On’Media

La playlist d’On’ #14

Au programme de la semaine chez On’, une playlist liquide et pluvieuse ! Ces premiers jours de novembre nous donnent envie de nous défouler en criant sous la pluie : « Il est mort, le soleil » de Nicoletta (1967). Et pour bien enfoncer le couteau dans la plu(a)ie, pourquoi ne pas écouter notre rainy playlist. Les paroles sont dans le thème de la semaine et certains morceaux s’inspirent directement du son de la pluie dans leur mélodie. Des sons liquides, donc, et des paroles larmoyantes… de quoi vous humidifiez à l’aide de notre playlist !


Sous la pluie – LaBlue et Astrønne

Pour commencer, le premier morceau que m’inspire ce temps est Sous la pluie de LaBlue et Astrønne. LaBlue est un musicien de 21 ans qui a sorti son premier single en 2021, Femme du Crépuscule, avec Astrønne. Avec Sous la pluie, également sorti en 2021 dans le projet Blue Phases, nous entrons directement dans le thème de la playlist grâce à l’enregistrement du son de la pluie en introduction du morceau. La voix enivrante d’Astrønne et la production de LaBlue nous emmènent dans un voyage très sensuel, sous la tempête….


Underwater Love – Smoke City

Pour rester dans le thème de l’amour et de la sensualité liés aux sonorités liquides, le deuxième morceau que je vous recommande est Underwater Love du groupe Smoke City. Sorti en 1995, après avoir été utilisé dans une publicité Levi’s, le morceau est devenu mondialement connu. Ce mix de jazz, dub, et hip-hop apporte une touche de légèreté à l’idée, généralement maussade, du mauvais temps. Écoutez plutôt ces paroles : « After the rain comes sun », « after the sun comes rain », chanté par la brésilienne Nina Miranda. Le refrain confère un balancement ludique entre le beau et le moins beau, qui nous fait relativiser sur l’arrivée progressive du mauvais temps.

No More Rain – Angie Stone

Comment envisager une playlist dont le thème serait la pluie sans parler de No more rain d’Angie Stone ? La légende du mouvement néo-soul chante délicieusement une métaphore entre ses pleurs et la pluie : « My sunshine has come, and I’m all cried out, and there’s no more rain in this cloud ». C’est bien son tout premier single qui nous fait apprécier les jours de pluie depuis ces dix dernières années.


L’Eau – Sabrina Bellaouel

Dans ce quatrième morceau, l’incroyable Sabrina Bellaouel chante sur une production musicale aux sonorités très liquides : des répétitions de sons électroniques et de gouttes qui tombent. Bien que le clip soit tourné vers le soleil, la voix de Sabrina nous donne envie de sortir braver les gouttes de pluie matinales avec confiance et énergie.


Like a Rainy Night – Paul Bryan

Pour revenir à davantage de légèreté face à la tempête du dehors, le producteur de musique Paul Bryan nous chante une balade jazz pop nocturne et pluvieuse. Laissez-vous envoûter.

Storm – Rare Silk

Pour terminer, et en restant dans le thème des pluies nocturnes, je vous présente mon favori de la playlist : Storm de Rare Silk. Rare Silk est un groupe américain de jazz des années 1980. Leur morceau Storm, sorti en 1985, me donne l’impression d’être sur un bateau enchanté… Aucune analyse n’est nécessaire pour vous faire comprendre la magie du morceau.

Pour conclure cette semaine pluvieuse, je vous laisser sur les paroles de B. J. Thomas qui avait raison dans son morceau Raindrops Are Falling on My Head et qui nous redonne espoir en ces termes :  « But there’s one thing, I know the blues they to meet me, won’t defeat me, till happiness steps up to greet me »…

Anna Mig

Anna Migrenne

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media