On’Media

Sorties ciné du 01/11

Une fois n’est pas coutume, les films de la semaine ne sortiront pas le traditionnel mercredi mais bien un jour férié, et comme c’est également les vacances, vous n’avez plus aucune excuse pour rater ces trois magnifiques films ! Pour commencer le mois de novembre en beauté, vous allez voyager. Nicolas Bedos nous emmène frissonner sur la côte d’Azur, l’américain David O. Russell nous replonge dans les années 1930 et le belge Lukas Dhont, en enfance. Bonnes vacances, et bons voyages.

Mascarade de Nicolas Bedos

Bedos est une machine que l’on n’arrête décidément plus ! Malgré sa courte carrière de réalisateur inaugurée en 2017 avec son premier film (et meilleur selon moi) Monsieur & Madame Adelman, il a décidé de sortir deux films la même année, à savoir : Les Fantasmes, et le très attendu OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, dans lequel on retrouvait aussi Pierre Niney. Cette fois, il partage l’affiche aux côtés de Isabelle Adjani et François Cluzet. Mais ce n’est pas tout, Bedos prépare aussi sa série Alphonse produite par Amazon avec Jean Dujardin, Charlotte Gainsbourg, Pierre Arditi et Nicole Garcia ! Il vous faudra patienter l’année prochaine… Mais en attendant, vous pourrez déjà profiter de cette comédie
dramatique de 2h14 qui dévoile les côtés les plus obscurs de la côte d’Azur.

Résumé : Lorsqu’un jeune gigolo tombe sous le charme d’une sublime arnaqueuse, c’est le début d’un plan machiavélique sous le soleil brûlant de la côte d’Azur. Les deux amoureux sont-ils prêts à tout pour s’offrir une vie de rêve, quitte à sacrifier celle d’une ancienne gloire du cinéma et d’un agent immobilier ? Passions, crimes, trahisons… Tourne en dérision le monde cruel de l’argent roi et nous livre une nouvelle fresque sentimentale.


Amsterdam de David O. Russell

Vous le connaissez peut-être pour sa très célèbre comédie romantique Happiness Therapy (2012) avec Bradley Cooper, Jennifer Lawrence et Robert de Niro… Mais le soixantenaire américain a plus d’un tour dans sa manche ! Après avoir convoqué exactement le même casting que pour Joy (2015), il revient cette année avec un thriller policier inspiré de faits réels avec Christian Bale, Margot Robbie, John David Washington… et d’autres stars internationales telles que Taylor Swift, Chris Rock, Rami Malek, Anya Taylor-Joy et même Drena de Niro, la fille adoptive de l’Américain, naturalisé italien. Retour sur l’histoire épique
d’un trio unique, composé donc d’acteurs dignes de ce nom.

Résumé : L’histoire de trois amis proches dans les années 1930 — un docteur, une infirmière et un avocat — qui se retrouvent témoins d’un meurtre qui deviendra l’une des intrigues parmi les plus secrètes et choquantes de l’histoire américaine et dont ils deviendront les principaux suspects…


Close de Lukas Dhont

Après le succès unanime lors de festivals (mais quelque peu critiqué par des associations LGBTQIA+), Lukas Dhont réitère tout de même son exploit en obtenant le Grand Prix à Cannes pour ce second-métrage. Également nominé pour la Queer Palm, c’est finalement au festival américain des Hamptons et celui israélien de Haïfa qu’il rafle d’autres récompenses. Dans ce nouveau drame, nous retrouvons les deux jeunes Eden Dambrine et Gustav De Waele qui nous livrent une histoire terriblement touchante.

Résumé : Léo et Rémi, deux garçons de treize ans sont amis depuis toujours mais leur lien étroit se voit soudainement bouleversé alors que la perspective de l’adolescence se profile et qu’un événement impensable se produit. Essayant de comprendre ce qui a mal tourné, Léo cherche du réconfort et se rapproche de la mère de Rémi, Sophie, alors que les garçons recherchent le pardon et la réconciliation pour essayer de rétablir leur amitié.


Cynthia Zantout

Cynthia Zantout

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media