On’Media

La Troisième Mi-Temps #163

Les rebonds retentissent à nouveau sur les parquets de NBA, les cyclistes français continuent leur quête de titre, les Bleues filent en quart de finale de Coupe du monde. Retour sur une riche semaine sportive.

[FOOTBALL] – Ligue 1, 12e journée : Lille et Monaco assurent le show

En clôture de cette 12e journée de Ligue 1, Lille et Monaco nous ont offert un véritable festival offensif finalement remporté par les Lillois (4-3). Dans l’autre grosse affiche du week-end, Lens a infligé à Marseille sa troisième défaite de rang en championnat (1-0). De son côté, le PSG s’est facilement imposé face à Ajaccio (3-0) alors que Lorient a concédé le nul contre Troyes (2-2) et que Rennes l’a emporté dans les dernières minutes sur la pelouse d’Angers (2-1). Dans les autres matchs, Lyon s’est relancé en battant Montpellier (2-1), Brest a dominé Clermont (3-1) et Reims s’est imposé face à Auxerre (2-1). Enfin, Toulouse et Strasbourg n’ont pas su se départager (2-2) tout comme Nice et Nantes (1-1).

[RUGBY] – Top 14, 8e journée : Toulouse enchaîne, Montpellier s’enfonce

Dans le choc de cette 8e journée de Top 14, le Stade Toulousain a difficilement dominé le Stade Rochelais, pourtant réduit à 14 dès la 12e minute de jeu (26-17). Vainqueur de Brive avec le bonus offensif (17-0), le Stade Français en a profité pour s’emparer de la place de dauphin devant Toulon qui a battu Castres (28-20) et Lyon qui s’est imposé face à Pau (31-27). Derrière, le Racing a infligé à Montpellier sa quatrième défaite de rang (38-31), alors que Clermont et Bordeaux n’ont pas su se départager (23-23). Enfin, dans un match déjà capital dans la lutte pour le maintien, Bayonne s’est imposé de justesse contre Perpignan (24-20).

Coupe du Monde féminine : les Bleues filent en quart

Suite à sa large victoire face aux Fidji (44-0), l’équipe de France a décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde. Elle défiera l’Italie samedi prochain à 5h30 du matin.

[PARACYCLISME SUR PISTE] – Des médailles à toute vitesse

L’équipe de France de paracyclisme a récolté 14 médailles lors des mondiaux. Alexandre Léauté remporte cinq médailles et devient quadruple champion du monde en omnium, scratch, contre-la-montre et poursuite. Marie Patouillet a également brillé avec deux médailles en argent (sprint et omnium) et une en bronze (scratch). En vitesse par équipe, Dorian Foulon et Kévin Le Cunff remportent l’argent.

[BASKET] – NBA : La saison est lancée

Mardi dernier, la saison NBA a repris avec la cérémonie de remise des bagues de champion aux Warriors qui ont ensuite célébré leur titre de la meilleure des manières en battant les Lakers (123-109). En ce début de saison, plusieurs équipes se montrent en forme telles que Boston, Portland et Utah qui ont remporté leurs trois premiers matchs. À l’inverse, les Lakers, les Sixers et les Kings se sont déjà inclinés à trois reprises.

[SPORT AUTO] – Moto GP : Grand Prix de Malaisie

Ce week-end se tenait sur le circuit de Sepang le Grand Prix de Malaisie de Moto GP, avant dernière épreuve de la saison. La course pour le titre fait toujours rage entre Francesco Bagnaia (Ducati) et Fabio Quartararo (Yamaha). Samedi, c’est Jorge Martin (Ducati) qui a signé la pole position devant Enea Bastianini (Ducati) et Marc Marquez (Honda). Suite à diverses difficultés, les deux prétendants à la couronne mondiale ne se sont élancés que neuvième pour Bagnaia et douzième pour Quartararo. Dimanche, pourtant, c’est Bagnaia qui s’est imposé, devant son compatriote Bastinanini et le Français Quartararo. La course au titre est donc toujours ouverte, Bagnaia étant en tête avec 258 points alors que Quartararo se trouve à vingt-trois longueurs, avec 235 points. Tout se jouera donc à Valence, le seul espoir du Champion du monde en titre étant que son rival ne marque aucun point, et que lui s’impose.

Formule 1 : Grand Prix des États-Unis

Ce week-end se tenait à Austin le Grand Prix des États-Unis de Formule 1. Samedi, c’est Carlos Sainz (Ferrari) qui a signé la pole position devant son coéquipier Charles Leclerc et le nouveau Champion du Monde Max Verstappen (Red Bull). Dimanche cependant, suite à un accrochage au premier virage, Sainz a été contraint à l’abandon. Verstappen a ensuite mené la quasi-totalité du Grand Prix malgré un arrêt au stand manqué de la part de son équipe, avant de s’imposer devant Lewis Hamilton (Mercedes). A noter l’accrochage spectaculaire entre Lance Stroll (Aston Martin) et Fernando Alonso (Alpine) qui a vu le décollage de la monoplace du double champion du monde. Ce dernier a toutefois continué à courir et, étant reparti dernier, a terminé à la septième place d’une épreuve rocambolesque pour lui. La prochaine course se tiendra dès ce week-end au Mexique.

Pierre BOURGEOIS, Tristan GIL et Stéphanie MILLET

La rubrique Sport

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media