On’

La Semaine en Bref du 23/05 au 29/05

On se retrouve comme chaque dimanche pour un récap’ des actualités de la semaine. Au programme de la SEB, l’accusation de viol qui vise le ministre Damien Abad, la fusillade aux USA, l’orque qui est dans la Seine et l’augmentation du nombre d’abandons d’animaux domestiques cette année.

Le ministre Damien Abad accusé de viol 

La semaine dernière, nous vous annoncions la composition du nouveau gouvernement du président Emmanuel Macron. Quelques jours après sa nomination, l’un des ministres, Damien Abad, ministre des solidarités et du handicap, et ex-président des députés Républicains, a été accusé de viol par deux personnes différentes. C’est Médiapart qui a révélé ces accusations dans une enquête où témoignent anonymement deux femmes, disant avoir été violées par Damien Abad respectivement en 2010 et 2012. Le ministre nie ces accusations, et affirme avoir toujours respecté le « principe de consentement mutuel ». La justice de son côté, dit ne pas disposer d’assez d’éléments pour ouvrir une enquête et a donc classé ces plaintes sans suite.

Le point de vue du Monde

Fusillade aux USA

Mardi 24 mai dernier, un attentat dans une école primaire de la ville d’Uvalde au Texas a fait 21 morts : 19 enfants et 2 adultes. Le déroulement des faits n’a pas été détaillée, on sait seulement que le tireur est entré dans l’école à 11h30. L’auteur, Salvador Ramos, âgé de 18 ans, s’était procuré des armes à feu juste après son dix-huitième anniversaire et avait annoncé son passage à l’acte sur Facebook. Protégé par un gilet par-balles, il n’a pas pu être arrêté par les agents de sécurité de l’école. Il a été abattu plus tard dans la matinée par les forces de l’ordre. Ses motivations restent inconnues.

Il s’agit de la 222e fusillade cette année aux États-Unis, qui relance une énième fois le débat sur l’autorisation du port des armes. Le président Biden a exprimé son émotion et a imploré dans une publication: « Quand, pour l’amour de Dieu, allons-nous affronter le lobby des armes ? » 

Ce qu’en pense La Dépêche

Une orque dans la Seine 

Il s’agit d’un phénomène inédit et inquiétant. Depuis le 17 mai 2022, on peut observer dans la Seine une orque, entre les villes de Tancarville et Honfleur en Normandie. Le GECC (Groupe d’étude des cétacés du Cotentin) a reçu plusieurs signalements de sa présence, qui indiquent que l’animal fait des aller-retours et s’aventure assez loin dans les terres. Les causes de sa présence ne sont pas connues, et cela est d’autant plus étrange que les orques vivent en groupes, et ne viennent que rarement sur les côté normandes. Le GECC avance l’hypothèse que l’orque se serait avancée pour chasser ou même par curiosité.Cependant, sa présence dans le fleuve représente à long terme un danger pour elle : l’environnement d’eau douce n’est pas adapté au métabolisme des orques. 

Les observateurs ont déjà observé qu’elle s’était affaiblie, mais pour l’instant, les autorités n’ont pas pris de décisions quant à son sort.

Ce qu’en dit 76actu

Hausse des abandons d’animaux domestiques cette année 

Dimanche 22 mai dernier, la Société Protectrice des Animaux (SPA) organisait des portes ouvertes nationales. Les refuges accueillant des animaux étaient ouverts à tous.tes et des animations étaient proposées sur place pour sensibiliser le public au sort des animaux de compagnie. L’occasion aussi de lutter contre les abandons. La SPA a en effet constaté, dans son dernier rapport, que les abandons étaient en hausse de 4% par rapport à l’année précédente à la même période. Avec l’été qui se profile, connu pour être la période de pic des abandons, les refuges risquent d’être surchargés. La cause, selon la SPA : l’inflation. Il devient pour certaines familles impossible de s’occuper de leurs animaux. Ce même phénomène fait diminuer le nombre d’adoptions, augmentant ainsi la pression sur les refuges. Plusieurs solutions sont proposées, parmi elles la multiplication des familles d’accueil définitives. Ce système permet aux animaux de rejoindre des familles jusqu’à leur mort, alors que leur frais vétérinaire et leur nourriture seront payés par la SPA.

Le point par France Info

Juliette Benguigui

Juliette Benguigui

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .