On’Media

La Semaine en Bref du 7 au 14 mars 2022

On’ se retrouve comme d’habitude pour votre récap’ hebdomadaire de l’actualité. Comme la semaine dernière, la Semaine en Bref s’intéressera à la situation en Ukraine, en parlant de l’allocution d’Emmanuel Macron de mardi dernier, et des Jeux Paralympiques, dont l’ouverture a été fortement chamboulée par les événements. On’ vous fera aussi un petit bilan des candidat.e.s à l’élection présidentielle, et On’ vous parlera enfin de la sortie du dernier rapport du GIEC.

Emmanuel Macron s’adresse aux Français.e.s sur la situation en Ukraine 

Mardi 2 mars dernier, le président Emmanuel Macron s’est adressé aux Français.e.s lors d’une allocution de quatorze minutes pour évoquer la situation en Ukraine. Voici quelques points importants à retenir. Emmanuel Macron a apporté tout son soutien à la population ukrainienne et a salué l’action du président ukrainien Volodymyr Zelensky. S’il s’oppose au président russe Vladimir Poutine et à son gouvernement, il a tout de même exprimé son soutien au peuple russe “qui, refusant qu’une guerre indigne soit menée en leur nom, ont l’esprit, responsabilité et le courage de défendre la paix et qui le font savoir en Russie et ailleurs ».

Concernant la situation en France, Emmanuel Macron s’est engagé à accueillir des réfugié.e.s urkrainien.ne.s. En une semaine, près de 900 000 personnes ont fui le pays, et le président l’a affirmé, « La France prendra sa part ». Ce début de guerre sera aussi difficile économiquement pour la France : en effet, la France importe et exporte de nombreux produits en Ukraine et en Russie, et ces échanges risquent d’être très perturbés voire stoppés. Pour Emmanuel Macron et son gouvernement, cette guerre marque la “fin d’une époque” en Europe, continent qui n’avait pas connu la guerre depuis de nombreuses années. 

Ce qu’en dit France Info 

Le GIEC livre un nouveau rapport, plus inquiétant que jamais

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est un organisme intergouvernemental ouvert à tous les pays membres de l’Organisation des Nations unies. Créé en 1988, il regroupe actuellement 195 États et livre régulièrement des rapports détaillés sur la situation climatique dans le monde. Le dernier en date, sorti mercredi 3 mars 2022, est particulièrement inquiétant. Il témoigne de « dégâts visibles et irréversibles dans certaines régions du monde”. Ce qui était annoncé par les rapports des années précédentes, comme par exemple la hausse du niveau de l’eau et l’augmentation des vagues de chaleur, est déjà visible dans certaines parties du monde. Ainsi, en Afrique, ces changements compromettent déjà la sécurité alimentaire du continent.

Bien que très pessimiste, le rapport propose des solutions pour limiter les effets du changement climatique. Il faudra repenser les villes, pour qu’elles produisent moins de gaz à effet de serre, et limiter les déplacements polluants. Les dirigeant.e.s devront prendre des mesures fortes en faveur de l’environnement. Ces solutions devraient permettre de ralentir le changement climatique, à condition qu’elles soient prises rapidement. Le rapport du GIEC insiste bien dessus, la situation est urgente. 

Ce qu’en pense 20 Minutes

Bilan des candidatures à l’élection présidentielle de mai 2022

L’élection présidentielle approche et cette semaine, le vendredi 4 mars, marque la fin de la période de recherche des parrainages pour les candidat.e.s. Traditionnellement, seuls ceux et celles ayant reçu au moins cinq cents parrainages d’élus deviennent officiellement candidats. Première information importante, Emmanuel Macron a annoncé officiellement sa candidature, jeudi 3 mars au soir. Cela donne donc, comme liste de candidat.e.s par nombre décroissant de parrainages reçus : Valérie Pécresse (Les Républicains), Emmanuel Macron (La République en marche), Anne Hidalgo (Parti socialiste), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Eric Zemmour (Reconquête !), Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts), Jean Lassalle (Résistons !), Fabien Roussel (Parti communiste), Marine Le Pen (Rassemblement national), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière). Enfin, vendredi 4 mars, à quelques heures de la fin de recherche des parrainages, Philippe Poutou, candidat du Nouveau Parti anticapitaliste a annoncé qu’il avait atteint les cinq cents parrainages.

L’avis du Monde

A Pékin, ouverture des Jeux Paralympiques d’hiver 

Ils ont peu fait parler d’eux dans ce contexte troublé, mais les Jeux Paralympiques ont débuté vendredi 4 mars à Pékin, dans un climat tendu à cause de l’invasion russe de l’Ukraine. Le président du Comité International des Paralympiques (CIP), Andrews Parsons a directement donné le ton, en concluant son discours d’ouverture par le cri du mot “paix”. Cependant, après de longues discussions, le CIP a décidé d’exclure de la participation les athlètes russes et biélorusses. Une décision justifiée par les demandes des autres athlètes : iels menaçaient de boycotter la compétition en cas de présence russe. Les Jeux devraient maintenant se dérouler de manière plus sereine. 

Ce qu’en dit France 24

Juliette Benguigui

Crédits photo : GEPA pictures / Patrick Steiner ; H24 ; Force Citoyenne Média Libre 

Juliette Benguigui

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media