On’Media

What’s Up Paris #92 du 19/02 au 25/02

Sociables ou grands timides, amoureux des lettres ou du cinéma, fins gourmets et titillés de la bouteille… Côté culture et alimentation, nous nous sommes adaptés à toutes les sensibilités. Pour tout un chacun, le slogan de cette semaine sera : « On’ sort, On’ s’amuse, On’ dé-com-presse » !

Samedi 19 février – Ce soir, au théâtre : une création féministe, drôle et engagée ! 

Conçue comme une sorte de récit initiatique féminin, Celle qui sait est une pièce de théâtre de Camille Claris et Sarah Horocks. Entraîné par deux comédiennes à la tendresse et à l’humour indéniables, le spectateur se retrouve face à un récit poétique et féministe, à la portée de toutes les femmes. Une création trouvant parfaitement sa place au théâtre Les Déchargeurs, habitué aux discours engagés (d’où le prix de 10€, qui le rend accessible aux moins de 27 ans). Mais trêve de flatteries : On’ vous laisse vous faire convaincre par le résumé de l’événement ! 

Synopsis des Déchargeurs : « Une jeune femme en proie au mal de vivre rencontre une journaliste curieuse. Face à ses questions, elle plonge en elle-même et se raconte. Dans un tribunal, métaphore de son dialogue intérieur, six personnages, six femmes, toutes inspirées de l’univers du conte et de la mythologie, sont appelées à juger du sort d’une septième femme ayant commis un crime. Réflexion sur la culpabilité et la libération de l’instinct, jouant des frontières entre le conte philosophique et le théâtre documentaire, Celle qui sait raconte le parcours initiatique de six femmes (en colère). »

Pour plus d’informations : https://www.lesdechargeurs.fr/spectacles/celle-qui-sait/.

Combien ? 10€ pour les moins de 27 ans

Où ? Théâtre Les Déchargeurs, 3 rue des Déchargeurs, 75001 Paris

Quand ? Les 19, 23, 24, 25 et 26 février, à 19h

Dimanche 20 février – Lundi 21 février – Cézanne et Kandinsky s’invitent à l’Atelier des Lumières 

Une fois de plus, l’Atelier des Lumières nous en met plein la vue. Avec ses nouvelles expositions mettant en scène les peintures de Cézanne et Kandinsky, le musée nous fait voir ces œuvres sous un autre angle. L’Atelier nous donne ainsi l’occasion de s’immerger dans les touches de couleurs de Cézanne, dépeignant les paysages typiques de Provence. Après l’impressionnisme vient l’abstrait avec une rétrospective de Kandinsky qui s’engouffre dans un rêve plein de couleurs et de formes qu’il s’agit d’interpréter. 

Pour plus d’informations : https://www.atelier-lumieres.com/

Combien ?  11 euros pour les moins de 25 ans et 13 euros pour les étudiants plus âgés

Où ? Atelier des Lumières, 38 rue de Saint Maur, 75011, Paris


Quand ? Du 18 février 2022 au 2 janvier 2023, du lundi au jeudi de 10h à 18h. Nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h et les dimanches jusqu’à 19h

Un conseil d’Émilie Pelloux 

Lundi 21 février – Un bon film sur le traitement de l’homosexualité (masculine) sous l’Europe nazie, à Mk2

Il y a quelques mois, On’ vous conseillait l’exposition « Homosexuels et lesbiennes dans l’Europe nazie », au Mémorial de la Shoah (visible gratuitement jusqu’au 22 mai 2022). Alors pour creuser un peu plus le sujet, direction l’un des Mk2 parisiens : pour 4,90€ (en semaine, pour les moins de 26 ans) vous pourrez visionner Great Freedom, de Sebastian Meise !

Ce drame tiré d’une histoire vraie met en scène Hans Hoffman, un homme homosexuel condamné peu après la Seconde Guerre mondiale, au titre du Paragraphe 175. Emprisonné pour son désir du même sexe, il est prêt à tout pour continuer à vivre ses passions parallèles. 

Un film inspirant et nécessaire, à une époque où les homosexuel.le.s sont trop souvent oublié.e.s parmi les victimes du régime nazi.

Pour plus d’informations : https://m.mk2.com/films/9873-great-freedom.

Combien ? 4,90€ en semaine, pour les moins de 26 ans

Où ? Voir la liste des Mk2 diffusant le film

Quand ? Voir le site Mk2, selon le cinéma

Mardi 22 février – Le cercle des poètes disparus… retrouvé dans le VIIe arrondissement !

Dans le VIIe arrondissement, une petite chaumière vous ouvre ses portes… Une bonne cuisine sans chichis, un chat venant se frotter contre vous, et des musiques françaises et jazz en fond sonore : une chaleur humaine monte peu à peu. Le terrain est posé pour des amoureux de poésie parfois accompagnés d’une guitare ou d’un piano, qui vous immergeront dans des contrées géographiques et temporelles que vous pensiez inatteignables. Un lieu ouvert depuis 1961 mais restant peu connu du grand public, ayant accueilli de célèbres écrivains comme Louis Aragon (France), Pablo Neruda (Chili), Ma Desheng (Chine), Mahmoud Darwich (Palestine)…

Pour plus d’informations : https://fr-fr.facebook.com/vivelapoesie/.

Combien ? Variable en fonction de vos consommations (ex : bouteille de bière à 5€)

Où ? 30 rue de Bourgogne, 75007 Paris

Quand ? Ouvert du mardi au samedi, de 19h à 1h (et plus si affinités !). Fermé le dimanche et le lundi

Mercredi 23 février – Jeux, rencontres et bonne ambiance, au Social bar !  

Pour entrecouper la semaine direction Gare de Lyon, au Social bar ! Créé en 2016, ce lieu séduit les nostalgiques de la période pré-Covid. En tant que « laboratoire de convivialités, de solidarités et de festivités », il crée des instants chaleureux basés sur l’interaction et le partage. Les activités brisent la glace et changent tous les soirs, avec de la danse, du karaoké, et autres réjouissances. Y commander un verre combinera l’utile à l’agréable, l’établissement reversant 50% de ses bénéfices à des œuvres caritatives.

Pour plus d’informations : https://www.social-bar.org/.

Combien ? Voir la carte des consommations

Où ? Social bar, 25 rue Villiot, 75012 Paris

Quand ? Ouvert le lundi (12h à 14h30), le mardi et mercredi (12h à 1h30), le jeudi et vendredi (17h à 1h30) et le samedi (18h à 1h30). Fermé le dimanche

Jeudi 24 février – En quête de bons plans étudiants, à la boutique associative Emmaüs Campüs 

Vous connaissez sans doute le principe d’Emmaüs, association proposant des vêtements, accessoires, objets de décoration, vaisselle, et livres d’occasion, à petits prix. Mais saviez-vous qu’un local spécialement dédié aux étudiants, avait ouvert dans le XVIIIe arrondissement ? En s’installant dans un quartier peuplé d’universités (Paris-Diderot, l’INALCO…), la structure veut cibler les besoins spécifiques des jeunes les plus démunis. Une initiative souhaitant contrer la précarité étudiante, tout en formant des salariés en parcours d’insertion

Pour plus d’informations : https://emmaus-defi.org/actus/ouverture-de-nouvelle-boutique-emmaus-campus-13e/.

Où ? 46 Allée Paris-Ivry, 75013 Paris

Quand ? Fermé du dimanche au mercredi. Ouvert de 14h30 à 19h (jeudi/vendredi) et de 10h à 19h (samedi)

Vendredi 25 février – Et pour finir : un Burger-zizi débarquant des années 80 !  

Le DSK Burger et ses frites

« Ah, les années 80 : c’était tellement mieux avant !  », nous répète notre chère tata Chantal en se remémorant ses meilleurs souvenirs sur la piste de danse. Eh bien, allez vérifier ses paroles en déjeunant avec elle à Tata Burger. Le kitch et les chansons de Dalida donnent toute sa saveur à cette réplique gay des dinner américains… En plus les délicieux burgers qui y sont proposés sont à prix corrects pour le cœur du Marais. De charmantes affiches d’hommes musclés et en petite tenue, côtoient des guirlandes lumineuses, mettant en avant des dictons de notre bien aimée Afida Turner… Que demander de plus ? Leurs frites ? Faites maison et à 3€ la panière, s’il-vous-plaît !

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/tataburgerparis/.

Combien ? Comptez entre 13€ (végétarien) et 15€ pour un burger avec des frites

Où ? 54 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, 75004 Paris

Quand ? Ouvert tous les jours de 12h à 1h (sauf le dimanche, de 11h à 1h pour le brunch)

C’est tout pour moi. A la semaine prochaine pour un nouveau numéro, dirigé par Clarisse ou Émilie !

Paul Philipon

Si vous souhaitez écrire pour la rubrique « Sortir à Paris », et/ou proposer un article/une activité… contactez-nous, par rubrique.sortiraparis@on-media.fr

Crédits images : lejdd.fr, capitainealexandre.com, oneheart.fr, try4u, carenews.com, lesdeschargeurs.fr, sortiraparis.com

Paul Philipon

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media