On’

La Troisième Mi-Temps #136

Les performances défilent et les sportifs tricolores brillent. Retour sur une semaine sportive riche entre victoires, qualifications et performances.

[FOOTBALL] – Ligue 1, 22e journée : Le derby pour Lyon, Bordeaux se donne de l’air

Vainqueur de Strasbourg (4-3), Bordeaux est sorti de la zone de relégation, profitant des défaites de la plupart de ses concurrents : Lorient s’est incliné face à Nantes (4-2), Metz face à Nice (2-0) et Troyes face à Angers (2-1).  Dans le haut du tableau, Montpellier s’est imposé contre Monaco (3-2), Marseille a battu Lens (2-0) et Paris l’a emporté face à Reims (4-0). Enfin, Brest s’est défait de Lille (2-0), Clermont s’est imposé face à Rennes (2-1) et Lyon a remporté le derby du Rhône qui l’oppose à Saint-Etienne (1-0).

[RUGBY] – Champions Cup, phase de groupe : La France bien représentée en 8èmes de finale

La 4ème et dernière journée de la phase de groupe de Champions Cup a été marquée par l’annulation de nombreux matchs en raison de cas de covid-19 dans plusieurs effectifs : Toulouse (face à Cardiff) et Bordeaux (contre Leicester) se sont tous deux inclinés sur tapis vert (0-28) alors que le Racing 92 a été déclaré vainqueur du match face à Northampton (28-0). Dans les matchs qui ont pu se jouer, Montpellier s’est imposé contre Exeter (37-26), La Rochelle a battu Glasgow (30-38), Clermont s’est incliné face à l’Ulster (34-31) et Castres a été battu par les Harlequins (36-33). Malgré toutes ces annulations, qui les ont bien souvent pénalisés, la plupart des clubs français ont assuré leur qualification pour le tour suivant : parmi les huit équipes engagées, sept sont qualifiées pour les 8èmes de finale, qui se dérouleront les 8 et 15 avril prochains (matchs aller-retour). En voici les affiches.


Source image : https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2020-2021/champions-cup-toutes-les-affiches-des-huitiemes-de-finale-de-champions-cup_sto8733045/story.shtml 

Challenge Cup, phase de groupe : Lyon et Toulon qualifiés 

Plusieurs matchs ont été également annulés en Challenge Cup ce week-end. Ainsi, Toulon s’est qualifié pour les 8èmes de finale grâce à sa victoire sur tapis vert face à Newcastle (28-0). Lyon a également assuré sa qualification en battant Trévise (25-10) alors que Brive s’est lourdement incliné face à Edimbourg (66-3).

[HANDBALL] – Euro, deuxième phase de groupes : Premier accroc pour les Bleus

Victorieuse du groupe C, l’équipe de France, sacrée championne olympique cet été, a parfaitement entamé sa deuxième phase de groupe en battant largement les Pays-Bas (34-24). Mais pour leur deuxième match, les Bleus, touchés par le covid-19 (Kentin Mahé, Ludovic Fabregas et le coach Guillaume Gilles ont été testés positifs et placés à l’isolement), se sont dangereusement inclinés face à l’Islande (29-21). Ils se sont heureusement repris deux jours plus tard en disposant facilement du Monténégro (36-27). Un match nul contre le Danemark, qu’ils affronteront le 26 janvier, leur suffirait pour se qualifier pour les demi-finales. 

[SPORTS D’HIVER] – Biathlon : Une troisième place pour Anaïs Chevalier-Bouchet 

En Italie, la Française Anaïs Chevalier-Bouchet termine sur le podium à la troisième place de la mass-start avec un quasi sans faute au tir (19/20). De bonne augure pour les Jeux olympiques de Pékin qui arrivent à grands pas. 

[ATHLÉTISME] – Quelques performances tricolores du Meeting national indoor

Pour commencer, Jules Pommery s’est approché à 1 centimètre du record de France espoir en saut en longueur avec un résultat de 7,97 mètres. Toutefois, dans la même discipline, Kévin Mayer, extrêmement attendu, ne parvient pas à dépasser 6,98 m en 16 foulées. Belle performance pour le junior Jeff Erius sur le 60m avec un chrono de 6’’69. Aurore Fleury, Nancéienne de 28 ans, remporte le 3000m avec un temps de 9’00’’58. Parmi d’autres performances notables, Amandine Brossier établit la meilleure quatrième performance française de l’histoire sur le 300m avec un chrono de 37’’59. 

[BASKET] – Les derniers résultats en NBA

Les Phoenix Suns restent leader de la conférence en vainquant sans difficulté les Indiana Pacers avec 113 contre 103. Aussi, les Milwaukee Bucks, champions en titre et quatrièmes de la conférence Est, imposent une troisième victoire, cette fois-ci contre les Sacramento Kings (133-127). Après trois défaites en quatre jours, les Knicks (New-York) retrouvent la voie de la réussite en remportant le match contre les Clippers de Los Angeles (110-102). Grâce à leur victoire contre les Lakers (113-107), Miami passe en tête de la conférence Est. La place avait été laissée vacante par les Brooklyn Nets, appartenant avant eux aux Chicago Bulls. Dimanche, les Bostons Celtics ont largement dominé leur match avec une avance de 29 points contre les Wizards de Washington (116-87) grâce à Jayson Tatum, qui a, à lui tout seul, inscrit 51 points. De quoi réjouir le public qui regardait leur deux échecs consécutifs. Une journée également synonyme de victoire pour Philadelphia face à San Antonio (115-109). Malgré cette belle journée, la soirée s’est teinté de déception pour le Français Rudy Robert qui se blesse au mollet lors de son match contre les Warriors. Il ne peut même pas se réconforter avec une victoire, puisque les Jazz s’inclinent 92 à 94. Lundi soir, les Jazz (Utah), alors privés de 6 joueurs, ont montré une résistance honorable contre les Phoenix mais qui n’a pas suffit. Ils sortent du match avec un score de 109 contre 115.

[SPORT AUTO] – WRC : Rallye de Monte Carlo

Ce week-end se tenait dans les Alpes françaises la première manche du Championnat du Monde WRC de la saison 2022. Après avoir terminé second du Dakar la semaine dernière, Sébastien Loeb (Ford) a remporté sa quatre-vingtième victoire en championnat du Monde et sa huitième sur ce rallye. C’est au cours de la dix-septième et dernière spéciale que tout s’est joué entre les deux plus grands champions français de la discipline. Sébastien Ogier (Toyota), en tête au moment de prendre le départ, a été victime d’une crevaison, puis d’une pénalité. Loeb termine donc avec dix secondes et demie d’avance. Sans pénalité, l’écart aurait été réduit à moins d’une seconde. S’il est peu probable que Sébastien Loeb soit présent sur tous les rallyes de l’année, il prend néanmoins la tête du Championnat du monde, au moins jusqu’à la prochaine épreuve, le Rallye de Suède, qui se tiendra à la fin du mois de février. 

Article rédigé par Pierre BOURGEOIS, Tristan GIL, Stéphanie MILLET et Lisa VOIRIN

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .