On’

Les sorties ciné du 22/09

En ce mois de rentrée, le cinéma revient en force avec une sélection de films engagés – de la fiction au documentaire – rappelant l’importance du Septième Art pour raconter l’Histoire. On’ vous présente cette semaine trois films audacieux et profondément militants, qui osent donner la parole à la jeunesse, mais aussi à ceux dont la parole est souvent mise sous silence, pour raconter des événements trop longtemps obstrués. Le cinéma comme outil de mémoire continue d’éclore, et nous ne pouvons que vous inviter à le découvrir. 

Bigger Than Us de Flore Vasseur

Coproduit par l’immense actrice Marion Cotillard et sélectionné au sein de la section éphémère « Le cinéma pour le climat » du Festival de Cannes, Bigger Than Us est réalisé par la talentueuse écrivaine Flore Vasseur (Ce qu’il reste de nos rêves, En bande organisée…). Ce documentaire dresse le portrait et le combat de sept jeunes militantes et militants à travers le monde luttant pour l’accès à l’éducation, l’environnement, ou encore le droit des femmes. Ces héros, filmés avec tendresse, sont tous et toutes porteurs d’une inspiration grandiose, incarnant des témoignages nécessaires, importants. 

Résumé : Depuis 6 ans, Melati, 18 ans combat la pollution plastique qui ravage son pays l’Indonésie. Comme elle, une génération se lève pour réparer le monde. Partout, adolescents et jeunes adultes luttent pour les droits humains, le climat, la liberté d’expression, la justice sociale, l’accès à l’éducation ou l’alimentation. La dignité. Seuls contre tous, parfois au péril de leur vie et sécurité, ils protègent, dénoncent, soignent les autres. La Terre. Et ils changent tout. Melati part à leur rencontre à travers le globe. Elle veut comprendre comment tenir et poursuivre son action. Des favelas de Rio aux villages reculés du Malawi, des embarcations de fortune au large de l’île de Lesbos aux cérémonies amérindiennes dans les montagnes du Colorado, Rene, Mary, Xiu, Memory, Mohamad et Winnie nous révèlent un monde magnifique, celui du courage et de la joie, de l’engagement pour plus grand que soi. Alors que tout semble ou s’est effondré, cette jeunesse nous montre comment vivre. Et ce qu’être au monde, aujourd’hui, signifie.

Notturno de Gianfranco Rossi 

Filmé durant trois ans au sein de plusieurs pays du Moyen-Orient, ce documentaire est réalisé par Gianfranco Rossi, qui avait gagné le prestigieux Ours d’or de la Berlinale en 2016 pour son dernier film, Fuocoammare, qui portait sur la crise migratoire des années 2010. À travers des rencontres au cours de ce périple, mais aussi des scènes de vie quotidienne, le réalisateur italien donne avant tout la parole aux habitants de zones de guerre, au-delà de toute explication géopolitique.

Résumé : De combien de douleurs, de combien de vies se compose l’existence au Moyen-Orient ? Notturno a été tourné au cours des trois dernières années le long des frontières de l’Irak, du Kurdistan, de la Syrie et du Liban ; tout autour, des signes de violence et de destruction, et au premier plan l’humanité qui se réveille chaque jour d’une nuit qui paraît infinie. 

La voix d’Aïda de Jasmila Žbanić 

Réalisatrice bosniaque, Jasmila Žbanić réalise ici son sixième film, dénonçant le massacre de Srebrenica commis par les forces serbes de Bosnie en 1995, qui avait tué plus de 8000 personnes musulmanes. Sous le regard d’une interprète de l’ONU présente sur place, La voix d’Aida met les mots sur la non-action des Casques-Bleus lors de cette journée meurtrière, afin que plus jamais elle ne soit oubliée. 

Résumé : Srebrenica, juillet 1995. Modeste professeure d’anglais, Aida vient d’être réquisitionnée comme interprète auprès des Casques Bleus, stationnés aux abords de la ville. Leur camp est débordé : les habitants viennent y chercher refuge par milliers, terrorisés par l’arrivée imminente de l’armée serbe. Chargée de traduire les consignes et rassurer la foule, Aida est bientôt gagnée par la certitude que le pire est inévitable. Elle décide alors de tout tenter pour sauver son mari et ses deux fils, coincés derrière les grilles du camp.

Anna Lodeho

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .