On’

La Troisième Mi-Temps #116

En ce début de période estivale, l’Euro poursuit son élan tandis que les athlètes se lancent vers la future olympiade à Tokyo. Et qu’en Formule 1, la course pour le championnat continue. Avant de prendre quelques jours de repos, l’équipe de la Troisième Mi-Temps vous raconte tout.

[FOOTBALL] – Euro 2021 : Le dernier carré connu

Nous connaissons désormais les quatre équipes qui peuvent encore prétendre à la victoire finale de l’Euro de football. Parmi elles, l’Espagne est venue à bout de la Suisse aux penaltys (1-1, 3 tab à 1). Les Suisses n’ont pas réussi à rééditer le scénario qui leur a permis de l’emporter face à l’équipe de France lors du tour précédent. L’Espagne affrontera en demi-finale une séduisante équipe d’Italie qui s’est débarrassé de la Belgique (1-2) au cours d’un match très plaisant. Les jeunes italiens font très forte impression depuis le début de la compétition et il faudra une solide équipe espagnole pour les éliminer.

De l’autre côté de tableau, le Danemark poursuit son très beau parcours en battant la République Tchèque (1-2). L’Angleterre se dressera face à eux après leur démonstration face à l’Ukraine (4-0). L’Angleterre aura également le soutien de son public puisque le reste de la compétition se déroulera dans l’enceinte de Wembley à Londres. Pour le moment, aucune restriction supplémentaire concernant la jauge de spectateurs autorisée n’a été annoncée malgré la formation de cluster suite à certains matchs de cet Euro.

[JEUX OLYMPIQUES] – Les porte-drapeaux tricolores connus 

Ce ne sera pas un, mais deux porte-drapeaux qui seront à l’honneur pour la prochaine olympiade. Volonté du Comité d’organisation de prôner la mixité, un sportif et une sportive porteront les drapeaux lors de la traditionnelle cérémonie d’ouverture. Côté français, Clarisse Agbegnenou, judoka la plus titrée, et Samir Aït, gymnaste blessé à Rio, représenteront le clan tricolore. Egalement, Sandrine Martinet, judoka, et Stéphane Houdet, joueur de tennis fauteuil, seront les porte-drapeaux de la délégation paralympique française. 

[SPORT AUTO] – Formule 1 : Grand Prix d’Autriche

Ce week-end se tenait sur le circuit du Red Bull Ring le Grand Prix d’Autriche. Encore une fois, c’est Max Verstappen (Red Bull) qui a dominé cette manche. Samedi, en qualifications, c’est lui qui signe la pole position, devant un surprenant Lando Norris (McLaren), qui réalise une très bonne performance. Fernando Alonso (Alpine) était pour sa part plus frustré, gêné par Sebastian Vettel (Aston Martin) lors de son tour rapide. Dimanche, Verstappen est demeuré intouchable. Il remporte la course avec plusieurs dizaines de secondes d’avance, tandis que son rival au championnat, Lewis Hamilton (Mercedes) ne termine qu’à la quatrième position. A noter la très belle performance de George Russel (Williams) et la remontée au classement de Fernando Alonso, qui lui permet d’inscrire un point, après l’abandon de son coéquipier en début de course. La fin du Grand-Prix a été marquée par un impressionnant accrochage, heureusement sans gravité, entre Vettel et Raïkkonen (Alfa Romeo). Après une semaine de pause, la compétition reprendra dans deux semaines en Angleterre, sur le circuit de Silverstone.

Article rédigé par Alan GAUTHIER, Tristan GIL et Stéphanie MILLET

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.