On’

La Semaine en Bref du 7 au 13 juin

La semaine en Bref s’arrête sur les quatre actualités marquantes de ces huit derniers jours. Tout d’abord, nous parlerons de l’intervention de la police sur la place des Invalides à Paris pour disperser plusieurs centaines de jeunes, puis de Jean-Luc Mélenchon « enfariné » lors de la marche des libertés. Nous parlerons par ailleurs de l’annonce officielle du gouvernement japonais : les journalistes étrangers présents à Tokyo pour les JO seront surveillés par GPS. Finalement, nous verrons que Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, s’envolera dans l’espace accompagné de son frère et d’une troisième personne du grand public.

Grande fête « Projet X » aux Invalides: la police intervient

La semaine dernière déjà, des centaines de jeunes étaient venus faire la fête sur l’esplanade des Invalides. Ce samedi encore à 22 heures, la police a dû intervenir pour disperser cette nouvelle fête qui allait à l’encontre de toutes les règles sanitaires.

Selon la préfecture de police de Paris, trois individus ont été interpelés vers 23 heures. Les forces de l’ordre ont été la « cible de jets de projectiles ».

Ce samedi soir un relâchement général des règles sanitaires et du respect du couvre-feu s’est fait ressentir dans la capitale. Vers 23h30, de nombreuses personnes de toutes générations étaient encore dehors, et certaines terrasses de café toujours ouvertes.

Ce qu’en dit LCI

Jean Luc Mélanchon, « enfariné » lors de la marche des libertés

Ce samedi, à Paris, a eu lieu une manifestation contre l’extrême droite. Au cours de celle-ci, Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, s’est fait jeté sur lui un sachet de farine au départ de la manifestation.

L’homme soupçonné, se présentant comme « souverainiste » et « ne croyant pas au débat »,  a été arrêté pour « violence volontaire » sur l’élu et placé en garde à vue en fin de journée, a appris l’AFP de source policière.

Place de Clichy, vers 14 heures, alors que le candidat à la présidentielle répond à la presse, un homme lui jette de la farine sur le visage. Cette agression a eu lieu une semaine après l’intervention de Jean-Luc Mélenchon sur France Inter, dans laquelle il déclarait qu’« un grave incident ou un meurtre » pourrait arriver peu avant les élections, ce qui influencerait les votes, selon lui. Il a qualifié cet acte de « lâche » qui « aurait pu être pire » et a fait état d’« une grande tension ».

Cette agression intervient quelques jours après que le chef de l’Etat eut reçu une gifle lors d’un déplacement dans la Drôme. Selon le leader de la France Insoumise, « un seuil a été franchi ».

Ce qu’en pense Le Parisien

Les journalistes étrangers présents à Tokyo pour les JO seront surveillés par GPS

Du 23 juillet au 8 août se tiendront à Tokyo, les jeux Olympiques. Mardi, la présidente du comité d’organisation Seiko Hashimoto a déclaré que pour l’occasion, les journalistes venus de l’étranger pour couvrir l’événement seront constamment géolocalisés par GPS et risqueront de perdre leur accréditation s’ils enfreignent les règles.

Cette décision intervient en raison de la persistance de la pandémie, les quelques 6.000 représentants des médias attendus de l’étranger pour les JO doivent fournir une liste détaillée des endroits où ils prévoient de se rendre lors de leurs deux premières semaines au Japon, comme les sites olympiques et leurs hôtels.

Par ailleurs, les journalistes de l’étranger seront priés de rester dans des hôtels présélectionnés par les organisateurs au lieu d’opter pour des hébergements privés. Pour mieux permettre aux organisateurs de vérifier le respect des règles sanitaires, le nombre d’hôtels mis à leur disposition sera de 150 contre 350.

En mars dernier, les spectateurs de l’étranger ont été interdits par les organisateurs des JO. Concernant les spectateurs locaux, leur présence et proportion doivent être décidées dans le mois à venir.

Ce qu’en pense France Inter

Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, s’envolera dans l’espace

À l’occasion du premier vol spatial de sa société Blue Origin, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos s’envolera dans l’espace le 20 juillet. Il s’agit pour le milliardaire américain, inaugurant lui-même ce voyage, d’un véritable coup de publicité gratuite à l’heure où la concurrence se fait ressentir dans le secteur du tourisme spatial. 

Le vol en question laissera le temps de contempler les formes de la Terre, pendant quelques minutes à 100 km d’altitude. Un troisième passager dont on ne connait pas encore le nom sera aussi de l’aventure. Le ticket, mis aux enchères à destination du grand public a été payé 28 millions de dollars, ce samedi 12 juin, par un riche et heureux gagnant pour accompagner Jeff Bezos dans le premier vol de tourisme spatial de la société Blue Origin.

Ce qu’en dit Le Monde

Philippine Goery

Philippine Goery

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.