On’

La Troisième Mi-Temps #110 – Semaine de sacres sportifs.

Les clubs de rugby français se retrouvent sur le toit de l’Europe. Le club de football parisien s’offre la Coupe de France tandis que Lille s’adjuge la Ligue 1. Les nageurs français s’offrent l’argent. Retour sur ces sacres qui auraient aussi pu s’écrire en bleu en F1.

[FOOTBALL] – Ligue 1 : Lille champion !

Le LOSC a été sacré champion de France après sa victoire contre Angers (1-2). Lille avait son destin en main lors de la dernière journée de championnat et a su conclure pour priver le PSG du titre, vainqueur toutefois de la Coupe de France. Paris termine 2ème du championnat devant Monaco, qui termine juste devant Lyon qui sera privé une seconde saison de suite de Ligue des Champions. Dans le bas du classement, Nantes a perdu face à Montpellier (0-2) et devra donc jouer les barrages pour rester en Ligue 1 contre Toulouse.

Europe : titres et qualifications 

En Espagne, l’Atletico Madrid remporte la Liga grâce à sa victoire lors de la dernière journée face à Valladolid. Luis Suarez a de nouveau marqué, une belle revanche pour l’attaquant qui a été poussé vers la sortie au Barça. En Italie, la Juventus peut remercier l’Hellas Vérone qui a obtenu le match nul contre Naples. De fait, le club de Turin passe devant le Napoli et arrache sa qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Voir la Juve privée de la plus grande compétition européenne aurait été un séisme pour ce club si régulier. 

Hors des terrains, l’actualité football a été animée par la sélection de Karim Benzema pour participer à l’Euro de football cet été. Didier Deschamps l’a rappelé dans le groupe France après plus de 5 ans d’absence.

[RUGBY] – Coupes d’Europe : les clubs français sur le toit de l’Europe 

Trois clubs français sur quatre en finale de la Champions et Challenge Cup, de quoi rêver au sacre tricolore sur l’Europe du rugby. 

La finale de Champions Cup 100% française s’est soldée par une victoire du Stade Toulousain sur le score de 22 à 17. Dans un match tendu où le combat physique a pris le dessus sur le beau jeu, les Hauts-Garonnais se sont montrés efficaces, à l’image de leur buteur, Romain Ntamack, auteur d’un sans faute au pied. À 14 contre 15, depuis la 28eme minute de jeu et le carton rouge reçu par Levani Botia, les Rochelais se sont accrochés, sans jamais lâcher, mais n’ont pas pu contenir tous les assauts toulousains, craquant à l’heure de jeu sur une belle offensive conclue par le centre Juan Cruz Mallia. Malgré un sursaut d’orgueil des Maritimes concrétisé par un essai de Kerr-Barlow à la 73ème minute, Toulouse a su maîtriser la fin du match, pour finalement s’imposer et s’offrir un cinquième titre européen, record absolu dans cette compétition.

Montpellier a décroché son deuxième titre de Challenge grâce à une victoire sur le fil (17-18) face à Leicester. Pas aidés par deux cartons jaunes, les Cistes ont longtemps subi les assauts anglais, mais se sont montrés assez solides en défense pour rester au contact au score (10-10 à la mi-temps) et finalement reprendre le dessus en fin de match. Les vainqueurs des deux coupes d’Europe sont donc deux clubs français !

Top 14 : Le double carton de Bordeaux 

Dans le match en retard de la 21ème journée de Top 14, Bordeaux s’est imposé avec le bonus offensif face à Agen (3-49). Également face à Montpellier, toujours en match en retard, Bordeaux remporte son match sur le score fleuve de 57 à 9. 

[CYCLISME] – Carnet Noir : Robert Marchand a rejoint les dieux du vélo 

A 109 ans, Robert Marchand s’est éteint, laissant derrière lui le record des 100 kilomètres dans la catégorie plus de 100 ans (2012) et celui de l’heure en 2017. Il prend sa retraite à 106 ans après avoir conquis le cœur de milliers de Français par ses performances sportives. Chapeau à ce grand monsieur à jamais dans les mémoires ! 

[NATATION] – Championnats d’Europe : entre désillusions et sacres 

En Hongrie, Mélanie Hénique remporte l’argent sur le 50 m papillon tout comme Marie Wattel devenue vice championne d’Europe en 100 m nage libre. Tandis que Florent Manaudou ne parvient pas à décrocher une place sur le podium en 50 m nage libre. 

[SPORT AUTO] – Formule 1 : Grand Prix de Monaco

Ce week-end se tenait à Monaco la cinquième épreuve du Championnat du Monde de Formule 1. Suite à un très mauvais week-end de Mercedes, c’est Max Verstappen (Red Bull) qui l’emporte. Samedi, pourtant, ce n’est ni une Mercedes ni une Red Bull, mais une Ferrari qui signe la pole position. Pour la première fois depuis près de deux ans, Charles Leclerc a réalisé le meilleur temps le samedi. Lewis Hamilton (Mercedes), leader du Championnat du Monde, n’a réalisé que le septième temps. Dimanche, cependant, Charles Leclerc n’a même pas pu s’élancer. Suite à un problème technique, il a été forcé d’abandonner avant même le départ de la course. C’est donc Verstappen qui est parti de la première place. Sur un circuit où les dépassements sont difficiles, l’ordre de la grille de départ n’a été que peu modifié. A noter, l’abandon de Valterri Bottas (Mercedes) suite à une erreur de stratégie de la part de son équipe. Verstappen remporte donc son premier Grand Prix de Monaco, et prend la tête du Championnat du Monde, alors qu’Hamilton ne termine qu’à la septième place. La prochaine épreuve se tiendra dans deux semaines à Bakou, en Azerbaïdjan. 

Alan GAUTHIER, Tristan GIL et Stéphanie MILLET

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .