On’

La Semaine en Bref du 10 au 16 mai 2021

Comme tous les dimanches, la Semaine en Bref vous informe des actualités de la semaine passée. Nous parlerons du conflit Israélo-Palestinien et de l’escalade de sa violence, du double assassinat qui a eu lieu dans les Cévennes, du premier robot envoyé sur Mars par la Chine et enfin sur le prochaine étape de déconfinement qui entrera en vigueur ce mercredi 19 mai.

L’escalade des violences entre Israël et Palestine

Depuis quelques jours, le conflit entre Israel et la Palestine s’est fortement intensifié. Mardi soir, un barrage de roquettes en direction de Tel-Aviv a été tiré par le Hamas. Ces attaques menées avec des avions de chasse et des hélicoptères de combat ont fait au moins 28 morts parmi lesquels dix enfants, et quelque 125 blessés, selon le ministère de la Santé à Gaza. Cette décision du Hamas résulte d’une attaque israélienne et de la destruction complète d’un immeuble d’une douzaine d’étages dans le centre de la ville de Gaza. Cette attaque a provoqué l’effondrement d’un autre immeuble abritant logements, commerces et locaux d’une chaine de révision locale.

Face à ces nombreuses roquettes, l’armée israélienne a répondu ce mercredi par une vaste série de raids concernant les maisons des hauts membres de l’organisation du Hamas. Cette série de raids a conduit à la destruction du quartier général de la police.

Face à l’escalade sans précédent des violences, la communauté internationale dans son ensemble a exprimé son inquiétude grandissante. Mais le Conseil de sécurité des Nations unies n’est pas parvenu à s’entendre lundi sur une déclaration commune, les Etats-Unis – alliés d’Israël – jugeant qu’un « message public n’était pas opportun à ce stade ».

Ce qu’en dit La dépêche

Le suspect du double assassinat dans les Cévennes a été placé en garde à vue

Suspecté d’avoir assassiné son patron et un de ses collègues dans la scierie où il était employé dans le village des Plantiers (Gard), Valentin Marcone s’est rendu après quatre jours de recherche active par la police. En effet, près de 350 gendarmes aidés de drones traquaient le fugitif depuis le drame. 

Le suspect a donc passé trois jours dans la forêt cévenole, dans une sorte de renfoncement, très sommaire, caché par des branchages. Il portait un gilet pare-balles et était habillé d’une tenue complète de camouflage. Après avoir été examiné par un médecin, il a été déclaré apte à être placé en garde à vue au poste de police de Nîmes pour assassinat avec préméditation. Les armes des crimes sont toujours activement recherchées par les officiers de police.

Ce qu’en pense France Info

Le premier robot envoyé sur Mars par la Chine

Pékin a annoncé samedi avoir réussi à poser son robot téléguidé « Zhurong » sur la planète rouge, une première pour le géant asiatique. Celui-ci va passer ses trois prochains mois à cartographier tout en analysant son sol et son atmosphère.

L’équipe de recherche scientifique a indiqué, samedi matin, que l’atterrisseur transportant le Rover Tianwen 1 a atterri sur la zone présélectionnée dans la partie sud d’Utopia Planitia. L’Utopia Planitia, une vaste pleine située dans l’hémisphère nord de la planète où « Zhurong » cherchera aussi les marques d’une éventuelle vie passée.

Cet été la Chine avait lancé sa sonde Tianwen 1. Elle se trouvait depuis trois mois en orbite autour de mars. C’est la première fois que le géant asiatique se lance en solitaire dans une telle aventure spatiale avec pour ambition de rattraper les États-Unis. En février la NASA avait réussi à poser son « Astro mobile persévérance », le véhicule le plus complexe envoyé sur Mars à ce jour.

Aujourd’hui, Pékin injecte des milliards d’euros dans son programme de conquête spatiale. Parmi ses projets à venir, l’assemblage d’une grande station dans l’espace d’ici 2022 et l’envoi d’astronautes sur la lune d’ici une dizaine d’années.

Ce qu’en dit France Info

Mercredi 19 mai, une nouvelle d’un déconfinement progressif

Alors que le couvre-feu initialement établi à 18 heures est passé à 19 heures, mercredi 19 mai, il sera décalé à 21 heures.

Cette étape du déconfinement, attendue par de nombreux français, autorise la réouverture des cinémas, des théâtres ainsi que des stades et des concerts. Cette réouverture, partielle, est possible en respectant une jauge de 35% et le rassemblement maximal de 1.000 personnes.

Pour ce qui est des musées, des commerces et des marchés couverts, une règle de 8 m2 par client devra être respectée.

Concernant, la réouverture des restaurants, seules les terrasses sont autorisées à accueillir du public et seulement 50% de la terrasse doit être occupée par des tables réunissant au maximum six personnes.

En revanche, le télétravail est activement maintenu et les rassemblements de plus de 10 personnes, interdits.

Ce qu’en pense Le Figaro

Philippine Goery

Philippine Goery

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .