On’

La semaine en bref du 5 au 11 avril

On’ revient cette semaine avec un récap’ de l’actualité de la semaine. Au programme, le scandale des restaurants clandestins et Vladimir Poutine qui fait passer une loi pour espérer rester au pouvoir jusqu’en 2036. On’ vous présentera également le deuil qui s’installe en Angleterre après la mort du prince Philip et la suppression de l’ENA par Emmanuel Macron.

En pleine pandémie mondiale, le scandale des restaurants clandestins 

Alors que les restaurants sont fermés depuis maintenant cinq mois, l’annonce de l’organisation de repas clandestins dans le palais Vivienne, situé dans le IIe arrondissement de Paris, suscite de vives réactions. 

Pierre-Jean Chalençon, collectionneur d’art et propriétaire de l’établissement et Christophe Leroy, cuisinier, ont été placés en garde à vue vendredi et sont interrogés par la Brigade de répression de délinquance contre la personne (BRDP). Dans une vidéo filmée durant la soirée et publiée lors du journal télévisé d’M6, Jean-Pierre Chalençon annonce : « On est encore en démocratie. On fait ce qu’on veut » . À la suite de cette déclaration, de nombreuses personnalités politiques se sont indignées de ce comportement, provoquant l’ouverture d’une enquête. 

En guise de défense, Pierre-Jean Chalençon a expliqué que ce rassemblement était « un immense poisson d’avril qui a marché ». Il a également ajouté que des membres du gouvernement étaient présents, ce qui n’a cependant pas encore été prouvé. 

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête pour « mise en danger de la vie d’autrui et travail dissimulé » et les domiciles des deux principaux protagonistes ont fait l’objet d’une perquisition vendredi matin. L’enquête devrait ainsi permettre d’identifier les personnes présentes à ce dîner clandestin. 

Ce qu’en dit L’Obs : https://www.nouvelobs.com/justice/20210409.OBS42506/diners-clandestins-pierre-jean-chalencon-et-christophe-leroy-ont-ete-places-en-garde-a-vue.html

Vladimir Poutine signe une loi pour espérer rester au pouvoir jusqu’en 2036

Lundi 5 avril, Vladimir Poutine, dirigeant russe de 68 ans, a signé une loi lui permettant de se représenter à deux mandats présidentiels supplémentaires lorsque celui en cours se terminera, en 2024. Cela signifie donc qu’il pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2036 ; il serait alors le dirigeant ayant été aux rênes de la Russie le plus longtemps depuis la révolution. Jusqu’à présent, le record est détenu par Staline, qui est resté vingt-six ans au pouvoir.

Ce n’est pas la première fois que Vladimir Poutine rédige des lois en sa faveur. En effet, l’année dernière il avait fait voter par référendum une modification de la Constitution qui contenait un paragraphe stipulant que les anciens présidents garderaient désormais l’immunité à vie. 

Cette nouvelle mesure ne veut cependant pas dire que Vladimir Poutine sera réélu. En effet, la loi qu’il vient de faire voter stipule qu’il peut se présenter deux fois de plus mais il peut ne pas être élu par son peuple. Malgré tout, 60% de la population lui est favorable ; des réélections sont donc tout à fait possibles. 

Ce qu’en dit France Info : A tsar is born : en Russie, Vladimir Poutine, président jusqu’en 2036 ? (francetvinfo.fr)

L’Angleterre en deuil après la mort du prince Philip

Époux de la reine Elizabeth II et duc d’Édimbourg, le prince Philip est décédé vendredi 9 avril à l’âge de 99 ans.

Né le 10 juin 1921 en Grèce, il est le seul fils d’une famille descendant des rois de Grèce et du Danemark. Il ne reste en Grèce que peu de temps : sa famille est forcée à l’exil durant la guerre gréco-turque alors qu’il a 18 mois. Rejoignant l’Angleterre, il étudie à Dartmouth, une école militaire. En 1939, il rencontre Elizabeth, princesse d’Angleterre, ce qui conduit, en 1947 à un mariage.

Le prince, modernisateur de la couronne britannique et impliqué dans de nombreuses associations caritatives et écologiques, était particulièrement connu pour son fort caractère et ses propos jugés à plusieurs reprises comme sexistes et racistes. Il reste néanmoins un visage important et marquant de la famille royale.

Comme à chaque disparition d’un membre de la famille royale, un protocole est mis en place. La reine, épouse du défunt, va faire un deuil de huit jours qui pourra être prolongé de trente jours de deuil officiel royal. En ce qui concerne la succession du trône d’Angleterre, rien n’a changé : c’est toujours le prince Charles qui deviendra le souverain d’Angleterre en cas de décès de la reine Elizabeth II.

Ce qu’en dit Le Monde : Le prince Philip, époux de la reine d’Angleterre, est mort (lemonde.fr)

Emmanuel Macron supprime l’ENA 

Jeudi 8 avril, Emmanuel Macron a annoncé le remplacement de l’ENA (Ecole nationale d’Administration) par l’ISP (Institut du Service public).

Créée en 1945 par le général de Gaulle, l’ENA recevait depuis plusieurs années de nombreuses critiques vis-à-vis de son manque de diversité sociale. En effet, entre 2005 et 2014, 70% des élèves de l’ENA venaient de milieux privilégiés et accédaient ensuite à la haute fonction publique ou à la tête de grandes entreprises.

L’ISP devrait lui, être accessible à un plus grand nombre. Le but est donc d’ouvrir la haute fonction publique à des profils plus variés. Concrètement, les élèves de l’ISP suivront un tronc commun dans treize grandes écoles comme l’Ecole nationale de la Magistrature. En outre, le classement de sortie est supprimé. Sous l’ENA, les meilleurs élèves pouvaient choisir où ils souhaitaient être affectés, souvent dans les fonctions les plus prestigieuses. Avec l’ISP, les diplômés seront obligés de passer d’abord cinq ou six ans dans des fonctions opérationnelles, de terrain avant de pouvoir intégrer des postes de direction.

Cette nouvelle ne fait pas l’unanimité au sein de la population. En effet, si certains saluent la réforme, d’autres considèrent qu’elle n’est pas suffisante et que même si le sigle est modifié, les fondements de l’école restent inchangés.

Ce qu’en dit Le Monde : La fin de l’ENA, une étape vers le renouveau de l’Etat (lemonde.fr)

Photos de bannière : Cnews, France24, Le Monde, Sud Ouest

Manon Berdou

Manon Berdou

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .