On’

La Semaine en Bref du 15 au 21

La semaine en Bref s’arrête sur les quatre actualités marquantes de ces huit derniers jours. Tout d’abord, nous parlerons de l’importante marche blanche qui s’est déroulée en l’hommage d’Alisha, d’une adolescente tuée par des camarades de classe, puis de l’annonce d’un nouveau confinement qui cette fois-ci n’est que régional. À l’heure où la famille royale britannique est au cœur des polémiques, nous parlerons de la nouvelle obsession des français pour cette dernière et enfin, de la démocratisation de la plateforme de streaming, Twitch comme nouveau support d’information et de communication.

Une importante marche blanche en l’hommage d’Alisha

Le 15 janvier, Yuriy, 15 ans, est violemment agressé à Beaugrenelle. Un mois après, un adolescent du même âge prénommé Aymane est tué à Bondy. Victime d’harcèlement par ses camarades, Alisha connait elle aussi ce dramatique sort et est assassinée en début du mois à Argenteuil.

Lundi 8 mars en fin d’après-midi, Alisha accepte de suivre une camarade de sa classe pour se rendre à l’ombre du viaduc de l’autoroute A15 qui enjambe la Seine, et après quelques minutes de discussion entre elles, un jeune homme, jusque-là caché, s’approche de la victime et la fait tomber. Pendant de longues minutes, les agresseurs lui portent des coups d’une extrême violence à la tête et au dos avant de jeter la jeune fille, toujours en vie, dans la Seine en contrebas d’un très haut quai.

Les deux suspects de 15 ans, ont été mis en examen pour assassinat et placés jeudi en détention provisoire. Ils encourent jusqu’à 20 ans de prison.

Une marche blanche en sa mémoire s’est tenue dimanche dernier à Argenteuil (Val-d’Oise) et a rassemblé plus de 2000 personnes. La marche a débuté devant le collège de la victime et de ses agresseurs où de nombreux adolescents sont venus, tour à tour, déposer lettres et fleurs.

Ce qu’en dit Le Monde

L’annonce d’un confinement régional

Face à une situation sanitaire difficilement contrôlable qui, selon le premier ministre du gouvernement français, « s’apparente à une troisième vague du virus », de nouvelles mesures ont été mises en place dans le pays. Jean Castex a annoncé, jeudi 18 mars, l’instauration d’un confinement dans 16 départements pour quatre semaines, en précisant que cette mesure pourrait être étendue si l’évolution de la situation le nécessite.

Le premier critère expliquant cette décision est le taux d’occupations des services de réanimation dans les services hospitaliers au niveau régional. Ce taux est calculé en faisant le rapport entre le nombre de patients en réanimation, et la capacité régionale de ces services avant l’épidémie de Covid-19. Le second critère est celui du taux d’incidence, c’est a dire le nombre de cas détectés pour 100 000 habitants. Au delà de 400, le taux d’incidence est déclaré trop élevé.

Ce confinement, bien loin de celui connu par les français en mars 2020, diffère également du second d’octobre.  Par exemple, les fleuristes, les jardineries, les magasins de bricolage et les cordonneries font partie des commerces autorisés à poursuivre leurs activités. De plus, sans limitation de temps, les habitants des zones confinées sont autorisés à se balader en extérieur dans une limite de 10 km autour de leur domicile. Le couvre-feu en vigueur continue de s’appliquer dans toute la France métropolitaine. Il est néanmoins retardé d’une heure, et commencera donc à 19 heures, notamment pour tenir compte du passage à l’heure d’été.

Si la dynamique de l’épidémie se poursuit dans d’autres territoires, ces derniers pourraient se retrouver également concernés par cette mesure.

Ce qu’en pense France24

L’engouement des Français autour de la famille royale britannique

Depuis plusieurs années se développe une fascination toute particulière pour la famille royale d’Angleterre. Que ce soit devant la série Netflix The Crown – devenue rapidement un grand succès – ou dans les pages People des magazines, une grande partie des Français raffole de la monarchie britannique, de ses apparats et de ses cérémonies. Cet intérêt s’explique principalement par les différentes personnalités de la famille royale devenues incontournables.

Les membres de la famille sont en effet devenus des personnalités people dont les moindres faits et gestes sont scrutés et font l’objet de nombreux articles. Pour fuir tout ceci, le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont décidé de se mettre alors en retrait de la famille royale. Dimanche dernier, ils ont accordé une interview exclusive à la célèbre présentatrice de shows américains, Oprah Winfrey. Durant les deux heures de cet entretien, les révélations se sont succédées les unes après les autres : le mariage secret, les pensées suicidaires de Meghan, les inquiétudes de la famille royale au sujet de la couleur de peau de leur enfant à naître, le refus de Buckingham Palace de lui assurer une protection. Le portrait de la famille royale qui ressort de ces aveux devrait sans aucun doute laisser des traces.

Cette interview a fortement ébranlé la famille royale et surtout son image. Depuis, se succèdent déclarations sur déclarations pour réfuter les affirmations des époux de Sussex.

Ce qu’en dit Le Figaro

Twitch nouveau support d’information et de communication.

Samuel Étienne, journaliste et animateur de « Questions pour un champion », a lancé fin décembre sa chaîne sur la plateforme de vidéos en direct, Twitch. Ses revues de presse matinales et ses vidéos partagées avec des invités réunissent plus d’une dizaine de milliers de personnes.

Créée en 2011, Twitch est à l’origine essentiellement utilisée par des joueurs de jeux videos. Elle est maintenant adoptée par de nombreuses personnes qui regardent gratuitement toutes sortes de vidéos et qui peuvent les commenter en temps réel par écrit, grâce au tchat de discussion.

François Hollande, ancien président, a été le premier à être invité et à être reçu par Samuel Etienne pour une série de questions-réponses posées par les internautes. Une semaine après, c’est Jean Castex, le chef du gouvernement, qui accepte l’invitation et se présente aux cotés du journaliste.

Tout l’engouement autour de la plateforme Twitch transforme peu à peu ce dernier en un support d’information et de communication original. Face au succès du journaliste, de nombreuses chaînes d’information telles que BFMTV, Ouest-France ou Le Télégramme, ont ouvert leurs propres chaînes sur la plateforme.

Ce qu’en dit 20minutes

Philippine Goery

Philippine Goery

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.