On’

La semaine en Bref du 28 février au 7 mars

Cette semaine, la Semaine en Bref revient pour proposer son petit résumé des actualités marquantes de la semaine. Alors, dans cette édition nous parlerons de la conférence de presse de Jean Castex dans laquelle le premier ministre a exposé les nouveautés dans la crise sanitaire, du séisme qui a frappé le pacifique et créé la panique, de la libération des jeunes nigériennes enlevées la semaine dernière, et enfin, de la mort du danseur étoile Patrick Dupond. Bonne lecture !

Les nouvelles mesures du gouvernement quant à la crise de la Covid-19

Ce mercredi 3 mars, a eu lieu un conseil de défense sanitaire à l’issue duquel le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé qu’un éventuel retour à la vie normale pourrait être envisagé à partir de mi-avril. 

Pourtant il faudra encore attendre semble-t-il. En effet, jeudi 4 mars, Jean Castex a tenu une conférence de presse afin d’exposer les nouvelles mesures liées à l’épidémie de Covid-19. Lors de celle-ci, le premier ministre a annoncé que l’éventualité de re-confiner le pays est encore repoussée. Cependant, des mesures de durcissement ont été prises. Tout d’abord, un confinement partiel durant les week-ends sera mis en place dès ce samedi dans le Pas-de-Calais. La population de ce département ne pourra donc plus circuler sans justificatif entre le samedi 6h du matin au dimanche à 18h. Bien entendu le couvre feu de 18h à 6h du matin est toujours de rigueur. De plus, trois départements (les Hautes-Alpes, l’Aube et l’Aisne) ont été rajoutés à la longue liste des départements placés sous haute surveillance. Désormais, les préfets peuvent interdire des manifestations jugées comme dangereuses d’un point de vue sanitaire. 

Lors de cette conférence, une reprise plus active de la campagne de vaccination a été confirmée. Dés le 15 mars, les personnes de plus de 50 ans ayant certaines pathologies pourront recevoir le vaccin AstraZeneca en pharmacie. Ce nouveau dispositif permettrait d’accélérer la vaccination en France. Le reste des plus de 50 devraient commencer à se faire vacciner vers la mi-avril selon le ministre.

Enfin, les espaces commerciaux non-alimentaires de 10 000 m2 ou plus doivent fermer temporairement dans les départements placés sous haute surveillance. Dans le Pas-de-Calais c’est à partir de 5 000 m2. Même si Gabriel Attal affirmait mercredi qu’un retour à la vie normale serait possible dès le mois prochain, nous n’en sommes visiblement pas au temps des assouplissements.

Ce qu’en dit Le Monde

Un séisme frappe le Pacifique, la crainte d’un tsunami finalement écartée

Jeudi dernier (4 mars), un séisme de magnitude 8,1 a eu lieu dans les îles Kermadec, au Nord de la Nouvelle-Zélande. Ce séisme a déclenché une alerte au Tsunami dans le Pacifique. 

Le centre d’alerte aux tsunamis de la zone (installé à Hawaï) a déclaré que des vagues jusqu’à trois mètres pouvaient atteindre cette zone de la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu. Les autorités calédoniennes ont appelé la population locale à s’éloigner des côtes. Des vagues moins hautes devaient atteindre des territoires bien plus éloignés, tels que le Japon, la Russie ou encore le Mexique. 

Finalement la vague la plus haute a avoir atteint la Nouvelle-Calédonie mesurait un mètre. À priori il n’y a pas eu de dégâts. Les populations néo-zélandaises qui avaient été appelées à évacuer les côtes ont rapidement pu retourner chez eux.

Ce qu’en dit RTL

Des lycéennes nigériennes enlevées fin-février ont été libérées

Le vendredi 26 février dernier, des jeunes filles pensionnaires d’un lycée dans le Nord du Nigeria avaient été enlevées (cf. La Semaine en Bref du 22 au 28 février ). Elles ont été libérées le mardi 2 mars. Elles ont directement été emmenées dans la maison du gouvernement. « Je suis heureux d’annoncer que les filles ont été libérées. Elles viennent juste d’arriver dans la maison du gouvernement, et sont en bonne santé », a déclaré Bello Matawalle, le gouverneur de l’Etat du Zamfara.

La question de la rançon a souvent été abordée dans les médias. En effet, l’Etat nie avoir payé les ravisseurs en échange de la liberté des adolescentes. Cependant, un doute semble subsister à ce sujet. Certains pensent en effet que la restitution du groupe de pensionnaires s’est faite en échange d’une rançon. Cette éventualité inquiète car si le kidnapping devient une source de revenus importante pour les ravisseurs, cela pourrait encourager d’autres enlèvements 

Ce qu’en dit France 24

La mort du danseur étoile Patrick Dupond

Patrick Dupond est mort ce vendredi 5 mars 2021 à l’âge de 61 ans, des suites d’une maladie foudroyante.

L’ancien danseur a intégré l’école de l’Opéra de Paris en 1970. Il était le protégé du danseur Max Bozzoni, qui l’a accompagné tout au long de son parcours. Cinq ans plus tard, en 1975, Patrick Dupond est admis en tant que quadrille.

En 1976, le danseur se présente au Concours international de ballet de Varna (Bulgarie), où il remporta la médaille d’or. Dans la même année, il est nommé coryphée. Il est ensuite nommé premier danseur en 1978. Il a également dansé pour des chorégraphes tels que Maurice Béjart ou encore Rudolf Noureev. Patrick Dupond est nommé danseur étoile en 1980 à seulement 21 ans.

En 1997, il fût renvoyé de l’Opéra de Paris pour avoir accepté de faire partie du jury du Festival international du film de Cannes. En l’an 2000, un accident de voiture mit fin à sa carrière de danseur. Il lui fallu trois ans pour se remettre de ses blessures et pour perdre la dépendance à la morphine due à son traitement. Il put, grâce à ses entraînements et à sa persévérance, remonter sur la scène mais dans le cadre d’une comédie musicale.

Il mena à bien de nombreux autres projets. 

C’est donc avec regret que la France a appris ce vendredi 5 mars 2021 la mort du célèbre danseur après que sa compagne Leïla Da Rocha s’est exprimée, « Patrick Dupond s’est envolé […] pour danser avec les étoiles ».

Ce qu’en dit Libération 

Ondine Barrier

Ondine Barrier

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.