On’

La Semaine en Bref du 15 au 21 février 2021

Si vous n’avez pas suivi les actualités cette semaine, On’ vous propose son récap hebdomadaire ! Cette semaine sera particulièrement spatiale puisqu’on s’intéressera au recrutement d’astronautes de l’ESA et à l’atterrissage du robot Perseverance sur Mars. On parlera aussi de la polémique qui entoure l’enquête sur l’« islamo-gauchisme » de Frédérique Vidal et des accusations de viol et d’agressions sexuelles qui visent Patrick Poivre d’Arvor.

Frédérique Vidal et son enquête sur «l’islamo-gauchisme»

« L’islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble, et l’université n’est pas imperméable » a affirmé Frédérique Vidal (ministre de l’enseignement supérieur) dans une interview de CNews dimanche soir dernier. Elle disait aussi vouloir mener une étude scientifique dans les universités. Ces annonces ont été très mal accueillies, d’abord par les étudiants qui s’indignent des priorités choisies par la ministre. Nombre d’entre eux sont en situation de précarité et attendent des mesures et des aides afin de surmonter la crise, et non des enquêtes sur une prétendue idéologie.

La situation est devenue plus tendue mercredi 17 février, après la publication d’un communiqué du CNRS, institut de recherche sur lequel Frédérique Vidal comptait s’appuyer. L’ « islamo-gauchisme » ne correspond à aucune réalité scientifique », disait notamment ce rapport. Il s’agit d’un terme utilisé en politique et dans l’opinion publique, depuis les années 2000, qui évoquerait une « convergence entre islamistes et extrême gauche », d’après le journal Le Monde. Terme largement repris par l’extrême droite dans les questions liées à l’extrémisme et au djihadisme, il ne correspond cependant pas à une réalité des sciences sociales. 

Ces éléments rendent très impopulaire le projet de la ministre de l’enseignement supérieur, et plusieurs personnalités politiques, comme Ségolène Royale ou François Ruffin, ont appelé à sa démission.

Ce qu’en pense Le Monde

L’Agence Spatiale Européenne recrute

Non, On’ ne s’est pas transformé en site d’annonces d’emplois ! Si ce recrutement de l’Agence Spatiale Européenne figure (ESA en anglais) figure dans la Semaine en Bref, c’est parce qu’il s’agit du premier depuis 11 ans. En 2008, six astronautes avaient été recrutés au terme d’une sélection très rigoureuse. Parmi eux se trouvait Thomas Pesquet, le Français connu pour son séjour à l’ISS, la station spatiale internationale, et Samantha Cristoforetti, italienne et aussi unique femme de cette promotion. C’est un des points que veut corriger l’ESA, et elle encourage les femmes à postuler de manière à atteindre la parité. En 2008 en effet, moins de 19 % pour des CV reçus venaient de femmes, preuve que le plafond de verre existe toujours dans ce milieu très exigeant.

Les tests des candidats dureront près d’un an et demi, et la nouvelle promotion entrera en fonction en 2022. Les futurs astronautes seront amenés à suivre un programme ambitieux, avec des possibles missions d’exploration de la Lune et Mars. 

Ce qu’en dit Libération

Perseverance, robot de la NASA, a atterri sur mars

Jeudi 18 février, à 22h (heure française), le robot Perseverance a atterri sur Mars, et a terminé son long voyage de 203 jours et de 470 millions de kilomètres. La joie et le soulagement se sont fait entendre au sein de l’équipe de lancement de la mission, située en Californie. Il s’agissait en effet d’un atterrissage complexe et risqué, puisque le cratère choisi, Jezero, présentait de nombreux reliefs. Tout s’est cependant bien passé, et Perseverance, plus gros robot à avoir atterri sur Mars, peut désormais commencer sa mission.

L’objectif est la recherche de traces de vie ancienne sur Mars. Il y a plusieurs milliards d’années, la planète rouge se trouvait dans ce que les scientifiques appellent la « zone habitable », ce qui signifie que les conditions nécessaires à la vie (comme la présence d’eau et d’un atmosphère) étaient réunies. Il se peut donc que la vie ait existé sur Mars, et que traces subsistent aujourd’hui. Des données seront récoltées jusqu’en 2030, puis une autre mission se chargera de les rapatrier sur Terre pour les analyser.

Ce qu’en pense France Info

Patrick Poivre d’Arvor accusé et visé par une enquête pour viol

Florence Porcel a accusé Patrick Poivre d’Arvor (PPDA) de viol, ce qui a mené à l’ouverture d’une enquête par le parquet de Nanterre. La journaliste et autrice raconte avoir été sous son emprise et avoir subi plusieurs viols et agressions sexuelles entre 2004 et 2009. Accusations qui sont complétées par des dizaine d’autres témoignages de femmes, surtout des journalistes, qui expliquent avoir elles aussi subit du harcèlement et des agressions sexuelles de la part de PPDA.

Cela paraît d’autant plus grave que ces événements semblent être connus depuis de nombreuses années. « Tout le monde savait », citent régulièrement les médias dans leurs articles, « mais personne n’a rien dit ». sur Twitter, plusieurs femmes journalistes se rappellent qu’en la présence de l’écrivain, « on disait aux stagiaires de ne pas s’approcher de lui ». Il s’agit donc d’une affaire de grande ampleur, et cette enquête sera (peut-être) l’occasion de mettre en lumière les actes, et surtout de sanctionner PPDA.

Ce que dit 20 Minutes

CRÉDITS PHOTOS

  • NASA / JPL
  • LCHAM / SIPA / Gala
  • Eliot Blondet Abaca

Juliette Benguigui

Juliette Benguigui

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .