On’

La Semaine en Bref du 25 au 31 janvier

Comme tous les dimanches, la Semaine en Bref vous informe des actualités de la semaine passée. Au programme, nous avons la loi pour les animaux débattue à l’Assemblée nationale, les violences aux Pays-Bas après la mise en place d’un couvre-feu, de la réouverture illégale d’un restaurant niçois, et de Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe. Bonne lecture !

Une loi pour les animaux à l’Assemblée nationale

Annoncée comme « historique » par certains, et dénoncée comme trop limitée par d’autres, cette loi débattue cette semaine à l’Assemblée nationale a fait beaucoup parler d’elle. Les auteurs de la proposition, les députés Loïc Dombreval et Laëtitia Romeiro Dias, membres de LREM, visent à en faire une loi inédite et marquante. Elle est saluée par beaucoup de Français, qui d’après les sondages de l’IFOP, pensent pour 69 % d’entre eux que les animaux ne sont pas assez défendus en politique. Cependant, les associations de défense de la cause animale estiment qu’elle n’est pas assez poussée, et trop limitée. Cette revendication a fait l’objet d’un rassemblement devant l’Assemblée, mardi 26 janvier. Il était organisé par le Parti animaliste et soutenu par différentes associations de protection animale, dont L214 et Paris Animaux Zoopolis. Les différents intervenants ont souligné le caractère d’« affiche » de cette loi, qui en réalité, ne propose que très peu d’avancées pour les animaux autres que « de compagnie ». En effet, elle prévoit un durcissement des sanctions en cas de maltraitance de ces animaux, des campagnes de stérilisation pour les chats errants, ou encore la création d’un certificat de connaissance avant l’adoption, dans l’objectif de rendre plus responsables les personnes accueillant un animal. Si ces mesures sont saluées, les associations regrettent que les animaux de cirque, la problématique de la chasse et les animaux d’élevage en soient exclus. Ces critiques font écho aux sondages proposés sur le sujet, qui révèlent une volonté d’agir davantage en faveur des animaux. Par exemple, 88 % des Français sont contre l’élevage intensif. 

Il existe une contradiction entre les politiques et l’opinion publique. Cela montre une réelle nécessité, aujourd’hui, de prendre de nouvelles mesures pour mieux protéger les animaux, qu’ils soient de compagnie, domestiques ou sauvages.

Ce qu’en pense France Culture

Violences aux Pays-Bas après l’instauration d’un couvre-feu 

Vendredi 22 janvier, les Pays-Bas ont décidé de mettre en place un couvre-feu, malgré la baisse des cas. Prise de manière préventive afin de lutter la propagation du variant anglais, cette mesure n’a pas fait l’unanimité chez les Néerlandais. Dès dimanche soir, des manifestations ont eu lieu dans différentes grandes villes comme Amsterdam, La Haye ou Eindhoven. Des violences ont éclaté, nécessitant l’intervention de la police anti-émeute. Les Pays-Bas sont réputés pour leur discipline et leurs manifestations pacifiques, à l’inverse, les images de voitures en feu et de vitres cassées ont beaucoup surpris. Ces actions pourraient s’expliquer par l’incompréhension des décisions prises par le gouvernement tout au long de la crise. Elles ont oscillé entre laxisme et sévérité, avec par exemple une fermeture brusque des commerces avant Noël alors que les achats étaient encouragés quelques semaines plus tôt, lors du Black Friday. Le Premier Ministre s’est exprimé et a condamné ces violences. Ce couvre-feu, selon lui, serait justifié par la volonté  de « retrouver la liberté » plus rapidement en combattant le virus. 

Le point de vue Libération

Réouverture illégale d’un restaurant à Nice 

Mercredi midi, une cinquantaine de personnes ont mangé au Poppies, restaurant niçois. Elles sont venues à la suite d’un appel du gérant du restaurant, Christophe Wilson, qui prône la « désobéissance civile » et « défend la liberté ». La police, appelée sur les lieux, a convoqué le restaurateur au commissariat et a entamé une enquête qui a révélé que Wilson employait illégalement en cuisine un étranger en situation irrégulière. Le gérant a été placé en garde à vue, son cuisiner en rétention et les clients venus manger seront verbalisés, d’après les informations transmises par la préfecture de police. Cet événement illustre bien la colère et la lassitude des restaurateurs, qui n’ont pas ouvert leurs établissements depuis le 29 octobre 2020. Il fait aussi écho aux appels lancés par des gérants de restaurants qui, partout en France ont encouragé une réouverture illégale des restaurants. Le Poppies n’est d’ailleurs pas le seul établissement à avoir accueilli des clients en France, et il s’agit donc d’une problématique qui prend de l’ampleur. 

Ce qu’en pense 20 Minutes 

Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe 

Après 80 jours passés en mer (un clin d’œil à Jules Verne), Yannick Bestaven, skipper de 48 ans, remporte le Vendée Globe ce jeudi 28 janvier. Il est en réalité arrivé troisième, mais est déclaré vainqueur grâce aux bonifications de temps accordées par le jury de la course. En effet, il a participé au sauvetage de Kevin Escoffier et les membres du jury ont soustrait la durée de ce détour à son temps de course total, ce qui fait de lui le premier avec deux heures avance sur Charlie Dalin. Cette victoire est d’autant plus grande pour Bestaven qu’elle fait suite à un échec pendant le Vendée Globe de 2008 où il avait dû abandonner la course au bout de 30 heures en mer. Interrogé par France Info dès le matin de son arrivée, il confie « j’ai l’impression de vivre un rêve », et ne montre pas de signes de fatigue ! 

Cette longue course commencée en novembre touche donc à sa fin, même si trois skippers sont toujours en mer et doivent arriver prochainement.

Ce qu’en dit France 24

Juliette Benguigui 

Crédits Image 

  • AFP / Thomas Samson
  • L’Equipe / S. Boué 
  • Courrier international
  • AFP / Jean-Baptiste Premat / Hans Lucas

Juliette Benguigui

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.