On’

La Troisième Mi-Temps #92

L’histoire s’écrit avec les sportifs qui tentent d’inscrire une nouvelle fois leur nom au palmarès de leur discipline. Le Dakar en est un parfait exemple. Alors partons sur les routes de l’actualité sportive, traversons le chemin des performances de la semaine.  

[FOOTBALL] – Premier League (19ème journée) – Pas de vainqueur dans le choc anglais 

Ce dimanche se disputait en Angleterre du côté d’Anfield le choc de la dix-neuvième journée de Premier League opposant deux clubs légendaires : Liverpool, tenant du titre, face à Manchester United, l’actuel leader. Pour les deux rivaux l’enjeu est clair : s’imposer pour prendre une option sur le titre. Dans une rencontre très rythmée, aucune des deux équipes n’arrivent à trouver la faille se montrant inefficace devant le but, notamment Manchester qui aurait pu l’emporter sans les deux arrêts d’Alisson, le portier de Liverpool. Un choc très attendu qui s’avère décevant se terminant par un match nul (0-0) permettant à Manchester United de conserver sa place de leader, au contraire de Liverpool qui enchaîne un quatrième match de championnat de suite sans victoire. 

Serie A (18ème journée) – L’Inter Milan surclasse et domine la Juventus Turin 

L’autre grand match de ce dimanche avait lieu en Italie du côté de San Siro opposant l’Inter Milan face à la Juventus Turin, à l’occasion de la dix-huitième journée. Ce sommet italien est important dans la course au Scudetto en particulier pour la Juventus, quatrième, tenant du titre, qui voit là une belle opportunité de recoller au classement. Il n’en sera rien pour les coéquipiers de Cristiano Ronaldo qui n’ont eu aucune chance face à l’Inter de Milan plus efficace. Grâce à des buts de Vidal (1-0-12ème) et de Barella (2-0-52ème), les Nerazzuris recollent au classement à égalité de points avec le leader milanais alors que la Juv descend à la cinquième place et voit le titre s’éloigner un peu plus. Ce début de match a été marqué par le geste polémique d’Arturo Vidal qui embrasse l’écusson du club turinois après une accolade avec le défenseur Chiellini. 

[RUGBY] – Top 14 : Quatre matchs en retard rattrapés 

Suite à l’annulation de la 3e journée de Champions Cup, quatre matchs en retard de Top 14 se sont joués ce week-end. Dans une rencontre importante pour la course au maintien, Pau s’est imposé sur le fil face à Bayonne (22-23). Castres a confirmé sa bonne dynamique en battant Montpellier (19-21) et Toulon s’est imposé face au Racing 92 (23-29). Bordeaux et Clermont n’ont quant à eux pas réussi à se départager (16-16).

[HANDBALL] – La France débute bien son mondial

L’équipe de France masculine semblait en plein doute après ses deux défaites consécutives face à la Serbie juste avant le début du Championnat du monde qui se déroule en Égypte. Le premier match face à la Norvège, vice-championne du monde en titre, a permis de dissiper les doutes avec une victoire convaincante (28-24). Le second match du tour préliminaire a été plus aisé (victoire 35-28). Au rang des satisfactions se trouvent les deux gardiens de l’équipe de France, Wesley Pardin et Vincent Gérard qui ont été respectivement élus meilleur joueur du premier et du second match. Pour leur dernier match du tour préliminaire, les Français se sont imposés dans la difficulté face à la Suisse (25-24). L’équipe de France abordera donc le tour principal avec le plein de points et de confiance.

[SKI] – Pinturault engrange des points

Ce week-end avaient lieu les épreuves de slalom dans la station de Flachau. La bonne opération est pour Alexis Pinturault qui a signé deux top 10 lui permettant de prendre le large au classement général, d’autant plus que le tenant du titre Norvégien Kilde s’est blessé à l’entraînement et ne pourra pas défendre son titre. Bonne performance également pour Tessa Worley qui s’est classée juste derrière l’Italienne Marta Bassino lors du Géant de Kranjska Gora.

[BIATHLON] – Julia Simon revient de nulle part

Fantastique performance que celle réalisée par la biathlète Julia Simon sur l’épreuve reine du biathlon : la mass-start. Après les trois premiers tirs, elle avait déjà fait trois fautes, mais a réussi le sans-faute au meilleur moment, le dernier tir debout. Profitant des erreurs de ses concurrentes qui avaient de l’avance, elle remporte cette course devant l’Allemande Preuss et la Suédoise Oeberg.

[SPORT AUTO] – Dakar 2021 :  Clap de fin, Peterhansel vainqueur 

Vendredi s’est tenue la douzième et dernière étape du Dakar 2021, d’une longueur de 447 kilomètres, entre Yanbu et Jeddah, qui était déjà le point de départ de cette édition. À la fin de ces milliers de kilomètres de sable et de désert, c’est le Français Stéphane Peterhansel (X-Raid Mini JCW Team) qui s’impose en catégorie auto, pour la huitième fois de sa carrière. Pourtant, c’est son coéquipier Carlos Sainz qui remporte l’épreuve, avec deux minutes d’avance sur le Français. Le seul qui a réussi à s’approcher de Peterhansel durant cette édition est le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing), qui termine à la seconde place de l’épreuve et à la seconde place du classement général !

En catégorie moto, c’est l’Américain Ricky Brabec (Monster Energy Honda Team 2021) qui s’impose pour cette dernière épreuve devant son coéquipier Argentin Kevin Benavides, qui remporte pour sa part le classement général ! À noter, pour l’anecdote, la rupture entre deux équipiers lors de l’épreuve de jeudi, puisqu’en catégorie buggy, suite à une dispute, l’Espagnol Ricardo Ramilo a laissé dans le désert son coéquipier, avant d’abandonner. Le coéquipier a été retrouvé en bonne santé, mais assez énervé. 

Article rédigé par Pierre BOURGEOIS, Alan GAUTHIER, Tristan GIL, Stéphanie MILLET et Mathieu PEAN 

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.