On’

La Semaine en Bref du 2 au 10 janvier 2021

Cette semaine marque la fin des vacances, et entre reprise des cours et partiels pour certains, On’ vous offre son petit récap des actus de la semaine. On’ vous parlera ici du scandale autour d’Olivier Duhamel et de la famille Kouchner, de l’invasion du Capitole américain par des militants trumpistes, du nouvel entraîneur du PSG, et enfin de l’allocution du premier ministre Jean Castex et de son point sur la situation sanitaire.

« La Familia Grande » : Camille Kouchner accuse Olivier Duhamel d’inceste 

La dernière oeuvre de Camille Kouchner « La Familia Grande » a été un choc pour beaucoup cette semaine. En effet, elle accuse son beau-père Olivier Duhamel, d’avoir sexuellement agressé son frère jumeau Victor dans les années 80. Pour restituer le contexte : Camille et Victor Kouchner sont les enfants de Bernard Kouchner (ancien ministre sous Mitterand, Chirac et Sarkozy) et d’Evelyne Pisier (ancienne universitaire décédée en 2017). Ces deux derniers divorcent et Evelyne se remarie avec un homme du nom d’Olivier Duhamel (politologue et ancien député européen). Vers la fin des années 80, Olivier Duhamel commence à abuser de Victor qui était alors jeune adolescent. Au bout d’un an Victor Kouchner se confie à sa soeur Camille mais lui fait jurer de garder le secret. Il ne révèle les faits à sa mère que dans les années 2000, mais celle-ci prend alors le parti d’Olivier Duhamel son mari. Ce qui est dénoncé partout suite au livre de Camille Kouchner c’est le tabou autour de l’inceste, d’autant plus dans un milieu cultivé et libéré dans lequel nul n’aurait pu imaginer qu’un tel drame aurait pu se produire. Le 5 janvier, le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête pour « chefs de viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur un mineur de 15 ans et viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité» (Remy Heitz procureur de la République dans un communiqué de presse). Ce qui est certain, c’est que cette affaire aura pour mérite de faire parler des problèmes liés à l’inceste, ainsi que de faire comprendre que c’est une chose qui touche tous les milieux. 

Ce qu’en dit France Inter

Les partisans de Trump s’invitent au Capitole

Mercredi 6 janvier des partisans de Donald Trump se sont infiltrés à l’intérieur du Capitole interrompant une séance du Congrès durant laquelle la victoire de Joe Biden devait être officialisée. C’est la première fois dans l’histoire des Etats-Unis que des américains envahissent le Capitole. Les partisans en ont profité de leur intrusion pour forcer les portes des bureaux et s’installer dans les fauteuils des élus. Soixante-huit des envahisseurs ont été interpellés. Les émeutes ont engendré cinq morts parmi les militants et les forces de l’ordre. Beaucoup d’anciens présidents démocrates et républicains se sont exprimés, condamnant Trump d’avoir motivé la conduite agressive des manifestants. L’actuel président a tout de même fini par tweeter « I am asking for everyone at the U.S. Capitol to remain peaceful. No violence! Remember, WE are the Party of Law & Order – respect the Law and our great men and women in Blue. Thank you! » (Je demande à tout le monde au Capitole de rester calme. Pas de violence! Souvenez-vous, NOUS sommes le parti de la Loi et de l’Ordre – respectez la Loi et nos grands hommes et femmes en bleu. Merci!). Suite à ces événements la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi ainsi que le chef de la police du Capitole Steven Sund ont tenu à démissionner. 

Cette intrusion qualifiée de honteuse pour le pays par Barack Obama a véritablement ébranlé la population américaine. 

Donald Trump a finalement annoncé publiquement, ce vendredi 8 janvier, qu’il ne se rendrait pas à l’inauguration qui marquera le début du mandat de Joe Biden. On peut supposer, suite à cette annonce, qu’il n’était pas vraiment opposé à la volonté de ses sympathisants d’interrompre la séance de mercredi au Capitole.

Ce qu’en dit Libération

Un nouvel entraineur pour le PSG

Samedi 2 janvier, le Paris Saint-Germain a annoncé le nom du nouvel entraîneur de la fameuse équipe : il s’agit de Mauricio Pochettino. Le licenciement de l’ex-entraîneur Thomas Tuchel avait été officialisé le 29 décembre 2020. Le nouvel entraineur de 48 ans est un ancien footballeur professionnel. Il a commencé dans l’équipe argentine Newell’s Old Boys, il est passé par l’Espanyol de Barcelone, a été nommé capitaine du Paris Saint-Germain puis est allé jouer à Bordeaux. Il termine sa carrière de joueur en 2006 au sein de l’équipe de l’Espanyol de Barcelone. Il devient ensuite entraineur de cette dernière. Depuis il a entraîné les équipes de Southampton ainsi que de Tottenham Hotspur. L’entraîneur du PSG a pu commencer à exercer dès ce dimanche 3 janvier. Il s’estime très heureux de sa nouvelle fonction qu’il devrait occuper jusque’à la fin juin 2022 selon son contrat avec l’équipe.

Ce qu’en dit Le Point

L’allocution de Castex à propos de la situation sanitaire

Le premier ministre Jean Castex a tenu une conférence à propos de la situation sanitaire en France. Durant cette conférence il a confirmé les craintes de beaucoup : les cinémas, théâtres, musées, salles de spectacles et salles de sport resteront fermés ce mois encore. Un point sera fait début février pour décider d’une réouverture, ou non, de ces lieux. Par ailleurs les bars et restaurants ne pourront malheureusement rouvrir avant mi-février, au plus tôt. Le couvre feu reste maintenu sur le territoire français. Un couvre-feu qui prend effet à partir de 18h dans maintenant vingt-cinq départements (dix nouveaux départements annoncés ce vendredi 8 janvier). Pour le reste du territoire le couvre-feu ne débute encore « qu’à » 20h. 

En ce qui concerne la campagne de vaccination, Jean Castex a annoncé que la France devrait rattraper son retard. L’objectif serait d’avoir vacciné un million de Français avant fin janvier. Le 8 janvier, environ 80 000 vaccins ont été prescris depuis le début de la campagne. Actuellement, ce sont les soignants de plus de 50 ans qui sont vaccinés ainsi que les résidents en Ehpad. À partir du 18 janvier, les personnes âgées de 75 ans ou plus pourront commencer à se faire vacciner. Les inscriptions pour cette nouvelle phase devraient ouvrir dés le 14 janvier. Le Premier ministre a tenu un discourt qui se voulait très rassurant alors que la menace d’un nouveau pic de contamination plane. Cependant beaucoup critiquent l’efficacité du vaccin lui-même, face au temps mais aussi face aux fameuses nouvelles variantes du virus. 

Ce qu’en dit Le Monde

Ondine Barrier

Ondine Barrier

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.