On’

Rendre l’éducation aussi captivante que Netflix, un projet utopiste ?

Le confinement a incontestablement bouleversé notre apprentissage, notamment par la mise en place des fameuses visio-conférences sur différentes plateformes de réunion qui ont connu un véritable essor. Or, ces nouvelles méthodes ne sont pas toujours appréciées des étudiants et certains chercheurs ont déjà prouvé les limites de la concentration en temps normal. Mais alors comment Steven Spielberg ou Peter Jackson peuvent-ils bien nous tenir en haleine des heures durant ? C’est à partir de ce constat que la jeune startup « Hermione » entre en scène pour tenter d’apporter une réponse… aussi innovante qu’originale. 

Une concentration mise en péril ?

Le « distanciel » contraint par le contexte sanitaire, pousse les enseignants à s’adapter et se réinventer. Mais force est de constater que cette modalité pose de nombreux défis au niveau de la concentration des étudiants. Qui n’a jamais suivi les cours depuis son lit ? Peut-être même avec son téléphone dans une main ? Impensable pour les psychologues cognitivistes. En effet, pour être pleinement engagé dans un cours, l’élève doit se montrer réceptif et attentif. Dans l’article La concentration et la gestion du temps rédigé par les psychologues de l’université de Laval au Québec, les auteurs expliquent bien que la concentration « n’est pas un état passif mais plutôt une discipline de l’esprit; l’orientation de l’ensemble des activités mentales vers un seul objet ». L’attention est non seulement une tâche qui se veut active, mais elle est également fluctuante et peut basculer rapidement surtout en étant chez soi, laissant une plus grande quantité d’éléments perturbateurs empiéter sur notre travail… À moins de savoir contrôler son apprentissage. Et même si nous parvenons à maintenir notre attention soutenue (en opposition à l’attention divisée et sélective), elle reste flottante et/ou passive. La durée d’attention maximale dans des conditions optimales serait d’environ 20 minutes et aurait diminué depuis quelques années. Les chercheurs s’accordent à dire que la multiplication des écrans et des réseaux sociaux en sont la cause. 

Mais alors pour revenir au mystère cité en introduction, comment se fait-il que les réalisateurs arrivent à captiver les spectateurs aussi longtemps ? Et alors qu’est-ce qui fait qu’un film ou une série nous intéresse, de manière plus générale ? En mobilisant notre attention soutenue, nous pouvons aisément rester captivé devant un long film d’action ou fantastique. Parce que c’est beau, parce que cela nous procure des émotions ou parce que c’est intéressant. Le cerveau est attiré par le mouvement, et la frustration du suspens pousse de manière quasi hypnotique le spectateur à se plonger pendant d’innombrables heures devant une série Netflix par exemple… vous voilà alors adepte du binge-watching, la consommation excessive et irrésistible de vidéos. Imaginez seulement une seconde si les cours en ligne pouvaient nous procurer de telles sensations ! Le fait est que le cinéma est un divertissement. Et pour que le spectateur ne s’endorme pas devant un film : le scénario doit être original et captivant, l’interprétation des acteurs convaincante, la réalisation dynamique, les décors saillants et la musique rythmée. C’est pourquoi une jeune startup s’est penchée sur le sujet pour conjuguer enseignement avec divertissement.

Le projet d’Hermione : allier le cinéma à l’éducation 

Vidéo bande annonce :https://vimeo.com/448705590 

Changer la méthode de travail de l’étudiant grâce à de nouvelles méthodes divertissantes d’enseignement, tel est l’objectif d’une formation pensée par des étudiants en médecine originaires de Montpellier. Initialement créée pour les étudiants en première année de santé (PASS/LAS), l’équipe projette également d’adapter leurs vidéos pour d’autres filières universitaires. La grande particularité de ces cours en ligne est donc qu’ils utilisent les codes du cinéma pour rendre l’e-learning moins ennuyeux et plus attractif. « Le concept est de sortir du schéma traditionnel de cours en ligne et d’utiliser la réalisation, les décors, et la technique du cinéma pour rendre l’expérience d’apprentissage aussi captivante qu’un film » nous a confié un des co-fondateurs. L’idée est de collaborer avec une équipe d’étudiants en cinéma pour utiliser les secrets du blockbuster hollywoodien, et les mettre au service de l’éducation. Toute l’Innovation repose sur le travail audiovisuel et le montage vidéo. Dynamiques et esthétiques, les vidéos sont tournées dans des décors en extérieur comme en intérieur, toujours de manière à rendre le visuel plaisant pour le spectateur avec des travelings, une musique de fond entraînante et des effets visuels. L’équipe a même réalisé un trailer et les cours sont organisés en chapitres tout comme Netflix, pour revenir à la comparaison. 

C’est toute l’ambiance de travail qui change du cours traditionnel. Disponible n’importe quand et n’importe où, l’étudiant regarde les vidéos comme pourrait le faire le spectateur d’un film de cinéma ou d’une série. Fini les fonds verts classiques ou les rediffusions en amphithéâtre et leurs enchaînements théoriques, prononcés par la voix monocorde que pourrait avoir un enseignant. En rendant les vidéos captivantes et d’une durée relativement courte (d’une dizaine de minutes seulement) pour ne pas surcharger la mémoire de stockage, l’élève ne se rend plus compte de devoir suivre un cours et de le subir passivement : seule sa motivation le guide. Pour que l’étudiant ait un rôle actif, la formation est tournée vers l’application des connaissance apprises avec des quizz, des fiches ou encore des résumés. Cette initiative moderne semble être un exemple prometteur d’éducation 2.0. Enfin, le projet se veut accessible avec des promotions et des réductions pour les étudiants boursiers. Le lancement officiel a eu lieu en octobre et si le projet vous intéresse, vous pouvez obtenir plus d’informations sur leur site internet ou leur page Instagram… À suivre ! 

Cynthia Zantout

*Article réalisé en collaboration avec Hermione.co 

Site de la startup : https://hermione.co/ 

Leur page Instagram : https://www.instagram.com/hermione_pass/ 

Article de l’université de Laval :  https://www.aide.ulaval.ca/wp-content/uploads/2015/09/la-concentration-et-la-gestion-du-temps.pdf 

Types d’attention : van Zomeren, A. H., & Brouwer, W. H. (1994). Clinical neuropsychology of attention. Oxford University Press. 

Durée d’attention – attention span : Cornish, David; Dukette, Dianne (2009). The Essential 20: Twenty Components of an Excellent Health Care Team. Pittsburgh, PA: RoseDog Books. pp. 72–73. https://journals.physiology.org/doi/pdf/10.1152/advan.00109.2016 

Cynthia Zantout

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.