On’

What’s up Paris hors-série #1 : 10 endroits sympas où prendre un verre au mois d’août !

En ce mois d’août, les journées défilent mais ne doivent en aucun cas se ressembler ! Cette semaine, deux de nos rédacteurs vous proposent un hors-série de What’s up Paris spécial bars et buvettes, qui égayera assurément vos soirées parisiennes de l’été…

#1) L’avis de Céline

Ground Control : sur les ondes

Repère de On’, Ground Control est une structure où vous pouvez manger et boire des cocktails comme de la bière. C’est un endroit où il fait bon vivre et où vous pouvez vous déhancher lors des DJ sets, voir un vrai studio de radio ou vous faire photographier au Studio 81, par son très talentueux photographe.

Mon petit conseil : allez-y tôt, l’endroit est très prisé des jeunes !

Où ça ? 81 rue du Charolais, 75012 Paris.

La brasserie Barbès : redonnez à Barbès un joli souvenir

Petit (enfin non) endroit sympathique situé juste à côté de la station Barbès-Rochechouart, ce bar-restaurant vous propose tous les classiques des cocktails, des alcools comme des softs. C’est un endroit où il fait bon vivre, en intérieur comme dans son patio.

Mon petit conseil : testez le patio du premier étage un cocktail à la main, c’est très cosy !

Où ça ? 2 boulevard Barbès, 75018 Paris.

Le Mini Pong : « glouglou » – « ping-pong »

Un concept simple : boire et jouer au tennis de table ! Si vous ne savez pas choisir entre activité sportive du soir et petit coup entre potes, cet endroit est fait pour vous !

Mon petit conseil : consolez-vous de votre défaite autour d’une bière… avant la revanche !

Où ça ? 64 rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009 Paris

Le Pick Clops : je te pique une clope

En terrasse comme à l’intérieur, ce bar vintage est très sympathique pour s’y retrouver en fin d’après-midi. On se croirait dans un diner américain, comme dans Riverdale chez « Pop’s » !

Mon petit conseil : la terrasse c’est bien, mais le folklore et la musique c’est direction l’intérieur !

Où ça ? 16 rue Vieille du Temple, 75004 Paris.

Le Pavillon des Canaux : comme à la maison

 Eh oui, ici c’est comme à la maison ! Non, mais vraiment. C’est retrouvailles autour d’un café dans la cuisine, un des salons, une chambre ou même dans la baignoire de la salle de bain ! En plus, l’espace accueille les travailleurs mais interdit le business pendant la pause déj’ : de quoi vous forcer à lâcher prise…

Mon petit conseil : on n’oublie pas la photo Instagram dans ce lieu iconique de notre génération. Alors on fait comme Agustín Galiana : on plonge dans le bain, et… cheeeeeese !

Où ça ? 39 quai de la Loire, 75019 Paris.

#2) L’avis de Paul

Le Chaumontois : la solution à une indigestion aux Buttes-Chaumont !

Après un pique-nique prolongé aux Buttes-Chaumont, rien de tel qu’un petit after au Chaumontois pour clore la soirée ! Dans ce bar-restaurant simple et convivial, les serveurs vous proposeront des pintes à 3€ et un couscous copieux. Installé en terrasse ou dans une salle ornée de disques vinyles, vous pourrez vous immerger dans une soirée sympa à l’ambiance populaire, bercés par les musiciens de jazz qui s’y produisent régulièrement.

Mon petit conseil : Faites maison et croustillantes, leurs assiettes de frites sont parfaites pour être partagées. À tester à plusieurs !

Où ça ? 12 rue Armand Carrel, 75019 Paris.

Cet été, sortez en banlieue, au bar éphémère du Samba

Étudiants habitant la banlieue Ouest de Paris, nul besoin de vous rendre à Châtelet pour trouver un repère sympa : cet été, le « Samba » vous est dédié ! Aménagé à La Défense, ce bar éphémère de 300m2 bâti sur trois étages promeut des bières aux noms ultra-locaux, tels que la « Petite Couronne », la « Petite Sœur » de Sartrouville, la « Toussaint » de Louveciennes et la « Mont-Valérien 92 ». Accueillis sur la friche de Vives les Groues, étendue verdoyante de 9000m2 abritant plusieurs petits coins cosys, vous disposerez également de nombreux food trucks, d’un espace barbecue en libre-service, ainsi que d’un terrain de jeu pour des parties endiablées de tennis de table… et de pétanque !  

Mon petit conseil : Depuis le 17 juin, des soirées pizzas ont lieu tous les mercredis. Cuites sur place au four à bois, elles constitueront un délicieux moyen de vous octroyer une coupure dans votre semaine de travail étudiant.

Où ça ? 290 rue de la Garenne, 92000 Nanterre.

Le Club des Poètes, repère des âmes poétiques depuis 1961

Proclamée au début des années 60 à l’ORTF, la formule « Amis de la poésie, bonsoir ! » est devenue un véritable crédo pour tous les adeptes de l’art poétique. En 1961, son initiateur Jean-Pierre Rosnay a créé le « Club des Poètes », nommé d’après une émission qu’il anime alors à la radio. Afin de « rendre la poésie contagieuse et inévitable », le lieu propose chaque semaine des soirées thématiques lors desquelles des amateurs viennent déclamer quelques vers. À la seule lueur d’une bougie, ils sont accompagnés d’un petit groupe de musiciens nous dévoilant une dimension unique et intime.

Mon petit conseil : Il s’agit d’une expérience humaine, où l’important est d’être à l’écoute des artistes. Alors, laissez vos appareils technologiques de côté pour au moins un soir !

Où ça ? 30 rue de Bourgogne, 75007 Paris.

Tartines en Seine : quand gastronomie et farniente s’allient

Campant sur les quais entre Hôtel de Ville et Saint-Paul, « Tartines en Seine » est une petite buvette originale. Monté sur un tricycle, ce stand estival propose aux touristes comme aux locaux des tartines recouvertes de spécialités françaises, tels que le magret de canard, le jambon cru ou le foie gras, qui rejoignent une base de tomates, poivrons ou pommes de terre. Si vous avez une petite soif, ce bar portatif vend aussi des sodas, ainsi que des smoothies. Assis à une petite table au bord de la Seine, vous pourrez les sirotez en profitant d’une atmosphère de bord de mer… Concentrez-vous : peut-être que nos fameux pigeons parisiens se transformeront en mouette !

Mon petit conseil : goûtez leur smoothie « fresh » ; avec sa petite note de menthe, il est rafraîchissant et bien sucré. Idéal pour la canicule qui nous guette…

Où ça ? Voie Georges Pompidou, 75004 Paris, sur les quais entre Hôtel de Ville et Saint-Paul.

BONUS : le bon plan étudiant du « Petit Mont Cénis », qui paye (presque) sa tournée !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-11-1024x538.png.

Bistrot parisien typique, « Le Petit Mont Cénis » rouvre avec un bon plan rare à la capitale : chaque vendredi, cet établissement du XVIIIe siècle arrondissement vend sa pinte de bière à… un euro ! Une fin de semaine plutôt douce cet été, pour tous les étudiants en manque de leur bourse mensuelle.

Mon petit conseil aux inconditionnels de bière :
profitez très vite de cette offre ; elle s’arrête le vendredi 7 août ! Le lien de l’évènement, sur Facebook : https://m.facebook.com/?_rdr#!/events/278968700053471.

Où ça ?
94 rue du Mont Cénis, 75018 Paris.

Céline Lecat et Paul Philipon

Crédits photos : hipparis.com, blog.lecarnetdesbars.fr, barsparis.com, parisianavores.paris, Google images, sortiraparis.com, routard.com, unticketpourparis.blogspot.com, livetonight.fr, privateaser.com


La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.