On’

What’s Up Paris #44

Encore une belle semaine d’été qui s’annonce ! Afin de s’assurer que vous puissiez au mieux profiter du beau temps, On’ vous propose, en ce début de mois d’août, une nouvelle sélection de sorties parisiennes qui devrait vous enchanter…

Samedi 1er août : acclimatez-vous à la diversité sud-américaine, au Marché latino 2020

Du 31 juillet au 2 août, l’association Arte México et la Cité Fertile cherchent à dissoudre les idées reçues sur l’Amérique latine, en présentant des « créateurs et artistes latinos installés en France ». À travers art, danse, musique et conférences, vous pourrez ainsi mieux cibler les différentes cultures peuplant le continent sud-américain, en vous éloignant des clichés du « Mexicain moustachu portant un sombrero » ou « de la femme brésilienne au petit bikini ». Ce samedi, l’édition 2020 du Marché latino vous propose notamment d’appréhender la peinture sur llanchama dans « Les couleurs de l’Amazonie », conférence animée par l’artiste Jean Marc Desrosiers. 

Pour connaître le lieu et les horaires du Marché Latino 2020 : https://quefaire.paris.fr/107412/marche-latino-2020.

L’événement Facebook de la conférence « Les couleurs de l’Amazonie » : https://www.facebook.com/events/936027430195087/.

Dimanche 2 août : laissez-vous bercer par des âmes bucoliques, lors d’une « balade extraordinaire » sublimant la Petite Ceinture 

Comme la REcyclerie la semaine dernière, Onde Cybele et l’édition 2020 du Festival Rhizomes vous permettront de percevoir la Petite Ceinture différemment, en mobilisant plusieurs de vos cinq sens. Le 1er et 2 août, le spectateur est ainsi convié à une « balade extraordinaire » alliant la nature à des poètes, interprètes et musiciens du monde entier, qui se réuniront pour vous élever dans une dimension féérique… Pour lever un pan du mystère, reportez-vous à la page Facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/1150143495366545/.

Lundi 3 août : faites un « come-back » au temps des « nineties », à la Yellow Cube Gallery. Nostalgie collective assurée !

Le crop top de Britney Spears, le R’n’B de Michael Jackson, ou encore l’arrivée des grandes technologies tels que le téléphone portable ou la Gameboy, sont autant de composants des « nineties » qui ont influencé notre quotidien, et, surtout, l’art de notre époque. Dans cette rétrospective éclectique des années 90 alliant peintures, collages, sculptures, illustrations et photographies, la Yellow Cube Gallery met en relation des artistes d’horizons différents, tirant incontestablement leur art de la décennie 90. Un « clin d’oeil à la génération « X » » qui fera plaisir à vos parents ou à vos frères et sœurs plus âgés, qui pourront disposer de trois reproductions d’œuvres incluses dans le prix du billet. 

Informations supplémentaires et réservations sur : https://feverup.com/m/89807?utm_source=facebook&utm_medium=event&utm_campaign=89807_par&fbclid=IwAR3Mvx6UKg3u2fdHYQPpLx28kAudZLlTCcb1RIRupOPFKo5eYnAL8eZP1h4.

Mardi 4 août : le musée Albert Kahn et ses jardins… ou la splendeur d’un cosmopolitisme botanique !

Important banquier et philanthrope français des XIXe et XXe siècles, Albert Kahn est connu pour son importante collection iconographique intitulée les « Archives de la Planète ». Captant des scènes issues de ses divers voyages autour du monde, cet assemblage de plus de 72000 pièces est exposé dans l’ancienne maison d’Albert Kahn. Devenant un musée en 1968, sa conviction profonde éclate aux yeux de tous : la connaissance des cultures étrangères encourage le respect et les relations pacifiques entre les peuples.

Commandés à partir de 1895 par son propriétaire, les quatre hectares des jardins d’Albert Kahn font partie intégrante des pièces du musée : jardin japonais moderne, jardin à la française et jardin anglais y cohabitent, nous démontrant le concept de paix universel auquel croyait l’homme. Le temps d’une visite reposante (et gratuite), vous pourrez en découvrir plus sur la discipline de la botanique, s’érigeant ici en véritable art bucolique.

Pour plus d’informations sur le musée ou le jardin d’Albert Kahn, filez sur le site officiel du musée : https://albert-kahn.hauts-de-seine.fr (réservation obligatoire pour les visites en week-end).

Mercredi 5 août : convertissez-vous à la musicalité sans faille des plus grands compositeurs, à l’église Saint-Éphrem-le-Syriaque

« S’il y a quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien Dieu », a dit le philosophe Emil Cioran en 1952. Et il ne croyait pas si bien dire ! Surnommé « der liebe Gott der Musik » par les Allemands (« le Bon Dieu de la musique », pour les 90% d’entre vous ayant choisi LV2 espagnol du lycée), le compositeur pénètre ce mercredi l’église Saint-Éphrem-le-Syriaque (Ve arrondissement), pour un émouvant concert à la bougie. Une expérience divine qui ne vous laissera pas indifférent, dans un lieu chargé d’histoire offrant une acoustique exceptionnelle aux musiciens qu’il accueille. Faisant revivre les partitions de Chopin, Vivaldi, Beethoven et bien d’autres, ces concerts à la chandelle se prolongeront jusqu’au 30 août de façon quasi-quotidiennes, dans les églises de Saint-Éphrem et de La Madeleine (VIIIe arrondissement).
 
Pour réserver votre place et voir les différentes dates des concerts, consultez https://parissecret.com/paris-ces-concerts-classiques-a-la-bougie-donnes-dans-des-eglises-a-lacoustique-exceptionnelle/.

Jeudi 6 août : le malheur des uns… fait le bonheur des esthètes !

Adeptes d’humour noir, l’exposition Joan Cornellà, installée jusqu’au 29 août à la galerie Arts Factory (XIe arrondissement) est faite pour vous ! Originellement illustrateur de bande dessinée espagnol, l’artiste est désormais connu sur Instagram pour ses strips « cartoonesques », représentant avec dérision des situations ne prêtant habituellement pas à rire. Racisme, homophobie, pauvreté, handicap, maladies et autres mutilations en tout genre y sont incarnés de façon humoristique, avec une palette de couleurs vives et une chute toujours détonante, pour un résultat drôle, risible, et innovant. Si vous adhérez au style de Cornellà, vous pourrez repartir de l’exposition avec une reproduction d’une œuvre à 15€, qui donnera soudainement beaucoup d’esprit à votre chambre étudiante de dix mètres carrés.

Pour plus d’informations sur l’exposition, rendez-vous sur le site d’Arts Factory : https://www.artsfactory.net/index.php/joan-cornella-2020

Vendredi 7 août : expérimentez l’aquagym, ce « sport de seniors » pourtant bien baraqués !

Lecteurs sportifs (et moins sportifs…) en quête de fraîcheur, pourquoi ne finiriez-vous pas la semaine en découvrant gratuitement une discipline aquatique aux bienfaits méconnus ? Souvent relégué au rang d’activité de « mamies » ou de « ménagères de plus de 50 ans », l’aquagym est pourtant un sport complet faisant travailler abdominaux, fessiers, cuisses, bras et épaules. Jusqu’au 28 août, les lundis et vendredis à 12h30 et à 13h30 et les mardis et jeudis à 17h30 et 18h30, le Stade Carpentier propose des séances découvertes de presque une heure, sans inscription. Alors n’hésitez pas : jetez-vous à l’eau !

Plus d’informations sur https://www.paris-friendly.fr/cours-gratuit-aquagym-eslisabeth-plage.html?fbclid=IwAR3gJpLZecK3EqQZkHJJXu4O5tCF8uZyUl1S8_HIsct0n-4E1offwBhg2FQ

Paul Philipon

Crédits photos : facebook.com, pariszigzag.fr, narthex.fr, photos personnelles et paris-friendly.fr

Paul Philipon

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.