On’

What’s Up Paris #42

Troisième semaine de juillet, et nos rédacteurs sont cette fois au nombre de deux pour une sélection DEUX FOIS plus éclectique ! Au programme : cinéma, livres, design, gastronomie, musée, et un week-end de fête comme on l’aime, à la frontière entre cocktails et mode, ou musique ; dans tous les cas, une joyeuse harmonie. 

Samedi 18 juillet : embarquez à bord d’un drive-in aquatique, au parc de la Villette

Au bassin de la Villette, les drive-in ont le vent en poupe. Pour l’ouverture de la saison 2020 de Paris Plage, des spectateurs chanceux pourront visionner un film à bord de 150 barques mises à leur disposition par la ville de Paris. Si les inscriptions pour le tirage au sort sont bouclées depuis le 15 juillet dernier, il sera toujours possible de prendre place sur des transats disposés sur les quais… à condition d’arriver assez tôt ! Pour cette projection aquatique, le film choisi est Le Grand Bain de Gilles Lellouche, sorti en 2018 et incorporant notamment Guillaume Canet, Mathieu Almarick et Benoit Poelvoorde. En première partie, le cinéma mk2 projettera également A corona story, de Victor Mirabel, court-métrage ayant remporté leur concours lancé en mars dernier. 

Le pitch du Grand Bain : C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

Pour plus d’informations : https://parissecret.com/paris-le-1er-cinema-flottant-en-plein-air-gratuit-sinstalle-au-bassin-de-la-villette/ (projection commençant à 18h30). 

Dimanche 19 juillet : chinez de la seconde main, au marché aux livres du parc Georges Brassens

Situé en plein cœur du charmant parc Georges Brassens (qui constitue en lui-même une curiosité valant le détour), le marché aux livres du XVe arrondissement fait sensation parmi les avides de lecture. En plus d’offrir des opportunités de lecture à prix cassés, le marché nous met à la rencontre d’ouvrages précieux, souvent ornés d’élégantes reliures anciennes. Une substitution tout de même plus sympathique pour les balades du dimanche, que l’abattoir qui y prenait place jusqu’en 1967 !

Pour plus d’informations : https://www.pariszigzag.fr/secret/lieux-insolites/marche-aux-livres-brassens?fbclid=IwAR1Hcj5SWhkoX4FJA25RqC0KiCp_ThCZwXMg7b3F91xORTrVjHLwCQs7eUU (événement ayant lieu tous les samedis et dimanches, de 9 à 18h).

Lundi 20 juillet : assistez aux prémices de larchitecture moderne, lors dune visite de la villa Savoye

Chef-d’œuvre de renommée internationale, la Villa Savoye dite « Les Heures Claires » a été conçue par l’architecte, urbaniste et décorateur Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret de 1928 à 1931. Elle a été commandée comme résidence de week-end pour le couple Savoye, « dépourvu totalement d’idées préconçues : ni modernes ni anciens », selon son créateur. Construite sur une « théorie des cinq points » élaborée par Le Corbusier (pilotis, toits-terrasses, plan libre, fenêtre en bandeaux et façade libre), cette « villa puriste » témoigne d’une approche pure et harmonieuse de l’architecture du début du XXe siècle, qui se veut avant-gardiste et révolutionnaire de son époque. Longtemps inhabitée, cette villa située à Poissy a été classée monument historique en 1965 par André Malraux, ministre des affaires culturelles, et est désormais accessible à tous.

Pour plus d’informations sur l’histoire de la villa, rendez-vous sur http://www.villa-savoye.fr/# (gratuit pour les moins de 18 ans et pour les 18-26 ans ressortissants de l’Union Européenne).

Mardi 21 juillet : déambulez puis régalez-vous, au marché des enfants rouges

Enraciné dans la capitale depuis plus de quatre-cents ans, il régale quasi-quotidiennement les palais franciliens pour leur plus grand bonheur ; ses émanations parfumées font voyager les passants dans de multiples contrées. Qui est-ce ? Vous l’avez peut-être deviné, il s’agit bel et bien du marché des enfants rouges, le plus vieux marché couvert parisien qui ouvre du mardi au dimanche. Le concept est simple : une multitude de stands propose des spécialités différentes (antillais, marocain, etc.) ; chacun fait alors son choix, et peut se poser sur la place pour déguster le met qu’il désire. 

Ne vous sentez pas noyés dans ce raz-de-marée gastronomique ; On’ est là pour vous sauver, et vous fait une recommandation testée et approuvée : « Au Coin Bio ». Ce stand vous propose des plats généreux composés d’ingrédients exclusivement issus de l’agriculture biologique, comme des burgers (végétariens ou non) accompagnés de frites maisons pour la modique somme de treize euros. À ne pas manquer ! 

Pour plus d’informations : https://vivreparis.fr/le-marche-des-enfants-rouges-le-plus-vieux-marche-parisien/

Le site du « Coin Bio » : https://aucoinbio-restaurant.fr/.

Mercredi 22 juillet : prenez-en plein les yeux à l’exposition Otto Freundlich, pépite méconnue du XXe siècle

Moins connu que Kandinsky et Klee, Otto Freundlich figure pourtant parmi les fondateurs de l’abstraction et du constructivisme allemand. Peintre d’origine juive du début du XXe siècle, il est engagé dans une œuvre mêlant les arts à la philosophie et à la politique. Considéré comme le créateur d’un « art dégénéré » par les nazis, ses œuvres sont pratiquement toutes réquisitionnées et détruites par le régime en place. Cinquante-sept ans après son assassinat au camp d’extermination de Sobibor (en Pologne occupée), une rétrospective d’une quarantaine de pièces au musée de Montmartre retrace l’humanisme réinventé par le peintre, participant à le réhabiliter comme influence majeure de l’art contemporain allemand et européen. 

Horaires et réservations sur le site du musée de Montmartre : https://museedemontmartre.fr/exposition/otto-freundlich/ 

Jeudi 23 juillet : shopping, cocktails gratuits et dates « made in Refinery »

Du 14 au 27 juillet, La Refinery revient pour le deuxième round de son « Fripes & Cocktails » estival, où des vêtements et sacs vintages (marques de luxe incluses) seront proposées « à tout petit prix ». Avant de partir en vacances, vous pourrez ainsi dénicher un petit chapeau à 5€, qui révèlera assurément votre sex-appeal sur la plage. Mais cet été, pas besoin de partir à Saint-Tropez pour matcher : du 14 au 19, en plus d’une petite veste en jean seyante, La Refinery vous certifie de vous trouver un « crush au top », en organisant des speed-dating placés sous le signe de la mode.

Pour plus d’informations sur l’événement : https://www.facebook.com/events/3282733135284169/

Vendredi 24 juillet : passez une nuit de folie aux « Cariatides », bar (très) abordable en plein cœur de Paris 

Les pandémies, les guerres, les génocides sont des fléaux qui accablent l’humanité depuis la nuit des temps… mais aucune d’elles n’égale la souffrance de l’éternelle recherche d’un lieu de sortie à prix abordable dans Paris. Bon, d’accord, c’est peut-être un peu (beaucoup) exagéré, mais il s’agit d’une problématique nous concernant tous, aussi futile soit-elle. Et pour celle-ci, la rédaction d’On pense avoir une solution, nommée « Les Cariatides ». En plein Châtelet, ce bar bien caché offre non seulement des cocktails et bières à bas prix (le demi à 3,50 euros), mais aussi des spectacles variés tels que des concerts, des représentations de magiciens, des one-man show ou du théâtre, et cela gratuitement ! Il serait également dommage d’oublier de préciser que le bar ouvre ses portes jusqu’à 4h du matin en semaine, et 5h le samedi soir. De quoi passer des nuits endiablées avec vos amis cet été. 

Pour plus d’informations, voir : https://www.paris-friendly.fr/bon_plan_paris_detaille.php?id=1450

Paul Philipon et Antoine Leclerc 

Résumé du Grand Bain issu d’Allociné. Crédits photos : enlargeyourparis.fr, pariszigzag.fr, villa-savoye.fr, aucoinbio-restaurant.fr, wikiwand.com, facebook.com, youshould.eu

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.