On’

What’s Up Paris #41

Le soleil brille haut sur la capitale et on se réjouit des petits bonheurs de l’été. Il est temps de vaquer dans les rues à la recherche de bons plans, en observant le départ des vacanciers et l’absence des touristes. On’ vous propose des idées de sorties, sous le signe de la verdure, de la culture, de la solidarité, et de l’Histoire. Que demander de plus?

Samedi 11 juillet : dévalisez les ateliers d’artistes et artisan.e.s, à l’espace des Grands Voisins 

À visée sociale, culturelle et artistique, Les Grands Voisins est un projet occupant le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul depuis 2015. Fermant ses portes cet été, ses artistes et artisan.e.s vident leurs ateliers : ainsi, « peluches uniques et 100% bio », « bijoux faits main en pierres fines » et peintures végétales y seront proposées « à prix doux ». 

Vous pourrez également profiter d’un espace bien-être, de restaurants et bars solidaires, et d’une programmation culturelle et artistique atypique. Ce samedi sera rythmé par Les Étoiles d’Afrique, un jeune groupe composé de musiciens et danseurs croisant leurs histoires et leurs esthétiques pour un résultat puissant et tonique.

Pour plus d’informations sur l’événement : https://www.facebook.com/events/261832141934712/

Dimanche 12 juillet : On’ part chercher la fraîcheur dans la magnifique forêt de Fontainebleau  

Accessible à partir de la ligne R du transilien, Fontainebleau offre un dépaysement total à seulement une heure et demie de Paris. Au XXe siècle, sa forêt verdoyante a su inspirer les artistes de l’école du Barbizon, qui souhaitaient travailler « en plein air et d’après nature » pour s’éloigner du pesant classicisme de l’époque. Pleine d’histoire, cette ville abrite également le fameux château de Fontainebleau, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981. Tout en vous émerveillant, ses jardins luxuriants vous permettront de respirer un air plus pur qu’à la Capitale. Petit bonus : jusqu’au 1er août, les notes de musique des Écoles d’art américaines animeront le jardin Anglais… et ceci, gratuitement !

Pour voir plus d’activités à faire à Fontainebleau, cliquez ici : http://meilleurs-top.com/visiter-fontainebleau-environs-quoi-voir-faire

Pour plus d’informations sur les concerts gratuits donnés au château : https://www.chateaudefontainebleau.fr/carte-blanche-aux-ecoles-dart-americaines/?fbclid=IwAR1Q-MtGkzr0XjIWjJo9szHXVM_Lru9aWZYNGBSS11-k0a251dfCx9CfNPw

Lundi 13 juillet : Passez un moment magique lors de la nuit aux Invalides ; au programme, cette année… 3000 ans d’Histoire !

Du 18 juillet au 29 août, Fever et Paris Secret vous présentent « Au commencement », un événement surprenant ayant lieu dans la cour d’honneur de l’Hôtel National des Invalides. Une technologie de pointe, alliée à des surfaces de pierre entièrement restaurées, vous accordera un spectacle de 50 minutes rythmé par de nombreux tableaux immersifs. Relatant les époques des Gaulois comme de Louis XIV, les voix de Jean Piat, André Dussolier et Céline Duhamel, vous feront traverser près de 3000 ans d’Histoire pendant cette édition 2020 de la Nuit aux Invalides.

Pour plus d’informations sur l’événement : https://www.facebook.com/events/132859937844486/

Mardi 14 juillet : le jour de la fête nationale, reconnectez à l’Histoire de France avec l’exposition Les Parisiens dans l’exode de 1940

Du 3 au 14 juin 1940, comme le reste de la population française, les habitants de la Capitale ont traversé un moment historique bouleversant : la fuite sur les routes des trois quarts des Parisiens, pour échapper à l’avancée des troupes allemandes. À l’aide de photographies, journaux et autres archives résultant de cette époque, le musée de la Libération de Paris tentera de vous livrer le souvenir de cette exode française et européenne vieille de 80 ans.

Infos et réservations sur : https://www.museeliberation-leclerc-moulin.paris.fr/exhibitions/les-parisiens-dans-lexode-de-1940

Mercredi 15 juillet : Une toile sur un toit, avec Cinéma sur le Toit x Sofilm

Cinéma sur le Toit x SO FILM est une association faite entre le magazine de cinéma Sofilm, le festival de cinéma en plein air au Bar à Bulles, le grand espace La Machine du Moulin Rouge et l’agence créatrice d’événements SINNY & OOKO. Du 8 juillet au 9 septembre, cette collaboration à quatre mains propose de redécouvrir une « création cinématographique méconnue ou sous-estimée » en plein air, sur le toit de La Machine du Moulin Rouge. Au programme, ce mercredi : Barking Dogs never bite, film sud-coréen sorti en 2000. Première œuvre du réalisateur Bong Joon-ho, il a été oublié à la sortie de son grand succès, Parasite.

Pour plus d’informations sur l’événement : https://www.facebook.com/events/252459946054609/ (événement ayant lieu chaque semaine, le mercredi soir, du 8 juillet au 9 septembre. Accès gratuit) 

Jeudi 16 juillet : avec la Petite Mutinerie, Food, Drinks & Musique sont au programme !

Lieu apaisant donnant sur le lac du bois de Boulogne et bénéficiant d’une terrasse de 4000 mètres carrés, la Petite Mutinerie s’impose comme le nouveau rendez-vous festif et responsable de l’été parisien. Tout au long de la saison estivale, le lieu sera rythmé par ses DJs et une nourriture composée d’offres veggie friendly et locales. Par ailleurs, pour éliminer les calories accumulées, le lieu met à disposition des cours de crossFit et de yoga. Tout est regroupé pour y passer de bonnes journées d’été !

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/events/263918888149907/

Vendredi 17 juillet : retrouvez vos salles de spectacle et soutenez le domaine de la culture avec Littoral, une pièce de théâtre touchante de Wajdi Mouawad

Écrit par Wajdi Mouawad en 1997, Littoral s’articule autour d’une question universelle : « De quoi avons-nous peur ? ». Directeur du théâtre de la Colline depuis 2016, l’auteur dépoussière sa pièce de théâtre aux côtés de jeunes comédiens comme Emmanuel Besnault et Théodora Breux. Plus de vingt ans plus tard, Littoral souhaite créer un pont entre les générations, pour « met[tre] en lumière la préoccupation [de l’une] à l’égard [de l’]autre ». L’occasion de mettre à jour des thématiques simples mais essentielles, telles que « l’amour, la joie, la peine, la douleur, la mort, la peur de la mort de ceux qui nous ont conduits à la vie et dans la vie. ».

Le speech, tiré du site du théâtre de la Colline : « Apprenant la mort de son père, une jeune personne troublée recherche un lieu de paix pour enterrer son corps. Elle décide alors de lui offrir une sépulture dans son pays natal. Mais ce coin du monde est dévasté, les cimetières sont pleins et les proches de son père rejettent sa dépouille. Lors de ce périple, elle fera la rencontre de Simone, une fille en colère qui elle aussi a dû affronter un deuil, et de nombreux autres jeunes gens de leur âge. Sur leur chemin, ils devront éprouver la réalité les uns des autres et faire en sorte que ce père devienne le symbole de l’être cher perdu par chacun. ».

Infos supplémentaires et réservations sur : https://www.colline.fr/spectacles/littoral (représentations tenues du 7 au 18 juillet. 10€ pour les moins de 30 ans)

Paul Philipon

Paul Philipon

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.