On’

Sorties ciné du 07/07

Le mois de juillet vient de commencer et le mercure grimpe aussi vite que les cinémas se remplissent : doucement mais sûrement ! Cette semaine est placée sous le signe de la force. La force des gens qui scandent pour faire avancer la tolérance, d’un père de famille psychotique désemparé ou encore celle qui lors des règlements de compte dans les ruelles sud-coréennes, assassine avec fureur… Un programme chargé en émotions fortes, somme toute. 

Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi et John Wax 

Nous retrouvons Jean-Pascal Zadi dans cette comédie Française aux côtés de Fary et Caroline Anglade. À ces acteurs se joint une jolie brochette de guests composée de Stefi Selma et Joey Starr (qui se sont déjà échangé la réplique dans la série 10%), le réalisateur Mathieu Kassovitz, le célèbre footballeur Lilian Thurman, les humoristes Claudia Tagbo, Ahmed Sylla, Jonathan Cohen, Fadily Camara et même Eric et Ramzy, le présentateur Cyril Hanouna, l’érudit Augustin Trapenard ou encore le plus marseillais des chanteurs que j’ai nommé Soprano. 

Résumé : JP, un acteur raté de 40 ans, décide d’organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu’il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant… Une comédie rafraîchissante et collégiale pour bien attaquer la semaine ! 

La forêt de mon père de Vero Cratzborn 

Le titre vous fait peut-être penser aux célèbres romans La gloire de mon père ou au château de ma mère de Marcel Pagnol… La réalisatrice belge a décidé de mettre en lumière la folie et les difficultés que génèrent les troubles psychiques dans le quotidien d’une famille à travers le regard d’une adolescente. Léonie Souchaud, Ludivine Sagnier et Alban Lenoir portent ce scénario avant tout pour sensibiliser le public à ces questions de santé mentale. 

Résumé : Gina, 15 ans, grandit dans une famille aimante en lisière de forêt. Elle admire son père Jimmy, imprévisible et fantasque, dont elle est prête à pardonner tous les excès. Jusqu’au jour où la situation devient intenable : Jimmy bascule et le fragile équilibre familial est rompu. Dans l’incompréhension et la révolte, Gina s’allie avec un adolescent de son quartier pour sauver son père. Un film poignant qui parle de famille et de maladie mentale avec force et douceur.

Lucky Strike de Kim Yong Hoon

Après le succès retentissant de Bong Joon Ho au précédent festival de Cannes ou encore à la prestigieuse cérémonie des Oscars, le public a pu (re)découvrir le cinéma sud-coréen. Lucky Strike est le premier film de ce réalisateur, qui convie Jeon Do-Yeon, Woo-Sung Jung et Seong-woo Bae. L’histoire est basée sur le roman Japonais écrit par Keisuke Sone. Ce polar a obtenu le Prix Spécial du Jury au festival international du film de Rotterdam cette année. 

Résumé : Un corps retrouvé sur une plage, un employé de sauna, un douanier peu scrupuleux, un prêteur sur gage et une hôtesse de bar qui n’auraient jamais dû se croiser. Mais le sort en a décidé autrement en plaçant sur leur route un sac rempli de billets, qui bouleversera leur destin. Arnaques, trahisons et meurtres : tous les coups sont permis pour qui rêve de nouveaux départ.  De quoi vous glacer le sang… à cent pour cent ! 

Cynthia Zantout

Cynthia Zantout

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.