On’

SPORT ET COVID – L’impact de la pandémie sur le football

L’apparition du coronavirus en février 2020 a eu d’importants impacts sur l’ensemble du monde du sport, et particulièrement sur le football. Ainsi, revenons sur les conséquences de la pandémie et du confinement sur le ballon rond.

Le foot dit stop

La pandémie marque un coup d’arrêt brutal. Tout d’abord d’un point de vue sportif avec l’interruption des championnats étrangers. Toutefois, au début de la pandémie, certains matchs ont eu lieu à huis clos, comme le huitième de finale retour du Paris Saint-Germain contre le Borussia Dortmund (2-0).

Le 17 mars, l’UEFA décide de reporter l’Euro, qui devait se tenir du 12 juin au 12 juillet en Europe, à 2021. Deux mois plus tard, en France, la Ligue de Football Professionnel décide le 30 avril de stopper de manière définitive les championnats de France de Ligue 1 et de Ligue 2, malgré les réticences de certains présidents souhaitant poursuivre le championnat pour des raisons économiques. Ainsi, la LFP a déterminé un classement en se basant sur l’indice de performance en tenant compte du nombre de points marqués sur tous les matchs joués.

Le PSG champion


À partir de ce classement, le PSG est désigné champion de France pour la neuvième fois de son histoire. Marseille termine deuxième et ira en Ligue des Champions l’an prochain. Quant à Rennes, troisième, le club breton est également qualifié pour la Ligue des Champions. A noter le retour de Lens et de Lorient en première division.


Cette décision n’a pas fait que des heureux. L’Olympique Lyonnais, septième, a par exemple réagi par l’intermédiaire de son président Jean-Michel Aulas, qui s’est opposé à cette résolution. Forcément, un tel choix n’est pas sans conséquences, notamment au niveau financier. Si les répercussions se feront sentir au niveau professionnel, elles le seront également pour de nombreux clubs amateurs qui craignent une disparition dans un futur proche.


En attendant de jouer, place à la solidarité


Le point positif de cette situation vient des gestes de solidarité visibles un peu partout comme la baisse de salaires des joueurs afin d’être solidaires avec leur club et leur permettre une certaine économie, comme ce fut le cas au FC Barcelone.


D’autres joueurs ont donné de leur temps pour aider les plus démunis comme Kylian Mbappé, joueur du PSG, qui a effectué un don pour soutenir la Fondation Abbé Pierre. Tout comme José Mourinho, entraîneur de Tottenham, qui est venu en aide le 24 mars dernier aux personnes âgées.


La crise sanitaire est source de situations jamais vues auparavant dans l’histoire du sport, entre les matchs à huis clos imposés dans de nombreux pays et l’arrêt des championnats. L’avenir n’est pas optimiste quand à la situation financière de certains clubs. La solidarité dont ont fait preuve certains clubs et joueurs aura au moins permis d’éclaircir, l’espace d’un instant, une période sombre.


Mathieu Péan

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.