On’

Sorties VOD du 26/05

Même si le soleil a de nouveau pointé le bout de son nez, on n’en reste pas moins amoureux du petit écran. ON’ vous propose une sélection de sorties VOD choisie par nos journalistes cinéphiles, à déguster en binge-watching, ou progressivement si vous êtes raisonnables…

Laurence Anyways, de Xavier Dolan, sur Netflix (ou Univerciné)

La bande annonce de Laurence Anyways, un film qui ne vous laissera pas de marbre.

Selon Xavier Dolan, « Le cinéma est le 7e art et la somme des six autres… […] J’apprends, petit à petit, à maîtriser deux ou trois d’entre eux, et me réjouis d’intégrer les autres à ma démarche ». Mélange entre littérature et photographie, Laurence Anyways tire ainsi des influences des clichés de Nan Goldin et des romans de Proust. Ayant réuni plusieurs revues de mode différentes, le réalisateur (épaulé du costumier François Barbeau) s’en inspire pour la confection de costumes lumineux et réalistes. Sublimant un amour impossible, la troisième œuvre de Dolan s’inscrit dans la continuité d’autres de ses films comme Les Amours imaginaires (2010) ou Matthias et Maxime (2019). Néanmoins, en se focalisant sur les regards de l’entourage de Laurence, femme transgenre faisant son coming-out, Nolan appuie sur un point : le problème n’est pas la transidentité, mais bien la transphobie ambiante. Imprégné de trois grands films oscarisés tels que Un Tramway nommé désir, Le Silence des agneaux et Titanic, Laurence Anyways « prouve à tout le monde que Xavier Dolan est l’un des réalisateurs les plus inspirés de sa génération » d’après le réalisateur Gus Van Sant ; et ce n’est pas nous qui le contredirons.

Le speech : Laurence, une femme transgenre, fait son coming out. Face à sa transition, son entourage a des réactions diverses. Fred, sa compagne depuis deux ans, est bouleversée : réussiront-elles à traverser les appréhensions causées par la société ?

L’Étudiante et Monsieur Henri, d’Ivan Calbérac, sur Netflix

La bande annonce de L’Étudiante et Monsieur Henri, une comédie attendrissante.

Comme dans la pièce de théâtre dont il est adapté, les dialogues du film sont qualifiés « d’une efficacité redoutable » au Festival du film d’Angoulême d’août 2015. Comédie dramatique, cette production est ponctuée par de petites touches humoristiques. Ainsi, mélangeant « Olive, la fiancée de Popeye, et Thérèse dans Le Père Noël est une ordure », Valérie Voizot (incarnée par Frédérique Bel)  apporte sa grande naïveté et sa dimension « fragile » (dixit l’actrice elle-même). Témoignant de la difficulté de dire « Je t’aime », L’Étudiante et Monsieur Henri s’affiche ainsi comme un film doux, à la tendresse communicative.

Le speech : Que ce soit vie amoureuse ou études, Constance ne réussit rien dans sa vie. Alors qu’elle décide de monter à Paris pour essayer la fac de médecine, elle se retrouve à vivre chez Henri, un vieillard acariâtre. Aigris, le vieil homme veut donner l’impression qu’il n’aime personne. Mais sa rencontre avec la jeune femme va beaucoup leur apporter…

Stalk, de Simon Bouisson, Jean-Charles Paugam et Victor Rodenbach, sur France Tv Slash

Une vidéo de Télérama donnant un bel aperçu de cette série intrigante et dans l’ère du temps.

Traitant des réseaux sociaux, Stalk est une série novatrice de dix épisodes parvenant à ne pas tomber dans les clichés. Évoquant les méfaits du hackage informatique, elle réussit aussi à avoir une esthétique intéressante et bien travaillée, en offrant par exemple de beaux plans de nuit. La même profondeur se retrouve dans la psychologie des personnages, qui transfigurent l’habituel clivage « méchant/gentil ». Dotés d’une certaine complexité, ces derniers permettent au spectateur de se poser une question morale : « Peut on faire quelque chose de mal à quelqu’un qui a fait du mal ? ». Autre point intéressant à souligner : le tournage se passe à Lille, offrant une vision moins « parisiano-centrée » au paysage des séries françaises.

Le speech : Une vidéo gênante d’un étudiant a été prise lors d’un week end d’intégration, et tourne sur les réseaux sociaux. Humilié, l’adolescent commence à stalker le profil de celui qui l’a posté, et prévoie de le hacker pour se venger…

Bande annonce disponible en suivant ce lien https://www.youtube.com/watch?v=iyBkyk2ra9E

Paul Philipon

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.