On’

Christopher Nkunku, l’éclosion de l’ancien parisien

Ces dernières années, le Paris-Saint Germain a fait face à une fuite impressionnante de ses jeunes joueurs. Par manque de temps de jeu, ils quittent le club vers d’autres clubs étrangers. Un problème qui pose souci au vu des performances de certains jeunes joueurs. Plus particulièrement Christopher Nkunku, en feu cette saison depuis son arrivée en Allemagne.

Depuis l’arrivée de QSI (Qatar Investment Authority) en 2011 à la tête du club, le Paris Saint Germain n’a jamais laissé partir autant de jeunes talents issus de son centre de formation. L’arrivée de nouvelles stars à permis au club parisien de se bâtir un effectif de rêve. Pour remporter la Ligue des Champions. Néanmoins, ces arrivées ont bloqué les jeunes parisiens dans leur progression. Et l’objectif d’intégrer l’équipe première.

Pour la plupart, ces jeunes joueurs ont été vendus par le PSG. Cela afin de rentrer dans les clous du fair play financier. Le système, créé en mai 2010 par l’UEFA, oblige les clubs européens à mieux gérer leur comptes lors des mercatos. Néanmoins, si ces arrivées ont pu être bénéfiques au niveau économique, avec pas moins de soixante deux millions d’euros récoltés en comptant les jeunes joueurs issus du centre de formation, c’est tout le contraire au niveau sportif. En effet, cette saison, ces jeunes brillent à l’étranger notamment en Bundesliga. Plus particulièrement le milieu Christopher Nkunku. 

Christopher Nkunku, un talent brut

Arrivé cette été en provenance du Paris Saint-Germain, Christopher Nkunku est la grande révélation de la Bundesliga du côté de RB Leipzig. Recruté pour treize millions d’euros, l’ancien parisien brille sous les couleurs des rouges et blancs. Après Kingsley Coman, Marcus Thuram et Alassane Plea, Moussa Diaby, Christopher Nkunku est l’un des nombreux français à briller en Bundesliga cette saison. Depuis son arrivée, le milieu français c’est imposé comme un titulaire indiscutable dans le onze de Julian Nagelsmann, l’entraîneur du RB Leipzig. Cette saison, Nkunku c’est trente matchs disputés toutes compétitions confondues.  

En championnat, le français a réalisé quatre buts et douze passes décisives. Faisant de lui le troisième meilleur passeur de Bundesliga cette saison. Ensuite, il détient une statistique impressionnante pour un milieu de terrain : 86 % de passes réussies. Des performances remarquables pour un joueur qui n’a jamais réussi à s’imposer dans son club formateur. S’il continue sur cette lancée, le français pourrait bien se voir ouvrir les portes de l’Équipe de France dans les années à venir.

“Fervent supporter du Paris-Saint Germain depuis plusieurs années, voir le départ de ces jeunes joueurs est toujours dur à accepter. Notamment quand je vois les performances de Nkunku. Toutefois, j’ai confiance en l’avenir, le retour de Leonardo au poste de directeur sportif et l’arrivée de l’entraîneur allemand Thomas Tuchel qui font confiance aux jeunes. Un signe positif pour les jeunes joueurs talentueux comme Adil Aouchiche. »

Mathieu Péan

Source image : passed.fr

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.