On’

LA SEMAINE EN BREF DU 9 AU 15 MARS

C’est parti pour une semaine encore très chargée en actualités, entre restrictions nécessaires pour limiter la propagation du COVID-19, les découvertes paléontologiques de fin de semaine, les résultats du sondage organisé par Noustoutes sur les violences faites aux femmes et un retour sur les primaires démocrates, voici votre Semaine en Bref !

COVID-19 : s’en sortir sans sortir

Entre krash boursier, quarantaine étendue à des pays entiers, interdictions de sortir sauf « motifs valables » et fermetures des espaces publics « non indispensables » dont les écoles, le monde fait face à la première pandémie mondiale de sa génération. 

Les épistémologistes français, bien que d’avis divergents, évoquent pour certains un taux de mortalité équivalent à celui de la grippe espagnole en l’absence de mesures sanitaires radicales du gouvernement, dans la mesure où le virus mute et se propage sur l’ensemble du territoire sans que l’on puisse pour autant clairement identifier les résistances développées. 

Les personnalités publiques appellent à rester chez soi, il s’agit de la responsabilité collective de ne pas sortir et de s’occuper à la maison pour éviter la propagation du virus : « lisez, cuisinez, regardez des films et jouez à des jeux de société, il n’a jamais été aussi facile de sauver des vies » sont des messages qui circulent sur Twitter et Instagram. Cela a créé notamment un conflit d’intérêt public avec le maintien des municipales ce dimanche 15 mars : quel droit civique prévaut, celui de voter, ou de s’abstenir en protégeant par extension la population d’une propagation potentiellement mortelle pour certain.es ?

Il convient de rappeler que certains internautes se plaignent de l’omni-médiatisation du coronavirus au détriment d’autres actualités internationales tout aussi importantes.

En savoir plus : l’impact du coronavirus sur l’immigration

https://www.courrierinternational.com/depeche/au-maroc-le-coronavirus-sans-effet-sur-les-projets-des-migrants.afp.com.20200315.doc.1pw019.xml

Noustoutes : un sondage alarmant

Le compte Instagram Noustoutes a révélé récemment les résultats de son sondage réalisé au cours du mois de février : plus de 100 000 femmes ont répondu, dont 75% âgées de moins de 35 ans. Sur cet échantillon, 9/10 déclarent avoir déjà ressenti une pression de la part d’un partenaire pour avoir un rapport sexuel, 70% déclarent avoir eu des rapports sexuels sans avoir subi de pression, alors qu’elles n’en avaient pas envie. 1 femme sur 6 confie que son premier rapport sexuel n’était pas consenti ou désiré, et 8 sur 10 rapportent des faits de violences psychologiques, physiques ou sexuelles dans le cadre de rapports sexuels avec au moins un partenaire, également, 1 femme sur 3 déclare qu’un partenaire lui a déjà imposé un rapport sexuel non protégé malgré son désaccord…Une enquête qui révèle que les questions de désir réciproque et de consentement sont encore à déconstruire : « nous ne voulons plus d’une société où la femme ni ses propres désirs et ne se considère pas comme sujet sexuel mais objet » précise des descriptions de photos postérieures sur leur compte. 

En savoir plus : https://www.huffingtonpost.fr/entry/9-femmes-sur-10-auraient-deja-eu-une-relation-sexuelle-non-desiree_fr_5e5e1a25c5b63aaf8f5ca054

Alerte, « teenie weenie »

Le surnom attribué à ce minuscule oiseau dinosaure découvert en ce week-end du 14 mars, figé dans l’ambre en Birmanie dans un morceau datant du milieu de l’ère mésozoïque, signifie en français « tout mini ». D’après les paléontologues, son crâne aurait été exceptionnellement bien préservé ces derniers 99 millions d’années. Cela est d’autant plus étonnant au regard de sa taille : il mesure sept millimètres ! Il aurait vécu à une époque où la faune était très riche, et côtoyé des grands dinosaures tels que le diplodocus ou le brachiosaure. 

En savoir plus : https://trustmyscience.com/crane-dinosaure-a-plumes-decouvert-ambre-du-cretace/

Débat dominical

  Après quatre victoires marquées par Joe Biden dans des Etats tels que celui du Michigan et du Mississipi une réponse était attendue de la part de Bernie Sanders : va-t-il ou non continuer la course à l’investiture démocrate ?

Mercredi, le silence a été rompu : le candidat annonce qu’il n’y renoncera pas. Il ajoute qu’il participera dimanche en fin de journée à un débat télévisé avec Joe Biden. Il compte bien questionner son concurrent sur des problématiques qu’il juge essentielles d’aborder pour raccrocher la jeunesse à leur campagne. Ces sujets sont par exemple le changement climatique, la réforme du système de santé ou encore la dette étudiante.

En savoir plus : https://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-primaires-democrates-biden-prend-une-avance-determinante-face-sanders

Carla Tulinski

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.