On’

What’s Up Paris #35

Que vous soyez confinés, ou mobilisés, malades ou en révision, prenez le temps de vous oxygéner le cerveau, et pour vous aider à souffler un bon coup, le What’s Up Paris a cherché des pépites inédites à faire, ou à voir, ou les deux dans la capitale. 

Samedi 14 : Ambiance détente avec le Festival de musique de Ménilmontant 2020

Ce petit festival revient et n’a pas fini de vous surprendre. À l’origine, une association (Musethic/Fairplaylist) qui interroge les modes de production de la musique et participe à la création d’une filière plus éthique et solidaire. Cette année, elle investit le 360 Paris Music pour vous faire découvrir des artistes de l’Est parisien, locaux mais aussi écolos ! Venez les écouter, ils sont tous réunis sur ce site : https://le360paris.com/

Dimanche 15 mars : Musique matinale au Théâtre des Champs-Elysées 

Le réveil est parfois difficile le dimanche ? Pour bien commencer la journée, le théâtre des Champs-Elysées propose des petits rendez-vous d’écoute de musique classique pour petits et grands. En cette belle fin de matinée, profiter des aventures de Pinocchio, chef-d’œuvre de notre enfance, joué sous nos yeux par des orchestres plutôt virtuose. Pour prendre vos places, c’est juste ici : https://www.theatrechampselysees.fr/la-saison/concerts-du-dimanche-matin/pinocchio

Lundi 16 mars : Contre un Paris malade, un Paris littéraire 

Le mois de mars va plaire aux littéraires pour deux raisons. D’abord, parce qu’il accueille pour la première fois une grande célébration en l’honneur de l’homme de Combray, j’ai nommé Marcel Proust. Du 11 au 22 mars, dans divers lieux de la capitale, les lecteurs-fans sont invités à se promener et à profiter des expositions, concerts, rencontres et même ateliers, dispersés dans les espaces appréciés de l’écrivain, et surtout gratuits. Ce soir, au programme, lecture dans un hôtel particulier de quelques pages de la Recherche. Tout le programme est ici : https://www.musee-henner.fr/sites/default/files/proust-calendrier-v12.pdf

Et pour ceux qui seraient confinés chez eux, le réseau des bibliothèques de la Ville de Paris a créé en ligne un plan interactif de Paris qui recense tous les décors des grands classiques littéraires et vous met même à disposition des lieux officiels pour télécharger les textes gratuitement en e-books : https://quefaire.paris.fr/7798/paris-comme-dans-les-livres?fbclid=IwAR3ZeKNeS98EGTJ70C1wXSDHBrrjGrOxhSStKZl1qeMu8H7gUC8q3YnWNa0

On rêverait presque de devoir rester chez soi ! 

Mardi 17 mars : Les monstres sont de sortie pour la Saint-Patrick 

C’est l’événement : le musée d’Orsay accueille une exposition fantastique, immersive, pour petits et grands, donnant à voir les monstres terrifiants ou accueillant de notre enfance. Dessinateur mais aussi médecin, Léopold Chauveau a donné naissance au XIXe siècle à ces petites bêtes maladroites qui ont décoré les livres de contes de notre bibliothèque d’enfance. Pour les voir et les revoir, c’est ici : https://www.musee-orsay.fr/index.php?id=649&tx_ttnews[tt_news]=50000&no_cache=1 Et, comble du bonheur, cette exposition est gratuite ! 

Vous pensiez que le Coronavirus avait gâché cette soirée de Saint Patrick ? Ne vous en faites pas : les bars irlandais de la capitale bravent les interdictions et vous proposent des Happy Hour prolongées, avec compétition de lancer-de-fléchettes. 

Mercredi 18 : Contre les vagues de virus, les paysages de Turner 

Officiellement, ce peintre est à la mode. Après le film, après avoir occupé une certaine place dans l’exposition récente sur l’âge d’or de la peinture anglaise, place à l’exposition au Musée Jacquemart-André qui propose, grâce à la collaboration de la Tate de Londres les peintures et les aquarelles du peintre, qui vous marqueront avec leurs couleurs apaisées et leur dimension intime. Vous serez happés par ces couleurs du soleil levant ou couchant, qui vous feront voguer hors du train-train quotidien. Pour voir à quoi ressemble cette exposition, cliquez ici : https://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/turner

Jeudi 19 mars : après 150 ans à embellir les femmes, le Harper’s Bazaar s’expose 

Les couvertures du Bazaar sont devenues des modèles pour tous les magazines de mode aujourd’hui. Les Arts Décoratifs leur redonnent toute leur puissance en accueillant en son sein une immense rétrospective qui retrace l’histoire du magazine, fondé en 1867 à New-York. À travers les publications, mais aussi les vêtements, les événements, ce sont 1500 m2 qui accueillent le magazine qui aura habillé les femmes du monde entier. Alors que les photographies pullulent sur nos écrans, venez apprendre à les décrypter auprès des pionniers du genre. Pour prendre vos places, c’est juste ici : https://madparis.fr/francais/musees/musee-des-arts-decoratifs/expositions/expositions-en-cours/harper-s-bazaar-premier-magazine-de-mode/

Vendredi 20 mars : Retour en enfance pour les 25 ans de Dreamworks 

Tout ça ne nous rajeunit pas et pourtant, c’est vrai : cette année, les studios Dreamworks fêtent leur 25ème anniversaire. Et pour rendre hommage aux créateurs qui ont fait naître Shrek, Po, Megamind, ou encore des pingouins sur l’île de Madagascar, le musée des Arts Ludique, connu pour ses très belles expositions hors de prix propose une exposition dite « hors-les-murs », gratuite, 2 rue Montalembert où sont réunies 200 œuvres, qui ont servi à la production des films d’animation de légende ! Profitez de cette occasion unique pour admirer tout le travail préparatoire qui donne vie aux plus grands héros de notre enfance. 

Pour quelques aperçus, les horaires ou encore la localisation encore plus précise, tout est ici : https://artludique.com/dream.html

Cette semaine se termine, en espérant que vous avez pu profiter de ces belles propositions. À la semaine prochaine pour de plus belles aventures. 

Suite aux mesures de confinement qui évoluent chaque jour, l’équipe de Sortir à Paris vous conseille de vérifier avant chaque sortie la tenue, ou non, des différents événements. De plus, nous nous excusons pour le conseil concernant le Salon du Tatouage, qui devait avoir lieu, selon les informations disponibles lors de la publication de l’article, et qui a été annulé au dernier moment. 

Victoria Yanes

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.