On’Media

Sorties ciné de la semaine 4/03

Après cette 45ème cérémonie des César disons… tumultueuse, je vous invite à découvrir de nouveaux espoirs du cinéma avec au programme : un général surmené, un prêtre rock’n’roll et deux papis que tout semble opposer ! 

« De Gaulle » de Gabriel Le Bomin 

Le réalisateur fraîchement quinquagénaire replonge dans les années 40 pour raconter un fragment de l’histoire d’un grand homme, lui aussi à l’aube de ses 50 ans pendant la Seconde Guerre Mondiale. C’est Lambert Wilson qui s’attelle à revêtir l’uniforme du général, aux côtés d’Isabelle Carré et Olivier Gourmet 

Résumé : La guerre contre l’Axe s’intensifie tandis que l’armée Française s’effondre. Les Allemands progressent et la panique gagne le gouvernement, envisageant la défaite. Pourtant, le général Charles de Gaulle veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme Yvonne est son premier soutien, mais très vite les évènements les séparent. Charles rejoint Londres et veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance. Premier biopic de cet homme qui a œuvré pour la France, il ne s’agit pas d’un enrôlement, mais je vous conseille de ne pas déserter cet événement ciné ! 

« La communion“ de Jan Komasa

Ce drame Franco-polonais avec Bartosz Bielenia, Eliza Rycembel et Aleksandra Konieczna est inspiré de faits réels. Le film a été nommé dans la catégorie « Meilleur film international » à la 92e cérémonie des Oscars le mois dernier.  

Résumé : Daniel, 20 ans, se découvre une vocation spirituelle dans un centre de détention pour la jeunesse, mais le crime qu’il a commis l’empêche d’accéder aux études de séminariste. Envoyé dans une petite ville pour travailler dans un atelier de menuiserie, il se fait passer pour un prêtre et prend la tête de la paroisse. L’arrivée du jeune et charismatique prédicateur bouscule alors cette petite communauté conservatrice. Un récit alliant spiritualité et ouverture, vous êtes bien entendu conviés à cette communion dans les salles obscures. 

« Papi-sitter » de Philippe Guillard

Un peu de légèreté maintenant avec cette comédie française portée par Gérard Lanvin, Olivier Marchal et Camille Aguilar. Les deux hommes se retrouvent sur le plateau de tournage après avoir joué ensemble dans Le fils à Jo en 2011. 

Résumé : Franck et Karine sont obligés de confier leur fille Camille censée réviser son bac, à son grand-père André, gendarme retraité et psychorigide à souhait. La situation se gâte quand l’autre grand-père Teddy, ancien gérant de boîtes de nuit peu fréquentables, débarque à l’improviste ! La cohabitation entre les papis s’avère plus que compliquée et Camille va profiter de leurs querelles pour vivre sa vie comme elle l’a décidé… Une comédie exaltante papi-queé des hannetons. 

Cynthia Zantout

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media