On’

La semaine en bref du 24 au 29 février

Le coronavirus, le coronavirus et le coronavirus…C’est donc tout ce que vous avez retenu de l’actualité et pourtant bien d’autres choses se sont passées sur la planète cette semaine ! On’ revient juste pour vous sur l’actualité de la semaine écoulée ! Au programme : Harvey Weinstein condamné, les bombardements en Syrie, le recours au 49-3 pour la réforme des retraites ou encore la gratuité des protections hygiéniques en Écosse. Bon récap’ ! 

La condamnation partielle d’Harvey Weinstein

Lundi dernier, Harvey Weinstein a été reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol. Pour rappel, l’homme est accusé par près de 80 femmes. Il est désormais passible d’une peine de vingt-neuf ans de prison. Une condamnation historique pour le mouvement #metoo né en 2017 à la suite des premières révélations. Cependant ce verdict marqueur certes d’un véritable tournant juridique laisse un goût amer. En effet, le jury de Manathan a disculpé le producteur américain des accusations de comportement sexuel « prédateur » qui aurait pu lui valoir la prison à perpétuité. Il faut désormais attendre le 11 mars prochain pour connaître l’ampleur de sa peine. De son coté Donna Rotunno, son avocate, a déjà annoncé sa volonté de faire appel. A noter qu’Harvey Weinstein doit répondre à une autre inculpation concernant deux autres agressions sexuelles à Los Angeles. 

Ce qu’en dit Courrier International

La situation syrienne

 Jeudi dernier, une trentaine de soldats turcs ont trouvé la mort sous les frappes du régime de Damas soutenu par l’aviation russe. Quant au revers turc, il ne s’est  pas fait attendre provoquant de son coté la mort 45 soldats syriens. Nous nous situons au nord-ouest de la Syrie dans la région d’Ilbid. Ici, le régime de Bachar Al-Assad soutenu par Moscou mène une offensive depuis décembre afin de reprendre la province, ultime bastion rebelle et djihadiste. Ce vendredi les présidents russe et turc, Vladmimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, se sont accordés par téléphone sur un même vœu : une réduction des tensions. Or, dans ce contexte le président turc tente d’intercepter le soutien de la communauté internationale. Dans cette démarche, le régime a tenté de faire pression sur l’Union européenne en affirmant ne plus stopper les flux migratoires en direction de l’Europe au départ de son territoire. 

Ce qu’en dit Le Point

La mise en marche du 49-3

Le premier ministre Édouard Philippe, a annoncé ce samedi en fin de journée le recours au controversé article 49-3 de la constitution pour la réforme des retraites. Une annonce qui signe l’acte final des débats autour du projet au sein de l’hémicycle. Ainsi, le gouvernement engage sa responsabilité sur le texte de loi et permet son adoption sans le vote du Parlement. Un passage en force qui a fait l’effet d’une bombe du coté de l’opposition. Les députés disposent désormais de 24 heures pour déposer une motion de censure. Celle-ci pourra être débattue dans les 48 heures suivantes. A ce moment là, la signature d’un dixième des députés suffira pour permettre le rejet du texte. La droite et la gauche ont affirmé chacune de leur coté la volonté du dépôt d’une motion de censure. Tandis que la CGT et Les Solidaires ont annoncé un rassemblement immédiat devant l’Assemblée nationale. 

Ce qu’en dit L’Obs

La gratuité des protections hygiéniques en Écosse

On finit par une bonne nouvelle cette semaine en bref ! L’Écosse est devenue le premier pays à voter la gratuité des protections hygiéniques. Il s’agit d’une première mondiale dans lutte contre la précarité menstruelle.  

«  Pas une seule femme en Écosse ne devrait avoir à vivre sans protections périodiques » 

Monica Lennon

Ce sont les mots de Monica Lennon, une députée écossaise qui est aussi porte parole du parti travailliste. La mesure représente un coût de 24 millions de livres par an. Une somme importante, mais qui représente un réel soutien pour les 10% de femmes confrontées à des difficultés financières pour se procurer ces protections périodiques. Trois ans auparavant l’Écosse avait mis à disposition gratuitement les protections périodiques dans tous les établissements scolaires.  Du coté de la France, un premier pas a été fait avec le dépôt d’un rapport au début du mois par deux députées à l’Assemblée nationale. En France, cette précarité menstruelle concerne 1,5 millions de femmes selon une estimation du Monde

Ce qu’en dit RFI

 A la semaine prochaine !

Océane Caillat

Et pour parler du coronavirus et des municipales parisiennes, rendez-vous dans La Revue de presse de cette semaine :

https://m.soundcloud.com/sorbon-940770521/revue-de-presse-n4-semaine-du-24-au-29-fevrier

https://podcasts.apple.com/fr/podcast/on/id1490568093?i=1000467306052&fbclid=IwAR0EOCJttoBFnbdW_TrRauPzAnRDxlpaJ7UXIAIOg1aPfENVG1FYkK5snL4

Océane Caillat

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .