On’

Sorties ciné du 29/01

Salut les cinéphiles, cette semaine je vous propose un programme placé sous le signe de la bannière étoilée ! Ces sacrés américains nous font vibrer, rire et pleureur… So, let’s dive in if you please. 

La voie de la justice de Destin Daniel Cretton 

Just Mercy (de son titre original), est un film relatif au système juridique Américain adapté du livre autobiographique A Story Of Justice And Redemption de Bryan Stevenson. Le cinéaste hawaïen offre à cette occasion, un troisième rôle à l’actrice Brie Larson dans sa filmographie. 

Résumé : Le film retrace le combat historique de Bryan Stevenson (Michael B. Jordan), jeune avocat de défense des droits civils de renommée mondiale. Après de brillantes études, il décide de défendre ceux qui ont été condamnés à tort avec le soutien de l’avocate Eva Ansley (Brie Larson). Au fil des années, Bryan se retrouve empêtré dans d’innombrables manœuvres juridiques et politiques. Il doit aussi faire face à un racisme manifeste alors qu’il se bat pour Walter McMillian (Jamie Foxx) : un de ses premiers cas et le plus incendiaire. Une histoire poignante qui permet de souligner les failles d’un système judiciaire hostile.

Waves de Trey Edward Shults 

Le réalisateur de It comes at night propose dans Waves d’appréhender les liens familiaux dans un drame bouleversant avec Kelvin Harrison Jr., Sterling K. Brown et Taylor Russell McKenzie qui a obtenu le prix de « Breakthrough Actor » au Gotham Awards l’année dernière. 

Résumé : Le parcours des membres d’une famille afro-américaine, menée par un patriarche protecteur mais très exigeant, sur les eaux troubles du malheur et du deuil. Un chemin douloureux qui finira par les rassembler sur les rives de l’amour et du pardon, si tant est qu’ils parviennent à accepter de lâcher prise. Le portrait d’une famille hors du commun qui vous tirera sûrement une petite larme… 

Jojo Rabbit de Taika Waititi 

Adapté du roman Le Ciel en cage de Christine Leunens publié en 2004, Jojo Rabbit est une comédie noire avec Roman Griffin Davis, Thomassin McKenzie et Scarlett Johansson, réalisée par le Néo-Zélandais Taika Waititi. 

Résumé : Jojo est un petit allemand solitaire. Sa vision du monde est mise à l’épreuve quand il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Avec la seule aide de son ami aussi grotesque qu’imaginaire, Adolf Hitler, Jojo va devoir faire face à son nationalisme aveugle… Un scénario burlesque et décalé qui manie avec malice le second degré. 

Cynthia Zantout

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .