On’

La 3ème Mi-Temps #61

L’équipe de la 3ème mi-temps est ravie de vous retrouver pour une nouvelle saison de sport. Au programme : destination Europe pour les sports collectifs tandis que la Formule 1 pose ses roues au Brésil. Attachez vos ceintures, départ immédiat. 

[FOOTBALL] – Euro 2020 : Un exploit historique pour la Finlande 

Du 12 juin au 12 juillet 2020, 12 villes européennes accueilleront le Championnat d’Europe des Nations. Avant d’obtenir leurs billets pour la compétition, les sélections doivent passer par une phase de qualification. Pour le moment, 20 équipes sur 24 sont qualifiées en attendant les barrages.

Finlande 

Deuxième du groupe G suite à sa victoire 3-0 face au Liechtenstein, la Finlande participera à une phase finale d’un Euro pour la première fois de son histoire. 

France 

D’ores et déjà qualifiée suite à une victoire poussive 2-1 face à la Moldavie, la France, championne du monde en titre et demi finaliste du dernier Euro a terminé le travail dimanche soir par une victoire 2 à 0 face à l’Albanie. Premiers du groupe H, les tricolores sont les favoris de la compétition. 

Les pays qualifiés

  • Allemagne
  • Angleterre
  • Autriche
  • Belgique
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pays de Galles
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Russie
  • Suède
  • Turquie
  • Ukraine

[RUGBY] – Welcome Europe

Week-end européen pour les clubs français. Au programme, une première journée en demie teinte : défaite de Lyon, Montpellier et du Stade Rochelais. A l’inverse, Toulouse est allé s’imposer en terres anglaises (20-25) tandis que Clermont et le Racing 92 retrouvent la compétition de la meilleure des manières notamment avec une victoire pour le club francilien sur les champions d’Europe en titre (30-10). 

Dans la petite coupe d’Europe, seul Bordeaux a su s’imposer face à un club européen. A noter les victoires de Toulon et Brive dans des duels franco-français. 

XV de France Féminin – The crunch they lost 

Face aux Anglaises, les Françaises avaient à coeur de renouer avec la victoire après leur défaite la semaine précédente. Cause perdue et ce malgré leur détermination. Défaite : 17-15. 

[HANDBALL] – La semaine parfaite pour le PSG Handball

C’est ce qui s’appelle réussir sa semaine. En l’espace de quatre jours, le PSG Handball a battu son principal concurrent en championnat et s’est également imposé en Ligue des Champions. Jeudi soir, les Parisiens ont battu leur rival montpelliérain (35-30) après une grosse première période notamment de l’islandais Gudjon Sigurdsson (7 buts à la mi-temps). Cela leur permet de creuser l’écart au classement et de compter 6 points sur leur premier poursuivant. Dimanche, les coéquipiers de Nikola Karabatic se sont imposés (32-30) contre les Allemands de Flensburg. Ils restent donc 2e de leur poule, seulement devancés par Barcelone.

Ligue des champions masculine

Montpellier s’est bien repris de sa défaite contre Paris en s’imposant ce dimanche contre le club ukrainien de Zaporozhye (34-30) et reste deuxième de son groupe derrière le club allemand de Kiel.

Ligue des champions féminine

Metz et Brest se sont brillamment qualifiées pour le second tour de la Ligue de champions en terminant premières de leurs groupe respectifs, Brest réalisant même un sans-faute avec 6 victoires en autant de matchs. Des résultats importants sachant que dans cette compétition toutes les équipes gardent leur nombre de points inscrits lors de la première phase (hormis ceux inscrits contre la dernière équipe du groupe).

[FORMULE 1] – Grand Prix du Brésil : Gasly aux anges, Ferrari aux enfers

Ce dimanche s’est tenu le Grand Prix du Brésil de Formule 1, à Sao Paulo, qui a vu la huitième victoire de carrière de Max Verstappen (Reb Bull), le premier podium de Pierre Gasly (Toro Rosso) et un double abandon des Ferrari. 

De manière surprenante, une Mercedes, celle de Valterri Bottas, a abandonné sur casse moteur au cinquante-deuxième tour. Et, fait encore plus rare que l’abandon d’une Mercedes, les deux Ferrari se sont accrochées dans le quatrième virage du circuit, alors que Sebastian Vettel essayait de reprendre l’avantage sur Charles Leclerc. Aucune des deux monoplaces rouge ne finira la course. 

A la relance de la course, deux tours seulement avant le drapeau à damier, Lewis Hamilton (Mercedes) dépasse la Toro Rosso de Pierre Gasly. Et s’attaque à Alexander Albon (Red Bull), alors en deuxième position. Mais un accrochage a lieu à nouveau sur ce circuit, entre la Mercedes et la Red Bull. Voilà donc le français deuxième, talonné jusqu’à la ligne d’arrivée par Lewis Hamilton, qui finit troisième à moins d’une demi-voiture de son concurrent, mais, pénalisé pour son accrochage, il cède sa place à Carlos Sainz (McLaren). 

Âgé de vingt-trois ans à peine, Gasly est le premier français depuis Romain Grosjean en 2015 à terminer dans le Top 3 d’un Grand Prix de Formule 1. 

[CYCLISME] – Adieu Poupou

Éternel deuxième, éternel cycliste passionné par le Tour de France, Raymond Poulidor a quitté définitivement les routes mercredi 13 novembre. Le coureur au quatorze Tour de France laisse derrière lui l’image d’un coureur simple passionnent les foules. Et acclamant sur les bords de route leur idole : Poupou ! Et comme un symbole, Mathieu van der Poel, petit-fils du coureur lève les bras vers le ciel lors de sa victoire en Coupe du monde, en hommage à Poupou.  

Alan Gauthier, Tristan Gil, Luigy Lacides et Stéphanie Millet. 

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Logo On'