On’

Le Nomos Festival

Ce samedi 12 octobre, à partir de 14 h, la société étudiante ENACTUS CELSA organise la deuxième édition du festival solidaire Nomos. Concerts, artisanats et tables rondes sur des sujets humanitaires animeront ce weekend la communauté des étudiants parisiens.

Paris, capitale de la culture. Cependant nous, les étudiants, sommes peut-être réduits à ne goûter que quelques brins de ce grand capital culturel parisien. Ce dernier est plus accessible pour les messieurs/dames fortunés. Heureusement, la communauté étudiante sait se mobiliser pour créer des événements qui ne jalousent aucunement un concert à l’Opéra, des conférences à l’Institut de France ou l’Orfèvrerie de chez Cartier.

Des étudiants entrepreneurs au service de la communauté

C’est le cas du Nomos festival qui aura lieu ce samedi 12 octobre. Ancré dans l’esprit solidaire visant à contribuer à « la chose publique », le festival Nomos a été créé en 2018. C’était l’initiative des étudiants de l’Ecole des hautes études en sciences de l’information et de la communication (CELSA) en coopération avec l’entreprise sociale ENACTUS.

Grâce au Nomos festival CELSA et ENACTUS sont un duo composés d’étudiants entrepreneurs. Ils visent à lever des fonds à travers les différentes activités culturelles et solidaires du festival pour trois grands projets sociaux de l’association ENACTUS Celsa.

La première, QUEO vise à faciliter le déplacement des personnes à mobilités réduites dans la ville. Tricycle souhaite, au travers d’ateliers, développer les liens intergénérationnels entre étudiants et seniors sur le thème du développement durable.

Finalement, le projet phare, Bisibus, fondé par Marie-Sophie Listre en 2015, développe le transport sûr au Rwanda notamment pour les enfants qui vont à l’école. En formant des jeunes chômeurs à la conduite et à la mécanique, Bisibus leur offre une chance pour un meilleur avenir et permet de relier et dynamiser les territoires.

La culture au service de l’humanitaire

Pour cette deuxième édition le Nomos festival aura lieu l’après-midi à la Bellevilloise dans le XXè arrondissement jusqu’à 22 h 00. Accès gratuit, cette deuxième édition du festival promet un succès avec des tables rondes aux thèmes humanitaires, sociaux et solidaires.

La présence de la chargée d’ENACTUS France, Fanny Lecroard et la fondatrice de Bisibus, Marie-Sophie Listre est confirmée. Elles animeront la première table sur le thème de la jeunesse et l’entrepreneuriat. Une deuxième table abordera le thème de l’aide aux réfugiés avec l’association du Pain et des Roses qui opte pour une démarche d’insertion professionnelle originale.

Le Marché solidaire avec ses divers artisans présentera leurs meilleures créations originales fabriquées à partir de matières recyclées. Les recettes du marché sont ensuite versées au financement des trois projets.

Et pour couronner le tout, la journée se termine par une soirée concert et performance. Des artistes comme Anissa Altmayer et Frieda nous invitent à déguster différents airs de pop, soul et des covers de la chanson française pour finir sur un dj set électrique de Limited Brothers.

Nomos, une expérience de formation professionnelle

Pour les étudiants de CESLA ENACTUS, participer à l’organisation du Nomos festival est une grande opportunité pour mettre en pratique leurs savoirs acquis dans les amphis des cours de communications.

Marie-Emmanuelle, responsable partenariat de l’organisation de Nomos, est étudiante en M1 Management de la communication et culture du CELSA. Son projet professionnel est de travailler dans la communication culturelle. Sa participation à l’organisation de Nomos lui a permis de vivre un avant-goût de son futur projet professionnel par la recherche de partenaires pour l’organisation du festival.

C’est ainsi que le festival est soutenu financièrement par le Crous et a établi des partenariats avec la Croix Rouge, le Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE), la Bellevilloise et Radio Campus Paris et On’ le média étudiant inter-universitaire.

Un festival étudiant, fait par les étudiants pour les étudiants. C’est à ne pas manquer !

Martin Munoz Ledo

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.