On’

Argentine – Angleterre 1986 : le match le plus fou de l’histoire du football

Le film « Diego Maradona » est sorti le 31 juillet 2019. Réalisé par Asif Kapadia (réalisateur également de Amy et Senna), il présente une belle occasion de revenir sur le match le plus incroyable de l’histoire du football.

Un contexte particulier

Le 18 juin 1986, l’Angleterre élimine facilement le Paraguay en huitième de finale de la Coupe du Monde. Par 3 buts à 0 elle rejoint l’Argentine en quarts. l’Argentine avait éliminé son voisin uruguayen deux jours auparavant. Quatre ans après l’affront reçu par l’armée argentine lors de la Guerre des Malouines face aux troupes anglaises, le contexte de ce match est déjà particulier avant même le coup d’envoi. Les argentins n’ont pas digéré ce qu’ils ont ressenti comme une humiliation militaire avec une défaite après moins de trois mois de conflit. Tout le pays souhaite alors prendre sa revanche sur un autre terrain : celui du football. La suite ne fera qu’immortaliser ce match au Panthéon du football international.

La « main de Dieu » : 1er but de légende

Au cours de la première période, l’enjeu semble prendre le pas sur le jeu. Les anglais multiplient les fautes pour empêcher l’Argentine, portée par sa star Diego Maradona, de prendre les devants. 0-0 à la mi-temps, tout reste à faire. À la 51ème minute de jeu, Maradona tente le une-deux avec Valdano. Sa remise est contrée par le défenseur anglais Steve Hodge et le ballon part en chandelle en direction du but anglais. Un ballon a priori anodin, les défenseurs anglais s’arrêtent de jouer, pensant que leur gardien capterait tranquillement le ballon. Seul Maradona continue sa course dans le dos des défenseurs et saute pour tenter de pousser le ballon de la tête. Trop court pour toucher le ballon, il tente un geste aussi instinctif que controversé en voulant pousser le ballon de la main juste devant le gardien adverse. Le ballon finit dans les filets, l’arbitre n’y a vu que du feu. Le but est validé malgré les protestations des joueurs anglais.

Le « but du siècle » : 2ème but de légende

Probablement encore sonnés par ce but rocambolesque, les anglais vont assister quatre minutes plus tard à l’un des plus beaux buts de l’histoire du football. Maradona hérite du ballon dans son propre camp près du rond central. Il se joue de deux joueurs anglais par une pirouette dont il a le secret. Puis il traverse le terrain en dribblant la moitié de l’équipe anglaise, dont le gardien, et marque son deuxième but après une course folle. Le commentaire en direct du journaliste argentin Victor Hugo Morales restera dans toutes les mémoires. Maradona est érigé et reste encore en Argentine comme un Dieu vivant après ce but élu en 2002 plus beau but de l’histoire de la Coupe du Monde.

Malgré la réduction du score de Gary Lineker à 10 minutes de la fin, l’Argentine bat l’Angleterre 2-1. Elle prend sa revanche quatre ans après sa défaite lors de la Guerre des Malouines. L’Argentine battra la Belgique en demi-finale puis l’Allemagne de l’Ouest, tombeur de la France de Platini au tour précédent, en finale. L’Argentine remporte son deuxième et dernier titre de Champion du Monde avec 5 buts d’un Maradona au sommet de son art, marqué par ce quart de finale historique contre l’Angleterre.

Article rédigé par Alan Gauthier

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'