On’

Greta Thunberg : une personnalité à l’origine du succès

Greta Thunberg est devenue l’icône mondiale de la lutte pour le climat en deux mois même si rien ne l’en prédestinait au regard de son portrait sociologique. De fait, comment une personnalité du côté des « discriminés » peut-elle servir une cause politique jusqu’à en devenir l’emblème ?

Greta s’est faite connaître dans son pays, en Suède, en initiant la « Grève de l’école pour le climat » devant le Parlement. Puis dans le monde entier en prononçant son discours poignant lors de la COP24. Elle est aussi à l’origine du mouvement mondial des grèves étudiantes pour le climat. Comment une analyse sociologique de sa célébrité peut éclairer sa cause politique ?

De la domination à la distinction

En tirant le portrait sociologique de Greta, on se rend compte que rien ne la prédestinait à ce succès. En effet, Greta rassemble différents attributs discriminants: femme adolescente dotée du syndrome d’Asperger (provoquant des difficultés de communication et d’intégration sociale). Enfin elle vit dans une banlieue de Stockholm surnommée la « no go zone » par l’extrême droite scandinave car peuplée de réfugiés. Greta ne rejoint donc pas les codes de l’élite. Pourtant, elle fait l’objet de portraits élogieux et est même en lice pour le Prix Nobel de la Paix. Elle vient de recevoir le Prix d’ « Ambassadrice de conscience écologique » par Amnesty International pour son mouvement « Fridays for future ». C’est « la nouvelle icône de la lutte contre le réchauffement climatique », « la gravité de la terre », « la combattante la plus crédible de la lutte pour notre planète » et elle a son portrait dans la rubrique « Ceux qui agissent » du Monde.

Quand la personnalité éclaire une cause politique

Etudier la personnalité d’une célébrité peut apporter des clés de compréhension à la cause qu’elle soutient et c’est le cas pour Greta Thunberg. A la suite d’un documentaire pessimiste sur l’empreinte carbone, Greta tombe en dépression. On appelle cela l’« angoisse écologique », le degré ultime de la conscience environnementale. Asperger, elle est hypersensible et manichéenne. Ces caractéristiques la conduisent à adopter un point de vue radical et très critique sur la prétendue conscience environnementale des individus qui se disent préoccupés par la crise écologique sans modifier leur mode de vie. C’est ce qui explique par conséquent sa Grève de l’école pour le climat :

« Pourquoi devrions étudier pour un futur qui n’existera bien plus, alors que personne ne fait rien pour le sauver ? ».

Greta Thunberg

Ses 3 stratégies

Greta s’appuie sur 3 stratégies émanant de sa personnalité pour faire valoir sa cause politique :

  • La visibilité

Greta a copié un modèle d’action politique qui avait marché en l’appliquant au climat. Ne plus aller en cours pour faire grève, comme cela avait été le cas aux Etats-Unis pour militer contre la vente d’armes après une fusillade dans une Ecole. Elle initie seule la « Grève de l’école pour le climat » qui attire en quelques jours tous les médias locaux puis nationaux.

  • La persuasion directe

Invitée à la COP24, elle a délivré un discours poignant. Elle mentionne la « route de la folie » ainsi que la 6ème extinction de masse. Puis appelle à l’équité et à conserver les ressources fossiles. Elle saisit cette tribune afin de confronter ses idéaux à ceux de son auditoire :

« Vous n’êtes pas assez matures pour dire les choses comme elles sont (et tirer la sonnette d’alarme et agir en conséquence). Même ce fardeau, vous le laissez à nous les enfants (…) pour nous voler notre futur « .

Greta Thunberg à la COP24

L’événement crée une fêlure et c’est le début du « phénomène Greta ».

  • La communication médiatique

Enfin Greta fait partie de la Génération Z, celle née dans une société digitale. Elle manie ainsi très bien les réseau sociaux : 132 millions d’abonnés sur Instagram et maîtrise des tweets. Greta devient une figure publique et utilise les réseaux pour se mettre en visibilité sur toutes ses actions (discours, marche pour le climat dans le monde entier). Elle peut à la fois solidifier sa réputation et centraliser son image notamment en la professionnalisant. Ainsi, il y a une imbrication entre sa personnalité, sa cause et son public.

Aymee Nakasato

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned invalid data.