On’

La Semaine en bref : du 5 au 12 mai

Les partiels arrivent à grands pas et ton suivi de l’actualité en a pris un coup ? Pas de souci, On’ est là pour t’offrir un résumé de la semaine en 5 minutes chrono.

G7 de l’environnement, élections européennes, affrontements entre Israël et Gaza, tu sauras tout sur l’actualité de ces 7 derniers jours. C’est parti pour le récap’ de la semaine !

Affrontements Gaza Israël :

Le week-end dernier (4 au 5 mai), de nombreux affrontements ont eu lieu entre Israéliens et Palestiniens. En 2 jours, les hostilités auraient fait plus de 30 morts. En cause, le concours de l’eurovision qui se tiendra du 14 au 18 mai à Jérusalem. La visibilité internationale de l’événement est l’occasion pour le Hamas (mouvement islamique palestinien armé, principalement actif à Gaza) de faire remonter leurs revendications. Les attaques tentent de remettre en cause la bonne tenue des événements pour demander la conclusion des accords de longues dates entre Israël et la Palestine qui doivent mener à un cessez-le-feu.

Ce qu’en dit France Info

Le G7 de l’environnement à Metz

Les 5 et 6 mai derniers, le G7 de l’environnement se tenait à Metz. Les ministres de l’écologie des 7 grandes puissances (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Italie et Japon) étaient réunis pour parler biodiversité et urgence climatique. Étaient également présents pour l’occasion : Chili, Egypte, îles Fidji, Gabon, Inde, Indonésie, Mexique, Niger, Norvège, ainsi que le commissaire européen à l’environnement.

Ils ont réagit au rapport de l’IPBES, un groupe international dirigé par l’ONU rassemblant des experts de la biodiversité. 145 experts du monde entier ont travaillé pendant 3 ans sur ce rapport, qui n’annonce pas de bonne nouvelle ni de surprise. Il alerte sur l’effondrement de la biodiversité, 1/8,- soit 1 million – des espèces animales et végétales seraient menacées d’extinction. Le 6 mai, ils ont abouti à la signature de la  Charte de Metz sur la biodiversité. Cette charte est non contraignante et reste vague, elle se compose de 3 décisions:

  • Accélérer et intensifier les efforts des pays présents pour mettre fin à la perte de biodiversité
  • Encourager l’engagement d’autres acteurs et parties prenantes pour soutenir leurs efforts
  • Soutenir l’élaboration et la mise en œuvre d’un cadre mondial post-2020 pour la biodiversité

Ce qu’en dit Le Monde

Pour autant, les États-Unis ont tenu à se faire entendre de manière séparée. Un paragraphe spécifique précise que le pays souhaite toujours se retirer de l’accord de Paris. D’ailleurs le 7 mai, se tenait la 11 réunion ministérielle du Conseil de l’Arctique. Les États-Unis ont refusé de mentionner le changement climatique, ce qui a modifié le contenu de la charte, plus symbolique et avec moins de portée. Rappelons que les États-Unis présideront le G7 pour l’année 2020, et que cela risque de ralentir les discussions en terme d’écologie.

Ce qu’en dit Libération

Europe: ressources épuisées

Le 10 mai, l’Europe a consommé toutes les ressources produites par la terre en une année. C’est ce que l’on appelle le jour du dépassement. A compter de ce jour et jusqu’au 31 décembre, les pays européens vivent donc à crédit. Ils doivent désormais s’appuyer sur les ressources produites par les autres pays du monde. En 1961, il y a un peu plus de 50 ans, ce jour du dépassement avait eu lieu le 13 octobre. Surconsommation, exploitation des ressources à outrance, importations massives : l’Europe doit faire face à de nombreux défis pour réussir une transition climatique durable et responsable. Pierre Cannet, co-directeur des programmes de WWF France explique ce phénomène dans une vidéo BRUT.original.

Les listes pour les élections européennes :

Oui, cette semaine il est beaucoup question de l’Europe. En plus de célébrer la journée de l’Europe le 9 mai, les listes pour les élections européennes ont été arrêtées et officiellement présentées. Le 3 mai, 34 listes ont été officiellement déposées pour l’élection des représentants au Parlement Européen. La campagne électorale débutera le 13 mai, on préfère te prévenir. Pour en savoir plus, voici l’Arrêté du 3 mai 2019 qui fixe les listes candidates à l’élection des représentants au Parlement européen des 25 et 26 mai 2019.

Pour plus de renseignements, le chatbox de Voxe répond à toutes vos questions sur la procédure de procuration, les élections et plein d’autres sujets. On vous invite vivement à le découvrir!

Armes françaises au Yémen, réponse du président :

On vous en parlait ces dernières semaines (pour y retourner c’est juste ici) , le média-ONG d’investigation Disclose révélait lundi 15 avril un rapport secret qui affirmait que des armes françaises ont été utilisées contre des civils dans les affrontements au Yémen. A la suite de ces révélations, le parquet de Paris avait convoqué les journalistes ayant participé à l’enquête pour « compromission du secret et de la défense nationale ». La ministre des armées, Florence Parly disait ne rien savoir sur cette utilisation. Cette semaine, le président Emmanuel Macron s’est prononcé à ce sujet et annonce avoir la garantie que les armes vendues par la France à l’Arabie Saoudite n’étaient pas impliquées dans la mort de civils au Yémen.

Ce qu’en dit le Huffingtonpost

Élections turques annulées

Le 31 mars dernier se tenaient les élections municipales en Turquie. L’opposition a remporté les élections dans la ville d’Istanbul. Mais AKP, le parti au pouvoir ne l’entend pas de cette oreille. Cette victoire a en effet surpris Erdogan, lui faisant perdre une ville capitale pour la Turquie. Le soir du 6 mai, le Haut-Comité électoral a donc choisi d’annuler les élections, pour cause d’« irrégularité » et de « triche ». Puis ce 7 mai, Recep Tayip Erdogan a personnellement salué la décision du Haut-Comité. Un nouveau vote est prévu pour le 13 juin prochain, mais cette décision suscite la colère des opposants.

Ce qu’en dit Courrier international

Ce qu’en dit France Info

On’ vous dit à la semaine prochaine pour un nouveau récap’ !

Adele Jaillet

Ajouter un commentaire

Logo On'