On’

Élections européennes : connaissez-vous vos institutions ?

Qui est à la tête de l’Union européenne ? Donald Tusk, Jean-Claude Junker ou Antonio Tajani ? Qui pourra-t-on élire fin mai ? Pas de panique ! À quelques mois des élections européennes, Sorb’on a voulu vous rafraîchir la mémoire… « In varietate concordia », « unie dans la diversité », telle est la devise […]

Qui est à la tête de l’Union européenne ? Donald Tusk, Jean-Claude Junker ou Antonio Tajani ? Qui pourra-t-on élire fin mai ? Pas de panique ! À quelques mois des élections européennes, Sorb’on a voulu vous rafraîchir la mémoire…

« In varietate concordia », « unie dans la diversité », telle est la devise de l’Union européenne, dont le principe semble se retrouver jusque dans ses institutions… Il faut bien avouer que son organisation est loin d’être évidente, et sa complexité aurait de quoi rassurer un Anglais en proie au doute quant au choix de son pays de ne plus y appartenir… Mais si vous faites partie des vingt-sept autres États que compte l’Union européenne, cet article peut vous permettre de comprendre le fonctionnement de ses rouages.

Aux élections européennes, on vote pour qui ?

Les élections européennes, qui se dérouleront du jeudi 23 au dimanche 26 mai, permettent d’élire, en un seul tour, les eurodéputés qui composent le Parlement européen, pour une durée de cinq ans. Elles se déroulent en un seul tour, et contrairement à 2014, la France ne représentera cette fois qu’une unique circonscription. En clair, les listes seront les mêmes pour tout le pays, et les sièges seront attribués à la proportionnelle pour tous les partis au-dessus de 5 %.

On vote pour combien de sièges ?

Le Parlement européen est composé actuellement de 751 sièges, mais en raison du Brexit, ce nombre sera réduit à 705. Chaque pays élit un nombre de siège proportionnel à sa population. La France devrait élire 79 eurodéputés : c’est moins que l’Allemagne (96, le nombre maximum) mais plus que l’Italie (76) et que tous les autres pays membres. Tous les deux ans et demi, le Parlement élit son Président : c’est actuellement Antonio Tajani, un Italien situé à droite.

À quoi servent les eurodéputés ?

Les eurodéputés ont des compétences bien différentes des députés français. C’est tout d’abord la seule chambre élue du Parlement (là où il existe l’Assemblée nationale et le Sénat en France), et ses compétences ne sont pas véritablement législatives. Son premier rôle est de veiller sur la Commission européenne, l’institution qui a véritablement le pouvoir législatif. Celle-ci est nommée par les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-Sept, mais les eurodéputés ont le droit de la forcer à démissionner en cas de désaccord. C’est actuellement Jean-Claude Juncker qui est à la tête de la Commission européenne.

Si le Parlement européen ne peut proposer de lui-même des textes de loi, il travaille en réalité de concert avec la Commission européenne pour les faire aboutir.

Et Donald Tusk dans tout ça ?

Donald Tusk est en effet une figure également chargée de représenter l’Union européenne : il est élu par l’ensemble des chefs d’État et de gouvernement des pays membres, rassemblés en Conseil européen, depuis 2014. Son mandat est de deux ans et demi, renouvelable une fois : un nouveau Président de ce Conseil européen sera donc désigné avant la fin de cette année.

Ok, Parlement européen, Commission européenne et Conseil européen… c’est tout ?

Malheureusement non ! Il existe également un autre conseil, appelé Conseil de l’Union européenne (oui, le nom n’était peut-être pas très bien choisi, mais il est très différent du Conseil européen !). On l’appelle aussi Conseil des ministres, et pour cause : il se compose des ministres de chaque pays membre chargés du sujet débattu à l’ordre du jour. Il travaille également souvent à l’élaboration de textes législatifs avec le Parlement, c’est pourquoi il est souvent comparé à une sorte de chambre haute par rapport à lui. C’est ce Conseil des ministres qui est dirigé par une présidence tournante, tous les six mois : actuellement, la Roumanie oriente le débat, jusqu’au 30 juin 2019.

Ce petit topo institutionnel est donc terminé, on espère qu’il ne vous a pas trop donné mal à la tête ! En bref, le Parlement européen est le seul organe qui soit élu directement par les citoyens européens, mais il dispose seul d’un pouvoir limité. Il fonctionne en lien étroit avec les trois autres institutions importantes : le Conseil européen (composé des chefs d’État et de gouvernement), la Commission européenne (désignée par ce Conseil européen) et le Conseil des ministres (composé des ministres de tous les gouvernements des pays membres). Mais il reste encore quelques mois pour être parfaitement au point !

Crédit photo : ©vchalup – stock.adobe.com

Henry Hautavoine

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .