On’

Le Mondial de Sorb’on #9 : Tout le monde se relance !

Comme quotidiennement depuis le début de cette Coupe du Monde, la rédaction vous propose un résumé des matches du jour. Au programme aujourd’hui : Brésil – Costa Rica, Nigéria – Islande et Serbie – Suisse. A peine le Mondial semble-t-il avoir commencé que nous sommes d’ores et déjà dans un moment crucial. En effet, au cours […]

Comme quotidiennement depuis le début de cette Coupe du Monde, la rédaction vous propose un résumé des matches du jour. Au programme aujourd’hui : Brésil – Costa Rica, Nigéria – Islande et Serbie – Suisse.

A peine le Mondial semble-t-il avoir commencé que nous sommes d’ores et déjà dans un moment crucial. En effet, au cours de cette deuxième journée, bon nombre d’équipes jouent leurs qualifications pour le tour suivant ou leur survie. Le Brésil parviendra-t-il à tirer son épingle du jeu et s’assurer une place en huitième ? L’Islande réussira-t-elle à saisir l’opportunité offerte par la Croatie hier ? Quid de la Serbie ou de la Suisse pour rester en course pour la qualification ?

Un Brésil archi-dominateur qui délivre le pays

Après un premier match frustrant pour les Brésiliens conclu par un nul 1-1, les hommes de Tite n’ont d’autre choix que de gagner face à un Costa-Rica, également obligé de l’emporter. C’est donc au Stade de Rostov, dans un climat explosif, que ce choc Sud-Américain a eu lieu. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce match n’a pas dû déplaire aux supporters brésiliens ! L’équipe a débuté le match avec des intentions claires. Mais aussi un football très offensif, si bien que le Costa-Rica a plus subi que joué. Pourtant, les Costariciens ont tenu bon en défense tout le match. A tel point que l’on se dirigeait vers un match nul. C’était sans compter sur ses deux stars : Coutinho dans un premier temps d’un pointu sur une remise de Gabriel Jesus ; puis Neymar sur une passe de Douglas Costa qui n’a eu qu’à reprendre du gauche pour débloquer la situation dans le temps additionnel. Oui, le Costa-Rica a fini par craquer. Cependant, au vu de la grosse domination adverse, le contraire paraissait inconcevable. Malgré la difficulté à marquer, nous avons assisté à une très belle victoire! Fondatrice peut-être, pour cette équipe du Brésil qui lance sa Coupe du Monde !

Le Nigéria s’impose face à l’Islande et sauve l’Argentine

Ce match était au centre de l’attention pour tout amateur de football supporter de l’équipe de France. En effet, une victoire de l’Islande aurait pu permettre à ceux-ci de pratiquement s’assurer la seconde place de ce groupe D, où se trouve le futur adversaire de l’équipe de France. Les deux équipes se sont livrées une véritable bataille à la Volgograd-Arena. Les Islandais, très solides défensivement, se sont procurés les meilleures occasions durant la première mi-temps. Ils ont cependant levé le pied lors de la seconde. En effet, le Nigéria a très bien joué le coup après la pause. Ils ont totalement dominé une Islande valeureuse mais trop limitée en attaque. Musa fut incontestablement l’homme du match, trompant par deux fois le malheureux Halldòrsson. A la 48ème tout d’abord sur un centre de Moses puis à la 75ème d’un but exceptionnel où il a pris toute la défense de vitesse suite à un dégagement d’Omeruo. « Les Super Eagles » s’offrent ainsi une finale avant l’heure lors de la prochaine journée.

La Suisse dans le temps additionnel

La Suisse rencontrait aujourd’hui la Serbie au stade de Kaliningrad. Dans un match d’une très grande intensité, c’est la Serbie qui prend l’avantage assez rapidement. Par l’intermédiaire de son buteur Mitrovic auteur d’une puissante tête en lucarne. « La Nati » a ensuite bien réagi mais a manqué de réussite pour revenir au score avant la mi-temps. Se procurant de belles occasions mais laissant trop d’espace, les Suisses auraient pu prendre un deuxième but. Mais c’est Xhaka, à la 52equi égalise pour eux d’une frappe surpuissante en dehors de la surface. La Suisse a alors globalement dominé les débats et a fini par faire craquer les Serbes sur un contre flamboyant de Shaqiri, profitant du mauvais alignement de la défense dans le temps additionnel. Mauvaise opération pour les Serbes qui menaient 1-0. La Suisse solide et très bien organisée a su renverser le match.

A l’issue de cette journée, le Nigéria passe 2ème du groupe D avec 3 points tandis que son adversaire du jour, l’Islande, passe 3ème avec 1 point mais une meilleure différence de but que l’Argentine. Tout reste possible dans cette poule.

Dans le groupe E, le Brésil et la Suisse se retrouvent respectivement 1er et 2ème du fait du goal-average. La Serbie pointe à la 3ème place avec 3 points et le Costa-Rica clôture la marche avec 0 point. La qualification se jouera donc entre le Brésil, la Suisse et la Serbie dans cette poule.

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .