On’

Le Mondial de Sorb’on #8 : Les Bleus qualifiés pour les huitièmes !

Jeudi, trois matchs avaient lieu dont deux dans le groupe C : Danemark-Australie et France-Pérou, ainsi qu’Argentine-Croatie dans le groupe D. Retour sur ces trois rencontres. Il s’agissait d’une journée importante dans deux groupes (C et D) aujourd’hui. En effet, deux équipes avaient la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale et ont su […]

Jeudi, trois matchs avaient lieu dont deux dans le groupe C : Danemark-Australie et France-Pérou, ainsi qu’Argentine-Croatie dans le groupe D. Retour sur ces trois rencontres.

Il s’agissait d’une journée importante dans deux groupes (C et D) aujourd’hui. En effet, deux équipes avaient la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale et ont su saisir cette opportunité. Zoom sur les matchs du jour pour tout comprendre.

Un nul qui arrange des Bleus

Dans l’autre match du jour du groupe C, le Danemark et l’Australie s’affrontaient. La France était parvenue à battre les Australiens samedi dernier tandis que le Danemark s’était imposé face au Pérou. Après un début de match très intense, les Danois ont inscrit le premier but de la rencontre dès la 7eminute. D’une superbe demi-volée, Eriksen, joueur de Tottenham, bat Mathew Ryan et donne l’avantage à son équipe. L’équipe d’Åge Hareide continue son pressing jusqu’au tournant du match, à la 37e. Grâce à l’assistance vidéo, les Australiens obtiennent un penalty après une faute de bras de Poulsen et égalisent. Le Danemark accuse le coup durant le reste de la rencontre où l’Australie apparaît dominatrice. Score final : 1 partout. Si la France remporte son match, elle se qualifie !

Une victoire qualificative

Le match des Bleus, qui avait lieu à 17h, était doublement décisif. La France pouvait déjà se qualifier pour les huitièmes de finale, en battant le Pérou, qui serait alors éliminé de la compétition. Autant dire que les Sud-Américains n’allaient pas se laisser faire, dans un stade plein de leurs supporters. Le match démarre avec beaucoup d’intensité. La France semble en difficulté face à un Pérou qui lui laisse peu la balle. Pourtant, rapidement, l’équipe de France va reprendre le contrôle et enchaîner les occasions sans jamais parvenir à concrétiser.

Les Péruviens tentent leur chance à la 31egrâce à Guerrero, dont le tir est admirablement repoussé par le pied d’Hugo Lloris. Mais à la 34e, le but est bel et bien français ! Pogba fait une passe à Giroud qui ne réussit malheureusement pas à marquer. Cette frappe est détournée par un défenseur avant de revenir dans les pieds de Kylian Mbappé, qui la met au fond des filets, avant même que le gardien ne s’en aperçoive.

Avec ce but, Mbappé devient le 9e plus jeune joueur à marquer en Coupe du Monde à 19 ans !

Au retour du vestiaire, les Bleus sont moins précis. Ils se font peur à plusieurs reprises, comme avec un coup-franc péruvien plein axe à 30 mètres à la 88e. Occasion heureusement ratée. Après 4 minutes de temps additionnel, les Bleus, grâce à d’excellentes performances de Paul Pogba, N’golo Kanté et Kylian Mbappé, éliminent le Pérou et foncent vers les huitièmes de finale.

L’écrasante domination de la Croatie

A 20h, l’Argentine de Lionel Messi affrontait la Croatie de Luka Modrić dans un match au goût de Classico. Là encore, la rencontre débute avec beaucoup d’intensité des deux côtés, sous les yeux de Diego Maradona qui est en tribunes. Enzo Perez manque une occasion de but presque inratable à la 30edu côté de l’Argentine. Alors que Marcos Acuña lui fait une passe et que l’Argentin n’a plus qu’à envoyer la balle au fond des filets, il loupe le cadre. A la mi-temps, le score est vierge.

Pourtant, en seconde période, le match va basculer. A la 53e, le gardien argentin Willy Caballero manque sa relance. Celle-ci est récupérée d’une magnifique reprise de volée lobée par Ante Rebić. Premier but pour la Croatie. A la 64eminute, les Argentins passent à nouveau à côté d’une énorme occasion après un cafouillage dans la surface de réparation croate. Un quart d’heure plus tard, c’est Modric qui, d’une frappe enroulée aux 20 mètres, trompe Caballero (64e). Sans doute l’un des plus beaux buts de cette Coupe du Monde. Et c’est Rakitic qui triple la mise à la 90e+1, dans un but à nouveau vide. Sur ce score magnifique, les Croates viennent doucher les espoirs de qualification de l’Abli Celeste et décrochent leur billet pour les huitièmes de finale.

Léna Trichet

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .