On’

Ennemi, le duo qui va devenir votre meilleur allié

Fin 2017, le duo de musique électronique, Ennemi, voyait le jour. Son style ? Un savant mélange entre dubstep, trap, bass music, pop électro et rétro future. Le premier EP est sorti le 26 mars dernier. Pour l’occasion, Sorb’on a rencontré pour vous, en exclusivité, ce duo explosif et prometteur. Issus de la banlieue parisienne (en Essonne), […]

Fin 2017, le duo de musique électronique, Ennemi, voyait le jour. Son style ? Un savant mélange entre dubstep, trap, bass music, pop électro et rétro future. Le premier EP est sorti le 26 mars dernier. Pour l’occasion, Sorb’on a rencontré pour vous, en exclusivité, ce duo explosif et prometteur.

Issus de la banlieue parisienne (en Essonne), Gautier Moine et Matthieu Nobre sont deux amis de longue date, que la passion pour la musique n’éloigne pas avec le temps. Ils sont tous deux compositeurs, producteurs et ingénieurs du son. Forts d’une première expérience musicale commune avec le groupe Orfaz (dont ils étaient membres) ils décident naturellement de créer leur propre groupe ; Ennemi. Une décision qui s’est imposée, selon eux, comme une évidence « une envie incessante de composer, une très bonne entente et une complémentarité nous ont amenés à créer ce groupe ».

« Le nom Ennemi colle vraiment au caractère agressif de notre musique »

C’est en 2017 que le projet Ennemi se concrétise. Un duo très prometteur qui associe perfectionnisme et spontanéité. Tout est réfléchi, jusqu’au titre. « Nous sommes partis de l’idée que nous sommes notre propre Ennemi. Idée qui peut se vérifier chaque jour. Nous voulions aussi un nom français, mais qui se rapproche le plus possible de son homologue anglais ».

Cependant, une place au feeling est accordée au moment de composer notamment : « on commence souvent par une recherche sonore (Drums & Synth). Nous choisissons ensuite un tempo et nous commençons à composer en privilégiant la spontanéité ».

Pour créer leur musique, les deux artistes possèdent leurs propres inspirations. « Nous écoutons beaucoup de musiques aux styles très différents, mais si nous devions choisir des artistes qui ont façonné notre vision artistique, nous pourrions citer rétrospectivement ; en électro Aphex Twin, Justice, Skrillex, et en hip-hop Travis Scott, Drake et A $ AP Rocky ». Ces sources multiples rendent leur style singulier. Un mélange se forme entre bass music, trap, pop électro et rétro future. Ils qualifient leur musique d’« explosive et mélancolique », mélangeant les sons actuels et ceux des années 1990.

Un EP très prometteur…

Récemment, leur premier EP, intitulé Work EP, est sorti sur le label Château Bruyant. Composé de 5 titres, cet EP possède une forte dominance de dubstep, ponctuée de quelques touches de trap. La majorité de ces titres sont très rythmés et dynamiques, donnant une envie incontrôlable de danser. Le premier titre, Goonie, est lui plus « soft, plus profond, moins Dance Floor que les autres ».

Fait intéressant, l’EP comporte deux feat avec le groupe Summer Haze et We Are Major (groupe de melancolic pop). « Nous avons eu le contact de Mehdi de We Are Major par l’intermédiaire d’un ami. Il a tout de suite accroché. On lui a juste donné le thème du morceau pour les paroles, et laissé carte blanche pour la mélodie de la voix. On a récupéré les prises et ajouté notre sauce de prod. »

… et c’est loin d’être fini !

Le groupe commence peu à peu à se faire connaître. Le 18 mars, il était invité pour une session en direct sur la radio Rinse France. L’occasion pour ses membres de faire danser les auditeurs ! Ennemi compte d’ailleurs ne pas s’arrêter en si bon chemin et se voit déjà sur scène. « Nous avons hâte de venir kicker nos tracks sur scène ! », nous confient-ils.

Autre date, le 20 mars, le groupe se classe quatrième du classement de la plateforme Otodayo Records, pour le remix de Tha Trickaz. Loin de s’arrêter à ce stade, ils ont déjà de nouveaux projets plein la tête, et surtout une volonté de produire de la musique plus « accessible » que la dubstep. Leurs prochains sons seront différents de ceux issus de l’EP « pour l’avenir avec Ennemi, nous aimerions développer un maximum le projet, amener de plus en plus de chanteurs/rappeurs sur notre musique et si nous en avons l’opportunité, de monter un Live set Electro, étant tous deux instrumentistes. »

Matthieu et Gautier s’ouvrent également à un autre domaine : « nous développons aussi notre studio en parallèle, Trauma Audio, où nous proposons du Mixage et du Mastering pour d’autres artistes ».

Leur groupe en un mot ? « Extrême » clament Gautier et Matthieu ! Alors, il ne vous reste plus qu’à aller découvrir leur premier EP, ici et vous faire votre propre avis ! 😀🔥

Retrouvez Ennemi sur les réseaux sociaux

Marion Peyran

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .