On’

HPA MOB : un groupe qui entre dans le game

Après la sortie récente de leur premier album, HPA MOB, un nouveau groupe de jeunes rappeurs composé d’étudiants de la Sorbonne, est sur le point de se produire sur les scènes parisiennes, le 27 octobre et 17 novembre prochains. Fin 2016, quatre jeunes hommes se lient d’amitié au sein de la Sorbonne. Tous possèdent une […]

Après la sortie récente de leur premier album, HPA MOB, un nouveau groupe de jeunes rappeurs composé d’étudiants de la Sorbonne, est sur le point de se produire sur les scènes parisiennes, le 27 octobre et 17 novembre prochains.

Fin 2016, quatre jeunes hommes se lient d’amitié au sein de la Sorbonne. Tous possèdent une appétence commune : le rap. Dans les couloirs, dans la cour, les divers endroits de la la faculté deviennent des lieux où les quatre amis font du rap et créent. Au fil de ces rendez-vous, ils réalisent qu’ensemble, ils pourraient faire un bout de chemin dans le milieu du rap. Au cours de cette année 2017, le groupe HPA (qui signifie « hyperactif ») MOB est alors créé. Il est composé de Shen, Wallace, Ichi et Kurt, quatre rappeurs de la région parisienne. Leur force ? La réunion de leur style d’écriture et de leurs flows différents mais parfois semblables. Shen l’affirme : « On a vite remarqué que nos univers étaient à la fois assez proches et différents. On en a vu un réel potentiel ».

Les prémices d’un groupe prometteur

Depuis 5 mois sur Youtube (284 abonnés), Deezer et autres plateformes musicales, HPA MOB est prêt à diffuser au plus grand nombre sa musique et à interagir avec son public. Sorti récemment, leur premier EP – « extended play », CD de 5 à 8 titres d’un groupe en début de carrière – Poetic Summer, dévoile six chansons très travaillées. Des textes bruts mais avec toujours une certaine esthétique chère au groupe. Les paroles sont importantes mais la musique l’est tout autant. Pour les connaisseurs, cet EP a été enregistré et mixé par Larry Staw. Le fil conducteur de leurs morceaux est la subjectivité. Les rappeurs franciliens ont voulu partager leur vie quotidienne tout en dosant savamment de l’egotrip (punchlines, vantardise…).

 

Le Batofar et La Maroquinerie, la concrétisation d’un rêve

Leur travail acharné porte ses fruits. Le 27 octobre, HPA MOB passera par l’entrée des artistes. Ils se produiront au Batofar pour leur premier concert, non sans une certaine pression. Cependant, ils ne perdent pas leur objectif, comme le précise Wallace : « L’objectif premier est de tout brûler ».

Mais ce n’est pas tout ! Leur ascension se poursuit le 17 novembre à La Maroquinerie où ils feront la première partie du Hight Five Crew, groupe de rappeurs français. Ce n’est que le début de leur aventure, alors souhaitons à HPA MOB une belle réussite !

crédit photo : fidji studio

Marion Peyran

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .