On’

Le Venezuela dans l'impasse

« Le Venezuela traverse depuis plusieurs années une profonde crise économique. A cela s’ajoute une grande instabilité politique où le pouvoir du président Maduro est largement remis en cause par une partie de l’opposition mais aussi d’un point de vue international.

Grave crise au Vénézuela. Des affrontements, une crise économique, une forte instabilité politique… Depuis l’arrivée de Hugo Chavez, plus de 2 millions de vénézuéliens ont quitté le pays. Une élection a été organisée fin juillet. Le but : désigner des représentants à une assemblée constituante qui remplaceraient l’Assemblée Nationale, seule institution encore aux mains de l’opposition.

De violent affrontements

Le ton monte entre les manifestants et les forces de l’ordre. Les manifestants demandent le départ du Président du Venezuela, accusé de vouloir modifier la Constitution afin de s’assurer les pleins pouvoirs. Freddy Guevera, représentant de la génération montante de l’opposition est l’un des principaux organisateurs des manifestations de rue à Caracas.
En quatre mois de manifestations, près de 130 personnes ont été tuées, y compris au sein des partisans du Président. Un fait qui semble parfois être occulté par les médias, détenus en majorité par l’opposition.

Le Venezuela au coeur d’une profonde crise économique

La période chaviste est marquée par l’explosion du cours du baril de pétrole. Depuis l’élection de Maduro en 2013 : il s’effondre. Pour l’ancien chef de cabinet de Nicola Maduro : Temir Porras, la politique économique du gouvernement a précipité le pays dans la crise. Le salaire minimum vénézuélien est de 5,2 dollars et l’économie vénézuélienne souffre d’un taux d’inflation élevé. Selon le Fond Monétaire International (FMI), le taux d’inflation risque d’avoisiner 720% sur l’année. La masse monétaire explose, les devises manquent et les pénuries d’aliments et médicaments s’aggravent. Le système de santé lui aussi se détériore peu à peu.
Le chaos politique et économique du pays caribéen conduit à des manipulations les plus caricaturales. Et cela, de la part des deux camps et dans les médias internationaux également.

Violation des droits de l’Homme : l’ONU accuse.

Le rapport de l’ONU dénonce « le recours systématique à une force excessive ». Les accusations se multiplient : la « volonté politique d’intensifier la peur », les nombreuses violations des droits de l’Homme, la mort de 73 personnes par les milices gouvernementales…
Selon le principal syndicat de journalistes du pays, 49 médias ont été fermés par le gouvernement en 2017. La démocratie est testée selon Marco Ruiz, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la presse. Le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro applique une « politique systématique d’encerclement et d’asphyxie de tous les espaces permettant encore une libre expression et l’exercice de la dissidence ».
Samedi 2 septembre l’opposante vénézuélienne, Lilian Tintori s’est vue confisquer son passeport. Elle devait se rendre en Europe avec le chef du Parlement, Julio Borges. En attendant, les opposants Julio Borges et Freddy Guevara, le président et vice-président du Parlement vénézuélien ont été reçus à Paris, par le président Emmanuel Macron.

Les réactions à l’étranger : une pression internationale ?

La droite espagnole s’est engagée auprès de l’opposition aux côtés de la France et de l’Angleterre. Dernièrement, le président Emmanuel Macron a pris position tout comme Donald Trump en évoquant la « dictature » vénézuélienne. L’Elysée condamne les mesures de répression prises à l’égard de l’opposition et renouvelle son attachement à la mise en place « d’un processus démocratique sain » au Venezuela. La thématique de dictature devient la grille de lecture de l’opposition qui vient chercher du soutien à l’étranger afin de renverser le processus politique en cours.
Le prochain rendez-vous politique se tiendra le 15 octobre pour les élections régionales. Les gouverneurs nouvellement élus devront se soumettre à l’Assemblée Constituante sous peine d’être destitués.

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please check your username/hashtag.