/* Chargement de la feuille du style du theme parent */ add_action( 'wp_enqueue_scripts', 'wpchild_enqueue_styles' ); function wpchild_enqueue_styles(){ //wp_enqueue_style( 'aniki-default-style', get_template_directory_uri() . '/style.css' ); wp_enqueue_style( 'bootstrap', get_template_directory_uri() . '-aniki/assets/css/bootstrap-grid.min.css' ); } /* Bloquer accès aux non-admins */ function wpc_block_dashboard() { $file = basename($_SERVER['PHP_SELF']); if (is_user_logged_in() && is_admin() && !current_user_can('publish_posts') && $file != 'admin-ajax.php') { wp_redirect( home_url() ); exit(); } } add_action('init', 'wpc_block_dashboard'); add_action('wp_logout','auto_redirect_after_logout'); function auto_redirect_after_logout(){ wp_redirect( home_url() ); exit(); } function wpse_setup_theme() { add_theme_support( 'post-thumbnails' ); add_image_size( 'a-demain', 298, 421, true ); add_image_size( 'partenaire', 300, 300, true ); } add_action( 'after_setup_theme', 'wpse_setup_theme' ); function prefix_category_title( $title ) { if ( is_category() ) { $title = single_cat_title( '', false ); } return $title; } add_filter( 'get_the_archive_title', 'prefix_category_title' ); // Create Shortcode a-demain // Shortcode: [a-demain] function create_ademain_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( 'type' => 'a-demain', ), $atts, 'a-demain' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/a-demain'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'a-demain', 'create_ademain_shortcode' ); // Create Shortcode postshome // Shortcode: [postshome] function create_postshome_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( ), $atts, 'postshome' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/postshome'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'postshome', 'create_postshome_shortcode' ); // Create Shortcode partenaires // Shortcode: [partenaires] function create_partenaires_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( ), $atts, 'partenaires' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/partenaires'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'partenaires', 'create_partenaires_shortcode' ); include_once ( get_template_directory() . '-aniki/core/custom-post-type.php' ); #Justice pour Théo, colons israéliens en Cisjordanie et attentat déjoué à Montpellier... La semaine en bref #31
On’

#Justice pour Théo, colons israéliens en Cisjordanie et attentat déjoué à Montpellier… La semaine en bref #31

PenelopeGate, décret de Donald Trump anti-immigration, attaque de militaires au Louvre… . Sorb’on vous résume la semaine en 10 points.

FRANCE : François Fillon ne bronche pas

François Fillon a tenu une conférence de presse ce lundi pour s’expliquer sur les différentes affaires qui pleuvent sur sa campagne électorale. Concernant les accusations d’emplois fictifs ; le Canard Enchaîné a révélé les salaires que son épouse Pénélope et ses enfants Marie et Charles auraient perçus, en tant qu’assistante parlementaire et employée à la Revue des Deux Mondes pour son épouse, et en tant qu’assistants parlementaires alors qu’ils n’étaient pas encore diplômés pour le cas des enfants. François Fillon a affirmé que les sommes perçues étaient parfaitement justifiées, qu’il n’y avait là rien d’illégal, mais peut-être une faute d’éthique à avoir employé ainsi, et fait bénéficier de hauts salaires, des membres de sa propre famille. Il a toutefois maintenu sa candidature à l’élection présidentielle, soutenu que les sommes perçues par les membres de sa famille ne seraient pas remboursées, et a dénoncé un « lynchage médiatique » à son encontre.

Depuis, les enquêtes des journalistes du Monde soupçonnent un trafic d’influence : Marc Ladreit de Lacharrière, propriétaire de la Revue des Deux Mondes aurait reçu la Légion d’Honneur en contrepartie d’avoir « embauché » Pénélope Fillon. Il serait également impliqué dans un détournement de fonds publics : entre 2003 et 2014 des sénateurs UMP auraient puisé dans les fonds destinés à leurs assistants pour leurs comptes personnels.

FRANCE : L’affaire Théo d’Aulnay-sous-Bois, nouvelle bavure policière ? 

Dimanche dernier, quatre policiers sont mis en examen, dont trois pour violence en réunion et un pour viol, suite à l’interpellation d’un jeune homme à Aulnay-sous-Bois. Hospitalisé depuis le 2 février, Théo, le jeune homme agressée, a livré, ce lundi 6 février sa version des faits. Diffusé largement dans les médias, ce dernier a expliqué qu’il s’agissait d’un contrôle d’identité qui a dérapé. Le jeune homme a été roué de coups et dit avoir reçu volontairement de la part d’un policier une matraque dans le rectum ainsi que de nombreuses insultes. Le soir même dans la cité des Trois Mille, des jeunes incendient des voitures. Le lendemain, François Hollande s’est lui-même déplacé jusque dans la chambre d’hôpital du jeune homme. Théo et sa famille accompagné du président de la République ont appelé au calme dans les rues. Invité jeudi sur un plateau télévision, un syndicaliste de la police a jugé “convenable” le mot bamboula, insulte qu’a reçu Théo de la part d’un des policiers. Dérapage qui continue de creuser le fossé entre les policiers et les citoyens.  De nombreuses manifestations ont eu lieu tout au long de la semaine à Nantes,  Rennes, Paris. Le dernier à Bobigny ce samedi  a rapidement dégénéré.

Cette histoire a causé une indignation d’envergure nationale. Tous les candidats à la présidentielle se sont exprimés, tous ont condamné la bavure policière sauf Marine Le Pen. De nombreux artistes et footballeurs ont aussi apporté leur soutien à Théo sous le hashtag #JusticePourThéo et lors des victoires de la Musique, comme la chanteuse Imany et le réalisateur du clip de Jain.

TERRORISME : Attentat déjoué à Montpellier

Quatre individus ont été arrêté dans l’Hérault et transférés à Montpellier ce vendredi 10 février. Les autorités françaises les soupçonnent de projeter un attentat suicide dans très peu de temps. Les enquêteurs étudient encore le profil des suspects. Il s’agirait d’un couple un jeune homme Thomas agé de 20 ans, fiché S depuis 2015 et de sa petite-amie agée de 16 ans. Puis de deux autres hommes : Malik un homme de 33 ans qui pour les enquêteurs s’occuperait de la logistique de l’attentat et d’un autre homme de 25 ans.

ROUMANIE : les manifestations anti-corruption continuent

Malgré le recul du gouvernement roumain, les manifestations anti-corruption ne désemplissent pas. Cela fait plusieurs semaines que les Roumains descendent par milliers dans les rues de Bucarest pour manifester contre leur gouvernement. En ligne de mire, deux réformes que le gouvernement voulait faire passer et qui allégeraient la lutte contre la corruption.

La première réforme entendait supprimer les peines de prison pour les personnes condamnées à des peines de moins de 5 ans pour certains types de délit. La seconde voulait modifier l’article 297 du Code Pénal sur les abus de pouvoir ou de fonction commis par des responsables publics, politiques ou administratifs. L’idée était de restreindre la condamnation à la peine de prison aux délits les plus graves. Ces deux mesures avaient pour but de lutter contre la surpopulation pénitentiaire en Roumanie qui a déjà été dénoncée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Mais une mobilisation inédite s’est formée dès le 1er février, formant les plus grosses manifestations depuis le renversement du régime communiste en 1989.

Et bien que le peuple ait réussi à faire reculer le gouvernement, qui a retiré le 4 février ces deux propositions de réformes, les Roumains continuent de manifester. La confiance avec le gouvernement a été rompue. Le Ministre de la Justice a fini par déposer sa démission le 9 février, mais le Premier Ministre, Sorin Grindeanu, refuse toujours de le faire.

RUSSIE : Poutine dépénalise les violences domestiques

Ce mardi 7 février, le Kremlin a adopté une loi sur la décriminalisation des violences domestiques. Désormais l’auteur de coups portés à un membre de sa famille écopera d’une amende de 30 000 roubles (470 euros) et d’heures de travaux généraux (120 heures maximum) et risquerait la prison, en cas de récidive seulement.

Selon le président de la Douma, Viatcheslav Volodin « il est important qu’il n’y ait pas d’ingérence dans les familles ». Mais une telle mesure inquiète Maria Mokhova, directrice de Sœurs, un centre d’urgence spécialisée. Selon elle « cette loi permet d’exonérer les tyrans domestiques ».

A l’origine de cette loi, quatre femmes dont Olga Batalina, députée du parti Russie Unie qui refuse qu’ « un parent auteur d’un bleu sur un enfant puisse être privé de liberté durant deux ans ». En effet jusqu’à présent les coups portés aux enfants et aux femmes de sa famille étaient punis par deux ans de prison. Elena Mizoulina, la sénatrice marraine de cette loi affirme quant à elle que « pour une gifle dans la famille on pouvait écoper de deux ans de prison et du stigmate de criminel à vie, alors que pour les coups infligés à un tiers dans la rue, seulement d’une amende. » La sénatrice est déjà connue pour ses propos misogynes, en juillet dernier elle avait annoncé devant les médias russes « Nous, les femmes […] nous ne nous vexons pas quand on nous bat, quand un homme bat sa femme, il n’y a pas la même vexation que quand un homme est humilié. Il ne faut jamais humilier un homme. »

TURQUIE : nouvelle vague de purges

Les grandes purges continuent en Turquie. Cette semaine pas moins de 4 500 personnes ont été limogées. Parmi elles, 2 585 travaillaient dans l’Education Nationale, 893 à la gendarmerie, 10 étaient à la Cour de cassation, 10 au Conseil électoral, 88 travaillaient dans la chaîne de télévision publique TRT et 330 étaient universitaires.

Depuis le Coup d’Etat manqué du 15 juillet dernier, plus de 100 000 personnes ont été limogées ou suspendues et 41 000 personnes ont été arrêtées. Les fonctionnaires de l’Etat sont les premiers touchés : professeurs, policiers, magistrats… Mais les associations et les médias sont également très persécutés.

Cette répression suscite beaucoup d’inquiétudes en Occident, d’autant plus que Recep Tayyip Erdogan a prévu un référendum le 16 avril prochain pour renforcer ses pouvoirs. La révision constitutionnelle en question devrait notamment notamment supprimer le poste de Premier Ministre et permettre au président de choisir ses ministres, de dissoudre le Parlement, de proposer le budget, et rendrait plus difficile la procédure d’impeachment en augmente le nombre de parlementaires nécessaires de 550 à 600.

ROYAUME-UNI : le Parlement vote le Brexit

Le Parlement britannique a adopté, mercredi 8 février, le projet de loi autorisant la Première Ministre à utiliser l’article 50 du traité de Maastricht sur le retrait d’un pays dans l’Union européenne. Certains députés, en désaccord avec le fond du projet de loi, l’ont approuvé pour respecter la décision du  référendum du 23 juin dernier. Le texte doit être examiné par la Chambre des Lords puis adopté par la Reine Elizabeth II. Theresa May tient à ce que cette loi soit en vigueur avant le 31 mars, date maximum qu’elle a promis, pour enclencher les négociations de sortie.  

ISRAËL : La scène internationale dénonce la loi en faveur des colons en Cisjordanie

Ce lundi 6 février, le Parlement israélien a voté une loi qui autorise l’Etat de s’accaparer des terres en Cisjordanie occupée. Une loi qui a suscité un tollé sur la scène internationale. L’ONU a jugé cette loi “en infraction avec la loi internationale et aura d’importantes conséquences juridiques pour Israël”. François Hollande qui recevait mardi le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a aussi condamné contre cette loi. Mahmoud Abbas a annoncé traduire l’affaire jusqu’aux tribunaux internationaux. Les autorités de Jordanie ont qualifié cette loi de “loi provocatrice”, pour la Ligue Arabe cette est un prétexte pour voler des terres. Quant à la réaction des Etats-Unis, Trump a jugé ses méthodes pas “bonnes pour la paix”.

ALLEMAGNE : Merkel officiellement candidate à un 4ème mandat

Angela Merkel est officiellement la candidate de la droite conservatrice d’Allemagne aux élections de la chancellerie en septembre. Ce lundi, l’Union chrétienne sociale (CSU) a décidé de s’allier à l’Union chrétienne-démocrate (CDU) ce qui fait d’elle la seule candidate de la droite allemande. Cette décision intervient pour renforcer la candidature de cette dernière après que le SPD est désigné Martin Schulz, personnage charismatique de l’Union Européenne, comme candidat. Les deux partis doivent maintenant s’entendre sur un programme en commun car malgré de nombreux  points communs, ils restent en désaccord sur la politique d’immigration.  

CULTURE : décès de l’essayiste Tzvetan Todorov

Tzvetan Todorov, grand penseur contemporain est décédé à Paris ce 7 février 2017 à l’âge de 77 ans. Né en Bulgarie en 1939, il avait fuit le communisme en s’installant en France en 1963. Il fut diplômé de psychologie, se spécialisa dans la littérature et la linguistique et devint un élève puis un collaborateur de Roland Barthes. Ses réflexions l’amenèrent plus globalement sur d’autres terrains : l’identité, les résistances, l’altérité, la démocratie… Il publia en tout une quarantaine d’essais, d’histoire, de philosophie, d’humanisme… Son dernier ouvrage date de 2015 : Insoumis, où il dressait le portrait de personnes qui ont su refuser « la force qui veut les soumettre » : Alexander Soljenitsyne, Mandela, Malcom X, Germaine Tillon, Edward Snowden…

Article rédigé par Gaelle Kabongo et Marie Mougin

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .