On’Media

Primaire de la Gauche, Conférence de presse de Donald Trump, Golden Globes… La Semaine en bref #27

FRANCE : le premier débat de la primaire de la gauche Ce jeudi 12 janvier, les sept candidats de la primaire de la gauche se sont affrontés  lors d’un premier débat télévisé. Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls se sont affrontés sur leurs programmes. Il […]

FRANCE : le premier débat de la primaire de la gauche

Ce jeudi 12 janvier, les sept candidats de la primaire de la gauche se sont affrontés  lors d’un premier débat télévisé. Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls se sont affrontés sur leurs programmes. Il a notamment été question du bilan de François Hollande. Manuel Valls l’a bien évidemment défendu mais Arnaud Montebourg l’a jugé « difficile à défendre » et François de Rugy « contrasté » ; Vincent Peillon, lui, a parlé d’ « incompréhension ». Les candidats ont également attaqué l’idée de revenu universel défendue par Benoît Hamon. Ce débat était diffusé sur TF1 et Public Sénat, en partenariat avec RTL et L’Obs. Deux autres auront lieu les 15 et 19 janvier. Quant au premier tour de l’élection, il aura lieu le 22 janvier.

SYRIE : Bachar Al-Assad interviewé par des médias français

Dimanche dernier, le président syrien Bachar Al-Assad s’est exprimé devant trois médias français (France Info, RTL, LCP) dans le cadre d’une visite de trois parlementaires à Damas. Il a réaffirmé son projet de reconquérir toute la Syrie : “chaque centimètre carré appartient à la Syrie et doit être sous le contrôle du gouvernement” a t-il notamment dit. Le chef de l’État syrien a une légère préférence pour François Fillon dans l’élection présidentielle française. Les idées du candidat Les Républicain telles que le refus d’ingérence dans les autres pays sont en effet saluées par le président syrien.

ISRAËL : Attaque d’un camion-bélier contre des soldats à Jérusalem

Le dimanche 8 janvier, un camion a foncé dans un groupe de soldats israéliens, faisant quatre morts. Ils étaient en excursion dans un quartier sud de Jérusalem quand ils ont été fauchés par le camion conduit par palestinien. Trois jeunes femmes et un jeune homme ont trouvé la mort et seize autres soldats ont été blessés. Le camion-bélier était conduit par Fadi al-Qunbar, un présumé terroriste. Ce dernier a été abattu sur place par les forces de l’ordre israéliennes et les autorités n’ont pas l’intention de restituer son corps à sa famille. En effet, le Premier Ministre israélien Benyamin Netanyahou l’a qualifié de sympathisant de l’organisation État Islamique. En guise de répression, la police israélienne a arrêté 9 personnes, dont 5 font parties de sa famille.

FRANCE : dernier sommet Afrique-France pour François Hollande

Le samedi 14 janvier, François Hollande s’est rendu à Bamako (Mali) pour le 27e sommet Afrique-France. C’est sa dernière visite sur le continent en tant que Président, une occasion pour lui de faire le bilan de sa politique  en Afrique. Dans un discours, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a salué l’ensemble des actions du Président français. L’intervention militaire française de février 2013 contre les terroristes a rendu François Hollande très populaire dans le pays. Le Président français a concédé ressentir un « goût d’inachevé”.

Ce qu’en dit Le Monde
Ce qu’en dit Le Point
Ce qu’en dit Le Figaro
Ce qu’en dit La Tribune

ÉTATS-UNIS : le dernier discours de Barack Obama en tant que Président

Le mardi 10 janvier, Barack Obama a délivré son discours d’adieu en tant que 44ème président des États-Unis. Un discours dans lequel il appelle ses citoyens à se mobiliser et à défendre l’Amérique et ses valeurs. « La démocratie peut flancher lorsque nous cédons à la peur », a-t-il proclamé. Il a rappelé l’apport positif de l’immigration, l’importance de la presse libre, les enjeux du changement climatique et l’interdiction de la torture et de la discrimination religieuse. « Je quitte la scène ce soir plus optimiste au sujet de ce pays que je ne l’ai jamais été » a-t-il dit avant de quitter la scène avec un « Yes we can. Yes we did. Yes we can. ». C’est dans son fief de Chicago, au McCormick Place, le plus grand centre de conférences du pays, qu’il s’est exprimé. Il y avait déjà célébré sa seconde victoire en novembre 2012.

GABON : la Coupe d’Afrique des Nations menacée par l’opposition

La 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 a officiellement débuté vendredi 14 janvier à Libreville, au Gabon. Cette compétition de football, qui réunit tous les pays du continent africain, s’ouvre dans un contexte de crise. Le Gabon traverse en effet une crise électorale depuis la réélection très contestée d’Ali Bongo, au pouvoir depuis 2009. L’opposition a d’ailleurs appelé le peuple à “boycotter et saboter” la CAN 2017 en guise de protestation. La compétition se déroule jusqu’au 5 février.

ÉTATS-UNIS : Donald Trump a donné sa première conférence de presse en tant que président

Le mercredi 11 janvier Donald Trump a tenu sa première conférence de presse en tant que Président élu des États-Unis d’Amérique. Depuis sa victoire aux urnes, il se contentait de s’exprimer sur son compte Twitter. Il a entre autres affirmé que le Mexique rembourserait le mur qu’il a toujours l’intention d’élever à la frontière entre les deux pays.  Il a aussi avoué qu’il pensait que la Russie était bel et bien à l’origine du piratage du Parti démocrate. Il a annoncé qu’il sera le « plus grand créateur d’emplois que Dieu ait jamais créé ». Enfin, il s’est exprimé sur le scandale d’un rapport d’un ancien agent du renseignement britannique, affirmant que la Russie détiendrait des informations compromettantes sur Donald Trump, dont une sextape, qu’elle pourrait utiliser pour le faire chanter. Le nouveau Président américain a nié ces informations, affirmant qu’il s’agit ici d’un rapport inventé par ses opposants. Le passage de relais entre Barack Obama et Donald Trump aura lieu vendredi prochain, le 20 janvier.

NORVÈGE : Procès en appel des conditions de détention d’Anders Breivik

Le mardi 10 janvier, le procès en appel des conditions de détention d’Anders Breivik, l’auteur de la tuerie de 2011 qui a fait 77 morts en Norvège, s’est ouvert. Comme à son habitude, avant le début du procès, le terroriste a fait un salut nazi, un geste qu’il s’est engagé à ne plus refaire. Jeudi 12 janvier, il a affirmé devant la Cour que son isolement accroît sa radicalisation. Il a d’ailleurs gagné en avril 2016 contre l’État norvégien pour mauvais traitements. Pour des raisons de sécurité, les autorités l’ont tenu à l’écart des autres prisonniers depuis plus de cinq ans. Le verdict sera rendu en février.

FRANCE : Premier jour des soldes, le « collectif 52 » veut liquider les inégalités

Le mercredi 11 janvier, premier jour des soldes, le mouvement féministe « collectif 52 a lancé une vaste campagne pour lutter contre les inégalités. Dans la nuit, les membres du collectif ont recouvert les murs de Paris, Lyon et Marseille de posters reprenant les codes des affiches promotionnelles afin de dénoncer les inégalités persistantes entre les sexes. On peut par exemple y lire : « Offre spéciale, 26% de croissance rien qu’en stoppant les inégalités femmes/hommes », « À saisir : 219 places au Parlement, seulement 26% des femmes y siègent » ou encore « Fin de série : en fin de carrière les femmes gagnent 64% de moins que les hommes ».  Des fausses publicités accrocheuses aux couleurs pop sorties pour le premier jour des soldes : c’est l’opération de communication du collectif nouvellement créé« collectif 52 » car il y a 52% de femmes en France. Selon ce collectif, 85% des dépenses économiques françaises seraient générées par des femmes alors qu’elles sont moins bien payées que les hommes et occupent souvent des postes subalternes.

Ce qu’en dit Les Inrocks
Ce qu’en dit Streetpress

CINÉMA : Isabelle Huppert récompensée aux Golden Globes

Dimanche dernier, l’actrice française Isabelle Huppert a remporté le Golden Globes de la meilleure actrice dans un film dramatique pour son rôle dans Elle. Elle était nommée dans la même catégorie que Natalie Portman nommée le film Jackie. Le film a aussi été sacré comme le meilleur film étranger. La cérémonie s’est notamment distinguée par le discours anti-Trump de Meryl Streep qui était récompensée pour l’ensemble de sa carrière. Le Président élu n’a pas tardé pour lui répondre sur Twitter, la qualifiant de « larbin d’Hillary ».

 Article rédigé par Marie Mougin et Gaelle Kabongo 

La rédaction

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media