On’

Les playlists de Noël, pour swinguer sous le sapin

Une petite sélection de musique pour s’ambiancer en préparant Noël proposée par Sorb’on. À écouter en famille, entre amis, avec ou sans lutins.

Il est venu le temps des fêtes et de la dinde aux marrons et qui dit célébration dit aussi bon son. Voici quelques idées de la rédaction pour égayer la fin d’année. Roulements de tambour…

(Les playlists sont aussi à retrouver sur le Deezer de Sorb’on !)

Noël traditionnel

La neige tombe à gros flocons, le bois craque dans la cheminée, les bougies sont allumées, le sapin décoré… C’est le moment de dépoussiérer tourne-disque et de jouer les meilleurs vinyles de Noël. Petit florilège nostalgique qui te rappellera ton enfance.

  • Wizzard – I Wish It Could Be Christmas Everyday : on commence en douceur avec un tube des années 1970 plein de bons sentiments, de voix angéliques et de grelots en arrière-fond. Magique.
  • Wham ! – Last Christmas : de l’amour, de la neige, un sapin et des marrons glacés. Le peuple n’en demande pas plus.
  • James Brown – Santa Claus Goes Straight To The Ghetto : un chant de Noël + James Brown = équation parfaite. A-t-on besoin d’en rajouter davantage ?
  • Mariah Carey – All I Want For Christmas Is You : cette chanson mérite une Victoire de la Musique rien que pour les grelots en arrière-fond. On hésite entre le déchaînement convulsif devant le miroir ou le fou rire. Mariah, on t’aime.
  • John Lennon ft. Yoko Ono – Happy Xmas (War is Over) : un grand classique qui réunira les fans de Noël, des Beatles et de la paix dans le monde.
  • Stevie Wonder – What Christmas Means To Me : un tube qui donne la furieuse envie de bootyshaker frénétiquement sous le gui.
  • The Weather Girls – Dear Santa (Bring Me a Man This Christmas) : que seraient les fêtes de fin d’année sans une pointe de kitsch ? Par les chanteuses de It’s Raining Men, voici la version spéciale hiver sous la couette.

 

Noël éclectique

Pour changer des éternels airs rebattus et épater la galerie. Parfaitement, épater la galerie. La saison des fêtes marque également le retour des expressions désuètes. C’est le moment de mettre le feu à la piste de danse avec un groove de folie.

  • Elton John – Step Into Christmas : on n’avait pas l’habitude d’entendre Sir Elton à Noël, quelle regrettable erreur ! Mention spéciale aux chaussures à plateforme pailletées.
  • Jacques Dutronc – La Fille du Père Noël : un charme yéyé auquel on ne saurait résister. Je dirais même plus, un mythe de la chanson française.
  • Kanye West – Christmas in Harlem : la rencontre étonnante entre le Père Noël et Kanye West. Le concept a le mérite d’attirer notre attention.
  • Louis Armstrong – Zat You, Santa Claus : un rythme jazzy qui te transporte directement en Laponie. Prépare-toi à swinguer avec les lutins au son des clochettes et des trompettes.
  • The Ramones – Merry Christmas (I Don’t Want to Fight Tonight) : un éloge à Noël pour scander « Punk is not dead » au repas de famille sous les yeux ébahis de tante Adélaïde.
  • Destiny’s Child – 8 Days of Christmas : un son tout droit sorti des années 1990 qui te fait onduler avec une guirlande lumineuse enroulée autour du cou en guise de boa et des boules de Noël aux oreilles.
  • Cléa Vincent – Achète-le moi : une rengaine qui rappelle les après-midi passés au centre commercial en suppliant pour obtenir le nouvel hélicoptère comme dans la publicité s’il te plaît s’il te plaît s’il te plaaaaaît.

 

Bonus : Noël au soleil

Toutefois, nous avons une pensée pour ceux qui ont décidé de troquer le ski à Megève contre les tongs à Fort-de-France. En leur honneur, il est temps d’introduire un vent de fraîcheur (un vent d’hiver) (tu l’as ?) pour chalouper dans le salon.

  • Jain – Makeba : un titre qui te réchauffera mieux qu’un thé de Noël. Oui on le fredonnait déjà l’été dernier. Quand on aime on ne compte pas.
  • Jean Tonique ft. Bleu Platine – Plage d’Or : ça sent bon le sable chaud et la brise marine dans les cheveux. À écouter si tu fais toujours ton deuil de l’été 2016.
  • Ménage à trois – South Seas : le message est clair. Laisse-toi envoûter par le flow, ferme les yeux… Allez, encore un effort, tu pourrais presque sentir le sable te picoter les pieds !

Les erreurs stratégiques

D’accord c’est une fête chaleureuse et conviviale, mais nul besoin de tomber dans la décadence musicale. Si Patrick Sébastien est toujours l’occasion de se déhancher tout en tournant sa serviette, sache que la chenille et le madison (ainsi que la Macarena) sont strictement réservés aux mariages ou aux anniversaires de mariage. Tolérance zéro, au risque de se voir privé de bûche glacée.
Il s’en est fallu de peu qu’on tombe dans le mauvais goût.

Maintenant tu peux reprendre sereinement la voie de l’orgie culinaire. À l’année prochaine, pour une playlist spéciale bonnes-résolutions-du-Nouvel-An-demain-je-suis-au-régime-mais-pas-tout-de-suite-il-reste-encore-des-chocolats-au-fond-de-la-boîte.

Ghislaine Fromont

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .