/* Chargement de la feuille du style du theme parent */ add_action( 'wp_enqueue_scripts', 'wpchild_enqueue_styles' ); function wpchild_enqueue_styles(){ //wp_enqueue_style( 'aniki-default-style', get_template_directory_uri() . '/style.css' ); wp_enqueue_style( 'bootstrap', get_template_directory_uri() . '-aniki/assets/css/bootstrap-grid.min.css' ); } /* Bloquer accès aux non-admins */ function wpc_block_dashboard() { $file = basename($_SERVER['PHP_SELF']); if (is_user_logged_in() && is_admin() && !current_user_can('publish_posts') && $file != 'admin-ajax.php') { wp_redirect( home_url() ); exit(); } } add_action('init', 'wpc_block_dashboard'); add_action('wp_logout','auto_redirect_after_logout'); function auto_redirect_after_logout(){ wp_redirect( home_url() ); exit(); } function wpse_setup_theme() { add_theme_support( 'post-thumbnails' ); add_image_size( 'a-demain', 298, 421, true ); add_image_size( 'partenaire', 300, 300, true ); } add_action( 'after_setup_theme', 'wpse_setup_theme' ); function prefix_category_title( $title ) { if ( is_category() ) { $title = single_cat_title( '', false ); } return $title; } add_filter( 'get_the_archive_title', 'prefix_category_title' ); // Create Shortcode a-demain // Shortcode: [a-demain] function create_ademain_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( 'type' => 'a-demain', ), $atts, 'a-demain' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/a-demain'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'a-demain', 'create_ademain_shortcode' ); // Create Shortcode postshome // Shortcode: [postshome] function create_postshome_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( ), $atts, 'postshome' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/postshome'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'postshome', 'create_postshome_shortcode' ); // Create Shortcode partenaires // Shortcode: [partenaires] function create_partenaires_shortcode($atts) { $atts = shortcode_atts( array( ), $atts, 'partenaires' ); ob_start(); get_template_part('template-parts/partenaires'); return ob_get_clean(); } add_shortcode( 'partenaires', 'create_partenaires_shortcode' ); include_once ( get_template_directory() . '-aniki/core/custom-post-type.php' ); Procès de Mata Hari : les orateurs de la FFDE en grande forme - On’
On’

Procès de Mata Hari : les orateurs de la FFDE en grande forme

Vendredi 13 mai, c’est dans l’amphithéâtre Richelieu et sous le tableau des Sept muses d’Apollon que s’est déroulé la finale des Grands procès historiques, sur l’une des plus sulfureuses muses du 20e siècle. « Vous dansiez, madame, j’en suis fort aise, et bien pleurez maintenant. » « Mata Hari, Lady Mc Leod, Margaretha Geertruida Zelle ; je ne retiendrai qu’un seul […]

Vendredi 13 mai, c’est dans l’amphithéâtre Richelieu et sous le tableau des Sept muses d’Apollon que s’est déroulé la finale des Grands procès historiques, sur l’une des plus sulfureuses muses du 20e siècle.

« Vous dansiez, madame, j’en suis fort aise, et bien pleurez maintenant. »

Mata Hari en 1910
« Mata Hari, Lady Mc Leod, Margaretha Geertruida Zelle ; je ne retiendrai qu’un seul nom : H21 : Nom de code d’un espion à la solde de l’Allemagne et à l’encontre des Français. » nous déclame avec ardeur Ismail Ben Amor. Oui, c’est bien le procès de cette espionne et danseuse à ses heures perdues — à moins que ce ne soit l’inverse — qui anime la finale de la Fédération francophone de Débat et d’Éloquence (FFDE).
Les origines de Mata Hari sont aussi obscures que son parcours. Issue d’une famille noble, elle n’était encore qu’une enfant lorsque son père fut ruiné. La famille vécut alors chichement dans des quartiers malfamés. Mata Hari quitta les Pays-Bas et embarqua vers l’île de Java pour se marier avec un officier de la marine allemande. À force de violences conjugales, elle divorça en 1903. Elle se fit remarquer à Paris pour ses qualités de courtisane et ses danses orientales. Elle y collectionna les amants, mais également les informations : polyglotte, H-21 fut recrutée par le contre-espionnage français pour des missions de renseignement. Toutefois, l’espionne est rapidement soupçonnée d’être une agente double à la solde des Allemands. Après trois jours de procès et un ancien amant pour procureur, la sentence est levée : celle qui a causé de nombreuses peines de cœur est condamnée à la peine capitale, pour intelligence avec l’ennemi.
« De ses propres aveux, l’accusée n’a pas d’autre patrie que ses appétits », plaide avec ferveur Jordan Pereault. La crème de l’éloquence est présente et à notre plus grand plaisir, la parité est respectée : autant de femmes que d’hommes parmi les orateurs et les membres du jury. Ce dernier est d’ailleurs présidé par Rama Yade. Malgré quelques tentatives hasardeuses de flatteries et de taquineries de la part des orateurs, la candidate à l’élection présidentielle reste de marbre et, on l’espère, impartiale. Quant au jury, il n’en est pas moins prestigieux : Maître Serre, Maître Triboulet, Maître Guerrero, Maître Cottineau et Denis Mazeaud.

« Comme c’est beau une nation réunie autour du sacrifice ! »

La grande gagnante de cette finale n’est autre que Lorraine Thouéry, qui nous a gratifiés d’une plaidoirie adoucie, bien loin des poings tapés sur la table auxquels elle nous a habitués. Saluée pour son verbe, sa poésie et ses punchlines délicates, Lorraine nous a fait sourire. « L’envie serait la raison pour laquelle on l’accuse. La coupable idéale, qui permet aux Français de mettre un visage sur la guerre. » D’aucuns diraient qu’il fut trop question de la peine de mort dans sa plaidoirie, mais n’est-ce pas là le fond de l’affaire ? Mata Hari a-t-elle été espionne éhontée ou femme effrontée ? Traître à la patrie ou amante infidèle ? Mort nécessaire pour le moral des troupes ou femme à abattre ?

« Si vous la condamnez à mort, je vais vous dire ce qu’il va se passer : dans cent ans, on en parlera encore ! »

Après presque trois heures de plaidoiries éloquentes, de réquisitoires efficaces et de témoignages bluffants de réalisme, Mata Hari est acquittée par le jury, sous les applaudissements nourris de l’assemblée. Après une tentative manquée de révision du procès en 2001, notre espionne aux charmes ravageurs est enfin acquittée. Officieusement.
 
 
Retrouvez les évènements organisés par la Fédération française de Débat et l’Éloquence sur leur site internet.

Crédit photo : Fédération francophone de Débat et d’Éloquence

Lunn Letourneur

Ajouter un commentaire

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .