On’

La Séance Vintage #21 : Amadeus

Découvrez Amadeus, le film culte de Milos Forman traitant de la jalousie provoquée par le génie de Wolfgang Amadeus Mozart.

Un ennuyeux film biographique sur Mozart ? Non vous avez tout faux. Le film que vous propose de découvrir la Séance Vintage n’a rien à voir avec un simple biopic, il s’agit d’un chef d’œuvre ! Laissez-vous enivrer par un autre film culte de Milos Forman : Amadeus.

Oui un autre… Souvenez vous, nous avons déjà redécouvert pour vous les indémodables Hair et Vol au dessus d’un nid de Coucou, de notre très cher Milos Forman. D’ailleurs, détrompez-vous tout de suite, Amadeus, sorti en 1984, ne raconte pas l’histoire de Wolfgang Amadeus Mozart. Celui-ci n’est que l’obsession du personnage principal : Antonio Salieri.
Qui est donc ce monsieur ? Il s’agit d’un compositeur de grand talent, qui à force de travail acharné et d’abstinence complète, parvint à devenir le compositeur de la cour de l’Empereur germanique. Cependant, son succès est de courte durée. La Cour, l’Empire et l’Europe toute entière n’ont d’ouïe que pour Mozart, jeune prodige voué à devenir le plus grand compositeur de son temps. Vulgaire, instinctif et arrogant, le jeune homme semble pourtant avoir été choisi pour composer la musique la plus divine qui soit. De toutes les obscénités de l’audacieux compositeur, il en est une que Salieri ne pourra jamais pardonner : son génie.

Mozart s’éteint prématurément à l’âge de 35 ans pour des raisons inconnues. Des années plus tard, Salieri sent sa propre fin arriver et lève enfin le voile… Sa folie l’a-t-elle poussé à tuer Mozart ?

Si Salieri a bien été le rival de Mozart, il s’agit bien d’une fiction garantissant au réalisateur la liberté nécessaire pour rendre l’intrigue si captivante. Cela n’empêche pas Forman de chercher à nous faire découvrir la véritable personnalité de Mozart en dehors de son statut de génie absolu. Pour préparer son personnage, Tom Hulce s’est inspiré des correspondances de la sœur du prodige, traitant de son caractère si particulier, à l’instar de son rire que nous vous invitons à découvrir dans la bande-annonce. Murray Abraham, quant à lui, est glaçant en Salieri au talent reconnu, confronté au pur et simple génie. Les cinéphiles le reconnaîtront d’ailleurs dans le rôle d’Omar Suarez, bras droit du caïd qui embauche Tony Montana, alias Scarface.

Terminons par les récompenses. Amadeus est un triomphe et remporte pas moins de 8 Oscars ! Un bon film traitant du XVIIIe siècle se doit de remporter ceux du meilleur maquillage et de la meilleure création de costumes. Un film traitant d’un compositeur grandiose se doit aussi de décrocher celui du meilleur son. Mais s’il obtient en prime ceux de meilleure direction artistique, meilleur acteur, meilleur scénario adapté, meilleur réalisateur et meilleur filmc’est culte !

 

@Syrielle_Mejias

Syrielle Mejias

2 commentaires

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .
Logo On'

Instagram On’ Media

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .